L'architecture est reine durant Un été au Havre

Lancé en 2017 pour célébrer les 500 ans de la fondation de la ville et de son port, Un été au Havre avait, cette année-là, fait l'objet d'une programmation festive confié à Jean Blaise. A l’image de la ville, Un été au Havre s’est ancré dans l’audace et la modernité. Plusieurs artistes avaient été invités à réinterpréter Le Havre. L’édition 2017 a remporté un véritable succès, avec près de deux millions de visiteurs. La manifestation a propulsé la ville dans une dimension artistique nouvelle, qui célèbre désormais, chaque été, l'art contemporain. Cette année, Un été au Havre revient dans un format consacré à l'architecture.
Cités oubliées d'Olivier Grossetête, lors d'Un été au Havre - © Claire Boucher
photo n° 1/5
Zoom sur l'image L'architecture est reine durant Un été au Havre

dav

Pour la troisième édition d'Un été au Havre, Jean Blaise, directeur artistique de la manifestation, a invité plusieurs figures internationales de l'art contemporain à interagir avec la ville : provoquer son architecture, transgresser ses limites. Parmi les 11 nouvelles œuvres et installations qui enrichissent celles conservées des précédentes années, retour sur les travaux des sculpteurs Olivier Grossetête et Stephan Balkenhol.

Cités oubliées

Sculpteur français, Olivier Grossetête développe depuis plus de vingt ans de monumentales installations de carton, qui tirent leur inspiration du lieu dans lequel elles se dressent. Des Etats-Unis à la Chine en passant par Marseille à l’occasion de son titre de Capitale européenne de la culture en 2013, ses cités éphémères se sont nourries des architectures du monde entier, sans jamais se limiter au seul réalisme : elles revendiquent leur appartenance à un monde imaginaire en provoquant un sentiment de réalité «augmentée». Pour les ériger, l'artiste, secondé par le régisseur technique Lionel Puddu, s'appuie sur l'énergie humaine : le visiteur, qu'il soit d'ici ou d'ailleurs, est vivement invité à participer au montage de ces villes temporaires, mais aussi à leur piétinement.

Apparitions

De son côté, l’artiste Stephan Balkenhol donne naissance à de nouveaux membres de sa famille de personnages figés, inexpressifs en apparence, mais dont le regard captivant est doté d’un étrange pouvoir d’attraction. L’apparente simplicité des personnages de céramique du sculpteur allemand, leur dénuement parfois, contrastent avec la puissante émotion qui s’en dégage. Les sculptures prendront place dans les cadres de plusieurs baies inoccupées des façades des immeubles Perret de la rue de Paris, au Havre. A découvrir jusqu'au 22 septembre !

 

  • Un été au Havre
    Du 29 juin au 22 septembre 2019, au Havre

    Plusieurs sites d'exposition
    Programme complet

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Paulo Mendas da Rocha. Fauteuil Paulistano, 1957, Objekto

Le mobilier d'architectes s'expose à la Cité de […]

19/07/2019

Si elle s’avère une pratique assez courante chez les architectes contemporains, la production de mobilier revêt une grande diversité de formes et de motivations. En témoigne l’exposition « Mobilier d’architectes, 1960-2020 », actuellement […]

Made in URSS : Design et graphisme, 1950-1989, Justin McGuirk

L’univers soviétique au quotidien

19/07/2019

En Occident, les études sur le design soviétique sont rares et, dans notre conscience collective, le mode de vie induit par la société communiste a conduit à sa chute tout autant que son système politique. Sans chercher à revisiter l’histoire […]

Laboratoire dermatologique à Brabois (54), Aurélie Husson architecte (Studiolada)

Des laboratoires hors standards par Studiolada

18/07/2019

Les laboratoires conçus par Aurélie Husson de Studiolada sont implantés sur l’une des dernières parcelles du technopole de Brabois, un parc d’activité typique des années 1980 de la banlieue de Nancy, qui s’étend au milieu d’une […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 18 au 24 […]

18/07/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Merveilleuses maisons Jusqu’au 27 juillet, à la maison de l'architecture de Normandie, à Rouen Hommage aux maisons d’architectes, alors […]

14 logements sociaux à Saint-Etienne par Link architectes

A Saint-Etienne, une opération de 14 logements […]

17/07/2019

Pour que leur bâtiment fasse corps avec le déjà-là, les architectes l’ont conçu avec les qualités urbaines et esthétiques de son environnement. Dans un contexte bouché et minéral, où les perspectives sont rares, […]

Link architectes. Gérald Lafond, Jérôme Glairoux et Romain Chazalon

Link architectes - Portrait

17/07/2019

Basée à Lyon, l'agence Link architectes a été fondée en 2010 et regroupe les architectes Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond. Jérôme Glairoux, Romain Chazalon et Gérald Lafond sont diplômés de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus