L'antispectacle de Lee Ufan et Tadao Ando, à Arles

À Arles, Tadao Ando signe l'aménagement du centre d'art consacré aux productions de l'artiste Lee Ufan. L'architecte de la transformation de la Bourse de Commerce en musée de la collection Pinault à Paris, déploie ici un travail discret, qui nourrit la spiritualité émanant des œuvres minimalistes du sud-coréen.

Centre d'art Lee Ufan à Arles, Hôtel Vernon, Tadao Ando architecte - © Photos Courtesy of Lee Ufan and kamel mennour archives, Paris
photo n° 1/11
Zoom sur l'image L'antispectacle de Lee Ufan et Tadao Ando, à Arles

Articles Liés

L'art moderne de la géométrie élémentaire, Tadao Ando à la bourse de commerce en détail

Une cartographie visuelle de Tadao Ando - Livre

Fondation Luma : la tour miroitante de Frank Gehry

Une petite plaque dorée, des dizaines de persiennes entrouvertes d’un gris-bleu pâle, une façade en pierre parfaitement rénovée. Non loin des arènes et de la place du Forum, l’adresse arlésienne de Lee Ufan se distingue par sa discrétion. On est à mille lieues de la clinquante tour de verre et d’acier qui annonce la fondation Luma, à quelques rues de là. Autre starchitecte, autre ambiance. Si la collectionneuse Maja  Hoffmann a choisi pour son centre d’art un objet siglé Frank Gehry, l’artiste multiprimé Lee Ufan a confié à Tadao Ando l’aménagement d’un lieu d’exposition monographique pudique. Dans l’hôtel Vernon, bâti entre les XVIe et XVIIIe siècles autour d’une cour intérieure, s’épanouit une atmosphère imprégnée de spiritualité, où les œuvres minimalistes du Sud-Coréen dialoguent en profondeur avec la réhabilitation raffinée conduite par l’architecte japonais. Ici se tisse la même intimité entre l’art et l’architecture que celle suscitée au musée Ufan conçu par Ando sur l’île japonaise de Naoshima. Le centre d’exposition occupe les trois niveaux et la vingtaine de pièces de l’immeuble historique. Partout, la force esthétique et émotionnelle  des installations se lie aux espaces dans lesquels elles se déploient.

Nature culture

Passé l’accueil, les vestiaires et le salon-librairie, aménagés par la designer Constance Guisset avec du chêne, de l’inox et du textile acoustique, on plonge dans la minéralité du duo Ufan-Ando. Les sculptures résonnent avec les salles aveugles aux murs de pierre, parfois enduits. Une spirale de béton, matière fétiche de l’architecte, enveloppe la projection d’un ciel nuageux. À chaque pièce suivante, une installation englobe le visiteur en confrontant matériaux manufacturés – verre, acier – et éléments naturels – pierre, bois. Un goutte-à-goutte remplit une vasque, les reflets de l’eau projettent leurs volutes sur la voûte de pierre. Un gigantesque plat d’acier, cerné de deux rochers, se courbe du sol au plafond. Par ces gestes minimaux, Lee Ufan creuse le sens des relations entre l’artificiel et le primitif. L’écartement des éléments composant les œuvres – quelques millimètres parfois – se fait la métaphore d’une tension palpable entre nature et culture, à l’heure où l’anthropisation du monde le fait peut-être courir à sa perte. En plus d’avoir adapté l’éclairage, la ventilation et l’accessibilité, Ando semble s’être attaché à traduire ce flou contemporain en geste architectural. Dans plusieurs pièces, les dalles de plancher interrompues quelques centimètres avant le mur dévoilent une rigole de cailloux blancs, un entre-deux mondes où ruissellent les émotions.
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 31228_1825711_k12_k1_4216395.jpg

Référence : Le cimetière du parc à Clamart, par […]

06/12/2022

300 Qu'il traverse le cimetière du parc à Clamart, la cité de la Plaine qui lui fait face ou encore Neufchâtel-en-Bray en Normandie, le passant le moins averti remarquera l'empreinte de Robert Auzelle (1913-1983). Reconnu pour son activité féconde, l'architecte, urbaniste, chercheur et enseignant s'est […]

Restaurant Titi Palacio Bar, Atelier OLK

À Morland, un restaurant vert signé Olk

05/12/2022

300 À Sully-Morland, dans un quartier où la tranquillité régnait étonnamment pour Paris, la restructuration de l'ancienne préfecture de la Seine (IVe arr.) confiée à David Chipperfield et Calq apporte son lot d’activité. L’agence Olk, du nom de son dirigeant Olivier Lekien (depuis 2019), y a signé un […]

PHOTO - 30893_1803479_k6_k5_4154609.jpg

Anatomies d'architecture - Portrait

05/12/2022

300 Depuis 2018, l'agence Anatomies d'architecture (Ad'A) aborde l'habitat écologique à travers trois activités : la construction bioclimatique et localiste, la recherche et la pédagogie. Les fondateurs d'Anatomies d'Architecture, les architectes Raphaël Walther et Mathis Rager, également conducteur de […]

Au Pavillon de l’Arsenal à Paris, un catalogue de […]

02/12/2022

300 À Paris, 70% des autorisations d’urbanisme déposées ces deux dernières années concernent des opérations de transformation, et cette part ne cesse d’augmenter. Le meilleur moyen de baisser les émissions de ce secteur, un des plus carbonés, est de ne pas démolir pour reconstruire, mais de conserver […]

PHOTO - 31228_1825672_k4_k1_4216253.jpg

Initier une échelle de proximité: un groupe […]

16/11/2022

300 Premier équipement public de la ZAC Mellinet à Nantes, le groupe scolaire Alice-Guy conçu par l'agence Raum engage, par l'architecture, la vie collective dans son quartier. Sa capacité d'intégration et d'appropriation passe par la rigueur de sa composition et la richesse des situations spatiales […]

PHOTO - 31228_1825678_k3_k1_4216271.jpg

Prendre soin de la biodiversité : le nouveau siège […]

18/11/2022

300 À Paris (XIIe arr.), la silhouette élancée du nouveau siège de l'AP-HP dessiné par Chartier-Dalix, bénéficie de la concavité de ses trois façades. Avec son assise triangulaire, l'édifice s'écarte de la trame en damier de l'hôpital Saint-Antoine pour développer un cœur d'îlot vert. En 2018, Martin […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital