Kengo Kuma déploie un origami d'ombre et de lumière au musée-jardin Albert Kahn

Le musée Albert-Kahn, à Boulogne-Billancourt, a enfin achevé sa mue. Lauréat du concours en 2012, Kengo Kuma a mené ce chantier complexe à son terme, avec la construction d'un bâtiment de 2 600 m2 et la restauration de neuf pavillons au cœur du sublime jardin du philanthrope.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Musée-jardin Albert-Kahn, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Kengo Kuma and Associates, architecte, Michel Desvigne, paysagiste - © Photos Michel Denancé
photo n° 1/23
Zoom sur l'image Kengo Kuma déploie un origami d'ombre et de lumière au musée-jardin Albert Kahn

Articles Liés

Kengo Kuma - Portrait

Les principes de Kengo Kuma - Livre

Kengo Kuma réinvente un minimamisme médiéval pour la cathédrale d'Angers

Le banquier et philanthrope Albert Kahn (1860-1940) a constitué grâce à ses opérateurs envoyés aux quatre coins du globe une collection unique d'images en couleur et de films animés documentant l'époque, les Archives de la planète. Entre 1895 et 1910, il agrandit peu à peu sa propriété à Boulogne-Billancourt et constitue un jardin à scènes paysagères de 4 ha, aidé par les architectes paysagistes Henri et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital