L'agence Naud & Poux livre 37 logements en accession sociale à Gennevilliers

A Gennevilliers, l'agence Naud & Poux livre en juillet 2018 une nouvelle opération de 37 logements en accession sociale. Forte de sa diversité formelle, l'opération prend place avec simplicité rue Danton, entre grands ensembles et tissu pavillonnaire.

37 logements sociaux à Gennevilliers, livrés en juillet 2018 par Naud & Poux - © Schnepp Renou
photo n° 1/8
Zoom sur l'image L'agence Naud & Poux livre 37 logements en accession sociale à Gennevilliers

Articles Liés

Naud & Poux

Le contexte de Gennevilliers n'est de loin pas le plus simple à appréhender. Néanmoins, les logements en accession sociale de la rue Danton réalisés par l'agence parisienne Naud & Poux bénéficient d'un environnement particulièrement inspirant. Singulier par l'hétérogénéité de ses formes urbaines, ce dernier regroupe à la fois un tissu pavillonnaire, des grands ensembles et des espaces verts généreux. Installée face à des maisons individuelles, la nouvelle opération s'est appuyée sur le parcellaire en lanières environnant. Les lanières sont tantôt accolées tantôt séparées, ménageant ainsi des passages et des vues plus ou moins lointaines avec la rue au nord et le jardin au sud. Scindant le projet en deux volumes, une importante césure casse l'effet linéaire de l'ensemble.

Stratification urbaine

Le projet propose une stratification urbaine de villas en trois épaisseurs. La première assise repose au niveau du terrain naturel. Composée de deux niveaux de béton, traités généralement en duplex, elle fait écho par sa hauteur au tissu pavillonnaire d'en face. Comme lui, les appartements y sont traversants de la rue à leur jardin privé. Le palier suivant est donc accessible en R+2. Uniquement composée de logements en simplex répartis autour de trois noyaux de circulation, cette épaisseur intermédiaire est rendue lisible par son enveloppe métallique, qui évolue au gré de la vie des balcons. Ces deux premières strates réunies forment le socle de la troisième typologie de logements. Avec un toit en double pente, cette dernière est constituée de maisons individuelles à deux niveaux. Comme en suspension, elles bénéficient d'une double orientation est-ouest ou nord-sud, ainsi que de terrasses végétalisées privées. Chacune dans son genre, les strates exploitent au maximum les caractéristiques urbaines de leur environnement.

 

  • Lieu : rue Danton, Gennevilliers (92)
  • Maîtrise d’ouvrage : Coopérative de la Boucle de la Seine
  • Maîtrise d'oeuvre : Naud & Poux, architectes
  • Programme : Immeuble de 37 logements en accession sociale et parking
  • Surface : 3 046 m2
  • Calendrier : Livraison en juillet 2018
  • Coût : 5,44 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Pierre Audat architecte,  restructuration et extension d’un bâtiment industriel à Paris

Pierre Audat redynamise un immeuble industriel […]

17/01/2020

  Situé en fond de cour dans le XI e arrondissement de Paris, avenue Philippe Auguste, le bâtiment est un immeuble industriel typique du XIXe siècle avec son ossature en bois et son escalier central maçonné. Plus qu’une simple rénovation, sa […]

Bâtiment universitaire, université Paris Sud 11, Dominique Lyon architectes, Orsay (Essonne)

Un belvédère pour les étudiants de Saclay, par […]

16/01/2020

Conçu par l'architecte Dominique Lyon, le nouveau bâtiment d’enseignement de physique de l’université Paris-Sud s'installe à proximité de laboratoires déjà présents sur le plateau de Saclay (Essonne). Il s'enroule sur […]

Concours Young european architects 2020

Appel à candidatures: Young european architects […]

16/01/2020

Architectes européens de moins de 40 ans en quête de reconnaissance, il reste un mois pour candidater aux prix Young european architects organisé par Architecture-Studio et sa fondation vénitienne, la CA'ASI. Les lauréats de ce concours international seront […]

Lauréat du prix Première Œuvre 2019, atelier de verrerie à Brioude (Haute-Loire), Antoine Dufour Architectes, Sydec Allier Allagnon (maître d’ouvrage)

Prix de la Première Œuvre 2019: le patrimoine, de […]

15/01/2020

Le prix de la Première Œuvre 2019 est attribué à l'atelier de verrerie de l'artiste Emmanuel Barrois à Brioude (Haute-Loire), conçu par l'agence Antoine Dufour Architectes. Un projet de réhabilitation mesuré, qui préserve les […]

Pierre Dufour et Aymeric Antoine architectes, agence Antoine-Dufour, prix de la Première Œuvre 2019

Antoine Dufour architectes, portrait des lauréats […]

15/01/2020

Lauréats du prix de la Première Œuvre 2019 avec l'installation de l'atelier du maître verrier Emmanuel Barrois dans une ancienne halle ferrovière à Brioude (Haute-Loire), les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour revendiquent le travail sur […]

Atelier de stockage, ancien camp de Natzweiler-Struthof, Natzwiller (67) ; Antoine Dufour, Choulet, Ecallard, Bollinger Grohmann

L'agence Antoine Dufour architectes, en projets

15/01/2020

Les architectes Aymeric Antoine et Pierre Dufour, lauréats du prix de la Première Œuvre 2019, revendiquent le travail sur l'existant comme acte créatif. Par la charge de Pierre Dufour -architecte en chef des Monuments historiques dans les départements du […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus