L'architecture est reine durant Un été au Havre

Lancé en 2017 pour célébrer les 500 ans de la fondation de la ville et de son port, Un été au Havre avait, cette année-là, fait l'objet d'une programmation festive confié à Jean Blaise. A l’image de la ville, Un été au Havre s’est ancré dans l’audace et la modernité. Plusieurs artistes avaient été invités à réinterpréter Le Havre. L’édition 2017 a remporté un véritable succès, avec près de deux millions de visiteurs. La manifestation a propulsé la ville dans une dimension artistique nouvelle, qui célèbre désormais, chaque été, l'art contemporain. Cette année, Un été au Havre revient dans un format consacré à l'architecture.
Cités oubliées d'Olivier Grossetête, lors d'Un été au Havre - © Claire Boucher
photo n° 1/5
Zoom sur l'image L'architecture est reine durant Un été au Havre

dav

Pour la troisième édition d'Un été au Havre, Jean Blaise, directeur artistique de la manifestation, a invité plusieurs figures internationales de l'art contemporain à interagir avec la ville : provoquer son architecture, transgresser ses limites. Parmi les 11 nouvelles œuvres et installations qui enrichissent celles conservées des précédentes années, retour sur les travaux des sculpteurs Olivier Grossetête et Stephan Balkenhol.

Cités oubliées

Sculpteur français, Olivier Grossetête développe depuis plus de vingt ans de monumentales installations de carton, qui tirent leur inspiration du lieu dans lequel elles se dressent. Des Etats-Unis à la Chine en passant par Marseille à l’occasion de son titre de Capitale européenne de la culture en 2013, ses cités éphémères se sont nourries des architectures du monde entier, sans jamais se limiter au seul réalisme : elles revendiquent leur appartenance à un monde imaginaire en provoquant un sentiment de réalité «augmentée». Pour les ériger, l'artiste, secondé par le régisseur technique Lionel Puddu, s'appuie sur l'énergie humaine : le visiteur, qu'il soit d'ici ou d'ailleurs, est vivement invité à participer au montage de ces villes temporaires, mais aussi à leur piétinement.

Apparitions

De son côté, l’artiste Stephan Balkenhol donne naissance à de nouveaux membres de sa famille de personnages figés, inexpressifs en apparence, mais dont le regard captivant est doté d’un étrange pouvoir d’attraction. L’apparente simplicité des personnages de céramique du sculpteur allemand, leur dénuement parfois, contrastent avec la puissante émotion qui s’en dégage. Les sculptures prendront place dans les cadres de plusieurs baies inoccupées des façades des immeubles Perret de la rue de Paris, au Havre. A découvrir jusqu'au 22 septembre !

 

  • Un été au Havre
    Du 29 juin au 22 septembre 2019, au Havre

    Plusieurs sites d'exposition
    Programme complet

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

YAD SPACE ecole couloir en R+1

L’aménagement, outil de la pédagogie, par Yad […]

03/12/2020

300 A Clichy (Hauts-de-Seine), Yad Space, assisté de Korus, a conçu l’espace intérieur d’une école privée internationale, qui a ouvert ses portes à la rentrée 2020 après un an de chantier. Les anciens bureaux avec parking sont devenus des espaces clairs et flexibles avec cour, au service d’un […]

L'AUC

L'AUC - Portrait

03/12/2020

300 Fondée à Paris en 1996 par François Decoster, Djamel Klouche et Caroline Poulin, rejoints en 2020 par Alessandro Gess, l'AUC s'intéresse aux problématiques urbaines dans toutes leurs dimensions : visions stratégiques métropolitaines, régénérations, espaces publics et architecturaux. Lauréate de la […]

Projet posthume d’Oscar Niemeyer à Leipzig

Une sphère posthume de Niemeyer à Leipzig

02/12/2020

300 L’un des derniers projets d’Oscar Niemeyer, disparu en 2012 à 104 ans, a été réalisé dans le quartier de Plagwitz à Leipzig, en Allemagne. Il s’agit d’une sphère de béton blanc et de verre de 12 m de diamètre qui, pluggée sur un bâtiment industriel du XIXe siècle, semble tout droit tombée du ciel. […]

Passerelle piétonne Koge Nord Station, Cobe architecture, bois Laudescher

Passerelle piétonne pour laisser sa voiture, par […]

01/12/2020

300 L’agence d’architecture danoise Cobe, en collaboration avec Dissing+Weitling, signe pour la gare de Koge, ville côtière au sud de Copenhague (Danemark), une passerelle couverte boisée, de réalisation française, au cœur d’un projet d’interconnexion de transports. Ce projet urbain de passerelle qui […]

Saclay, genèse et défis d'un grand projet

SACLAY, LES COULISSES D'UNE HISTOIRE FRANÇAISE

01/12/2020

300 L'université de Paris-Saclay, qui vient d'atteindre la 14e place au classement de Shanghaï - c'est une première française -, n'est pas seulement un projet universitaire, c'est une opération emblématique. Tout au long de cet ouvrage, Pierre Veltz, qui présida l'établissement Paris-Saclay de 2009 à […]

Cinéma, Antonio Virga architecte, Cahors, Vue façade sud

A Cahors, Antonio Virga fait son cinéma

30/11/2020

300 Un espace culturel élégant s’est installé dans le cœur historique de Cahors, ensemble de brique et de métal, développant l’offre culturelle locale avec un cinéma de sept salles et un espace muséologique indépendant. Le « Grand Palais » est le nouveau cinéma de Cahors, abritant sept salles de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital