L'architecture contemporaine aux Journées du patrimoine 2015

Cette année, les Journées européennes du patrimoine, les 19 et 20 septembre 2015, ouvrent les portes de l'architecture contemporaine. Sélection, en images, des visites à ne pas rater.

Façade principale : Fondation Louis Vuitton pour la création, Frank Gehry, Paris 16e, nominé à l'Equerre d'argent 2014 - © Fondation Louis Vuitton / Iwan Baan
photo n° 1/7
Zoom sur l'image L'architecture contemporaine aux Journées du patrimoine 2015

Plantée dans un environnement arboré, entre le jardin d’Acclimatation et le bois de Boulogne, la Fondation Vuitton conçue par Frank Gehry ne rentre pas vraiment dans l’architecturalement correct. La force du bâtiment est qu’il fait vivre au visiteur deux types d’expériences opposées. D’abord, celle d'un extraordinaire parcours à ciel ouvert sur ses flancs, reliant les terrasses les unes aux autres, entre enveloppe en plaques de béton (Befup) et  voiles de verre. La deuxième expérience proposée est tout autre?: plus intime, plus introvertie, c’est celle du face-à-face avec les œuvres d’art contemporain, issues de la collection permanente de la Fondation ou d’expositions temporaires.

Articles Liés

Journées du patrimoine 2015 : focus sur les villas du XXe siècle

En complément des ouvertures habituellement proposées au public, les Journées du patrimoine ouvrent cette année celle du patrimoine de demain. "Patrimoine du XXIe siècle, une histoire d'avenir", le thème choisi pour ces deux jours de découverte, les 19 et 20 septembre 2015, est l’occasion de s’interroger sur la "patrimonialisation" des créations architecturales les plus récentes, celles qui constitueront l'héritage des générations à venir. Au programme, la visite – le plus souvent commentée – des grands équipements culturels livrés ces dernières années partout en France: le Mucem à Marseille conçu par les architectes Rudy Ricciotti et Roland Carta, les Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) imaginée par Massimiliano Fuksas, les Pierresvives conçues par Zaha Hadid à Montpellier, la Fondation Seydoux-Pathé à Paris de Renzo Piano, le Musée Soulages à Rodez signé RCR Arquitectes, le Centre d’interprétation du patrimoine archéologique imaginé par Nunc Architectes à Dehlingen (Bas-Rhin) ou encore une randonnée de 18 km dans les rues de la capitale et reliant la Fondation Louis Vuitton (Franck Gehry) à la Philharmonie (Jean Nouvel). Il est également possible de découvrir les réhabilitations marquantes de ces dernières années. À ne pas rater : la visite du chantier du Musée Unterlinden de Colmar (Haut-Rhin) mené par Herzog et de Meuron et qui devrait être achevé pour la fin de l'année 2015, et celle de l'imprimerie Mame à Tours, construite dans les années 1950 par Bernard Zehrfuss et Jean Prouvé et réhabilitée par Franklin Azzi et l'architecte en chef des Monuments historiques Pierre-Antoine Gatier. Un bon moyen de sensibiliser le grand public à la qualité architecturale et urbaine et au rôle des architectes.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital