L’aménagement, outil de la pédagogie, par Yad Space

A Clichy (Hauts-de-Seine), Yad Space, assisté de Korus, a conçu l’espace intérieur d’une école privée internationale, qui a ouvert ses portes à la rentrée 2020 après un an de chantier. Les anciens bureaux avec parking sont devenus des espaces clairs et flexibles avec cour, au service d’un enseignement de l’autonomie et de la coopération, les lieux d’une appropriation spontanée.

 

YAD SPACE ecole couloir en R+1 - © yad.space
photo n° 1/17
Zoom sur l'image L’aménagement, outil de la pédagogie, par Yad Space

Depuis quelques années, l’aménagement des bureaux se veut « agile », c’est-à-dire adaptatif en se pliant aux usages, évolutif au fil d’une journée. Mais qu’en est-il de l’école, censée préparer à cet avenir professionnel ? A Clichy (Hauts-de-Seine), des bureaux défraîchis ont été transformés en un lieu d’enseignement profondément repensé, allant du CP à la 3e, prochainement jusqu’à la terminale. L’architecte DPLG Zebranco a effectué la réhabilitation de ce R+2 de 1200 m2, contenant 12 salles de classe, un laboratoire de sciences (71 m2), un espace restauration-self et une cour extérieure de 345 m2. Yad Space, assisté de Korus, a ensuite pris le relais pour concevoir un aménagement sur mesure, se réunissant lors d’ateliers de coconception, autour de l’équipe pédagogique – une situation inédite. L'école visant à « préparer les enfants à un monde évolutif, international, numérique », précisent les cofondateurs, Cédric et Naïma Page, l’objectif consistait à traduire ses valeurs en termes spatiaux. Soit générer un outil au service d’un enseignement de l’autonomie et de la coopération.

 

Un bâtiment vitré, un CDI éclaté

 

Le bâtiment d'origine est doté d’une « intelligence fonctionnelle », souligne Jérémie Papon, AMO, avec « une construction horizontale, de belles hauteurs sous plafond, une grande exposition à la lumière du jour et le potentiel d’une cour arrière sécurisée, l'ancien parking ». Les concepteurs de l'aménagement - dont c’était la première école –, convaincus que  l’espace impacte le comportement, se réfèrent aux Scandinaves pour l’ouverture, la souplesse, la création d’usages. Par exemple, le centre de documentation et d’information, qui occupe traditionnellement une salle non utilisée en continu, est repensé de manière éclatée : des couloirs habitables intègrent banquettes, étagères à livres, en accès libre pendant la récréation. Si ces interstices sont l’opportunité de générer des interactions entre tous, des différences d’univers par tranche d’âge restent identifiables. Comme l’illustrent les étages, arborant des teintes murales et des éléments graphiques qui jalonnent le parcours, dans un langage plus enfantin en R+1, et plus mûr en R+2. Donner aux usagers l’envie d’entrer était primordial, de générer un espace protecteur pour réintégrer par exemple des enfants en phobie scolaire. Le bureau situé dès l’entrée est visible grâce à un vitrage toute hauteur, sans être imposant, et un regard depuis le hall d’attente couvert dirige vers la profondeur de la cour.  

 

 

La liberté pour l’appropriation

 

Dans les salles de classe, toutes en premier jour, il fallait « sortir des codes de la configuration bus et estrade, jugée archaïque, et privilégier un univers stimulant pour des effectifs réduits, 20 élèves pour 40 m2 », confirme Nicolas Maugery, de Yad Space. Ici, les salles de cours appartiennent aux élèves, les professeurs, eux, sont nomades, leur estrade étant tombée au profit de pupitres. Le mobilier est flexible en vue de reconfigurations rapides afin d’organiser un travail coopératif sur le modèle tertiaire en îlots. Tables et chaises individuelles sont légères, solides, sur roulettes. Dès le collège (en R+2), les inscrits ont un vestiaire individuel pour s’éviter le transport de documents trop lourds et de l’ordinateur personnel. L’esprit du lieu se fonde sur le pari de la confiance. Liberté est donnée aux élèves de s’exclure momentanément du groupe quand nécessaire, grâce à des recoins à l’abri des regards aménagés dans les classes. Une part d’inachevé sera à investir par les usagers, notamment une zone d’exposition, et avec la collaboration d’un artiste de street-art auprès des collégiens, une œuvre qui devrait orner la cour. Cette dernière abrite des appuis à vélos, une cabane, une table de pique-nique, quand un mur attend de futurs paniers de basket à des hauteurs aléatoires afin de « ne pas toujours répondre aux règles, et donner l’opportunité d’en créer de nouvelles », souligne Isabelle Kandil, responsable du pôle conception Korus Grands Projets.

 

  • Maîtrise d'ouvrage : Ifea Ecole Emilie du Châtelet 

    Maîtrise d'œuvre : BNPPRE CWP (AMO, Jérémie Papon et Jean-Sébastien Lantourne), Zebranco (DPLG Didier Gauer, réhabilitation), Yad Space (Nicolas Maugery, aménagement intérieur tous espaces hors classes), Korus Conception (Isabelle Kandil & Mélina Kaldani, aménagement des classes)

    Entreprises (ayant œuvré conjointement) : Emi tertiaire (électricité), Anthalpia (plomberie et climatisation), CCM et Kapla (second œuvre), Linhas Poentes (agencement)

    Surface :   1200 m2 d'intérieur et 345m2 d’extérieur

    Mobilier: distribué par AFCB, Muuto, Nordlux (éclairage), Narbutas, Cascando (panneaux acoustiques), Les Gambettes (chaises), MBA, Enea (fauteuils de travail), Quinze & Milan (poufs), Narbutas (armoires, fauteuils et coins lecture), ASEM (paillasses science), Actiu (pupitres)

    Coût: NC

    Livraison : juillet 2020

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

L'architecte suisse Luigi Snozzi

Disparition de Luigi Snozzi, architecte de l'école […]

25/01/2021

300 Les médias suisses ont annoncé début janvier le décès de l’architecte Luigi Snozzi à l’âge de 88 ans, des suites du Covid-19. Il était avec Ivano Gianola, Livio Vacchini et Mario Botta, l’un des représentants de l’école du Tessin, apparue dans les années 1970 sur les rives des lacs de la Suisse […]

Café-vélo à Paris La Défense par MAARU + Atelier Nuage + Bleus Paillettes + Cyclofix

Des containers reconvertis en café-vélo à Paris La […]

22/01/2021

300 Un local éphémère de réparation de vélos vient d’ouvrir à la Défense, au pied de la Grande Arche, face à Nanterre. Réalisé par l'agence MAARU à partir d’anciens containers, il se distingue par l’ingéniosité de son aménagement intérieur avec un mobilier reconfigurable à l’envi. Cet espace de 60m² est […]

Ruines. Photographies de Josef Koudelka.

Voir l'antiquité selon Josef Koudelka - Livre

22/01/2021

300 C'est peut-être le plus beau livre d'architecture de l'année. A travers près de 200 photographies, il retrace l'ensemble du travail de Josef Koudelka réalisé sur les sites antiques du pourtour méditerranéen pendant plus de vingt ans ; des pérégrinations qui l'ont conduit du Sud de l'Europe jusqu'au […]

Abonnés AMC

Le siège du groupe Le Monde, Snøhetta (architectes mandataires) et SRA (architectes associés), Paris 13

Le vaisseau pixélisé du Monde par Snohetta et SRA […]

21/01/2021

300 Figure de proue du quartier Austerlitz Sud à Paris, le siège social du Groupe Le Monde a accueilli ses salariés (Le Monde, Télérama, Courrier International, La Vie, ainsi que l’Obs et Rue 89) dans un immeuble-pont de sept étages signé Snohetta et SRA architectes. De forme concave et d’une superficie […]

Abonnés AMC

Lot E, Brenac & Gonzalez & Associés architecte mandataire, MOA Architecture architecte associé, Paris (XVIIIe)

125 logements par MOA Architecture pour le […]

20/01/2021

300 Inscrite dans le projet urbain conçu par l'AUC pour le quartier Chapelle International à Paris (XVIIIe), la tour de logement E2 conçu par MOA Architecture se dresse sur un socle actif qu'elle partage avec son homologue E1 conçu par Brenac&Gonzalez&Associés, avec lequel elle s'accorde sur le principe […]

Le campus de l'Institut indien de management d'Ahmedabad conçu par Louis Kahn, Balkrishna Vithaldas Doshi et Anant Raje en 1962.

À Ahmedabad, les dortoirs de Louis Kahn sauvés de […]

19/01/2021

300 Début décembre, une pétition a été lancée par The Architectural Review, après la décision de l’Institut indien de management d'Ahmedabad (IIAM) de démolir 14 des 18 dortoirs du campus conçu par Louis Kahn, Balkrishna Doshi et Anant Raje en 1962. En un mois, plus de 600 architectes et universitaires, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital