L'architecture est reine durant Un été au Havre

Lancé en 2017 pour célébrer les 500 ans de la fondation de la ville et de son port, Un été au Havre avait, cette année-là, fait l'objet d'une programmation festive confié à Jean Blaise. A l’image de la ville, Un été au Havre s’est ancré dans l’audace et la modernité. Plusieurs artistes avaient été invités à réinterpréter Le Havre. L’édition 2017 a remporté un véritable succès, avec près de deux millions de visiteurs. La manifestation a propulsé la ville dans une dimension artistique nouvelle, qui célèbre désormais, chaque été, l'art contemporain. Cette année, Un été au Havre revient dans un format consacré à l'architecture.
Cités oubliées d'Olivier Grossetête, lors d'Un été au Havre - © Claire Boucher
photo n° 1/5
Zoom sur l'image L'architecture est reine durant Un été au Havre

dav

Pour la troisième édition d'Un été au Havre, Jean Blaise, directeur artistique de la manifestation, a invité plusieurs figures internationales de l'art contemporain à interagir avec la ville : provoquer son architecture, transgresser ses limites. Parmi les 11 nouvelles œuvres et installations qui enrichissent celles conservées des précédentes années, retour sur les travaux des sculpteurs Olivier Grossetête et Stephan Balkenhol.

Cités oubliées

Sculpteur français, Olivier Grossetête développe depuis plus de vingt ans de monumentales installations de carton, qui tirent leur inspiration du lieu dans lequel elles se dressent. Des Etats-Unis à la Chine en passant par Marseille à l’occasion de son titre de Capitale européenne de la culture en 2013, ses cités éphémères se sont nourries des architectures du monde entier, sans jamais se limiter au seul réalisme : elles revendiquent leur appartenance à un monde imaginaire en provoquant un sentiment de réalité «augmentée». Pour les ériger, l'artiste, secondé par le régisseur technique Lionel Puddu, s'appuie sur l'énergie humaine : le visiteur, qu'il soit d'ici ou d'ailleurs, est vivement invité à participer au montage de ces villes temporaires, mais aussi à leur piétinement.

Apparitions

De son côté, l’artiste Stephan Balkenhol donne naissance à de nouveaux membres de sa famille de personnages figés, inexpressifs en apparence, mais dont le regard captivant est doté d’un étrange pouvoir d’attraction. L’apparente simplicité des personnages de céramique du sculpteur allemand, leur dénuement parfois, contrastent avec la puissante émotion qui s’en dégage. Les sculptures prendront place dans les cadres de plusieurs baies inoccupées des façades des immeubles Perret de la rue de Paris, au Havre. A découvrir jusqu'au 22 septembre !

 

  • Un été au Havre
    Du 29 juin au 22 septembre 2019, au Havre

    Plusieurs sites d'exposition
    Programme complet

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 26720_1577297_k2_k1_3640195.jpg

Dossier détails : grands vitrages

24/09/2021

300 Alors que les exigences environnementales pourraient conduire à la généralisation d'épaisses parois isolées, les façades vitrées de très grande taille se multiplient sous toutes les latitudes. Les plus récentes technologies ainsi que les aspirations architecturales ont favorisé la production et la […]

Abonnés AMC

Tribunes et vestiaires, Thibaudeau / Tocrault et Dupuy, Thouars (Deux-Sèvres)

Tribunes et vestiaires brutalistes pour un stade […]

23/09/2021

300 La démolition puis la reconstruction des tribunes du stade de Thouars (Deux-Sèvres), auxquelles s'adjoignent des vestiaires et des locaux de rangement, ne furent pas sans embûches pour les agences Thibaudeau et Tocrault & Dupuy: le programme a été revu avec les architectes pour, dans un calendrier […]

Portrait de Jasmine Kenniche-Le Nouëne - JKLN

JKLN - Portrait

22/09/2021

300 Diplômée de l'Ensa Paris-Belleville en 2009, Jasmine Kenniche-Le Nouëne fonde JKLN en 2014. Auparavant, elle a collaboré au sein des agences Babin+Renaud, RPBW ou Dusapin Leclercq. En 2019, l'agence est lauréate du prix 40Under40. La démarche de JKLN s'inscrit dans la volonté de produire une […]

LES RIM 2001

Faire l’architecture et l’urbanisme autrement : […]

23/09/2021

300 Le jeudi 23 et vendredi 24 septembre 2021, au domaine de Tizé, à l’Hôtel Pasteur et aux Champs Libres, à Rennes, aura lieu la troisième édition des RIM - Rencontres Inter-Mondiales des nouvelles manières de faire en architecture et en urbanisme. Ces deux journées professionnelles qui ont lieu tous […]

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital