L’artiste Laëtitia Badaut Haussmann investit la maison Louis Carré, chef-d’œuvre français d’Aalto

La Maison Louis Carré a été édifiée sur les plans de l’architecte finlandais Alvar Aalto pour le galeriste et collectionneur Louis Carré. Ce chef-d’œuvre de l’architecture moderne, terminé en 1959, est le seul édifice d’Aalto en France et une de ses villas particulières les plus remarquables. Jusqu'au 3 septembre 2017, l'exposition de Laëtitia Badaut Haussmann, «La Politesse de Wassermann», propose d'explorer la mémoire de ce lieu marqué de la signature de l'architecte finlandais et des artistes qui y ont séjourné.

Maison Louis Carré Coul 1 - © Collection Maison Louis Carré
photo n° 1/9
Zoom sur l'image L’artiste Laëtitia Badaut Haussmann investit la maison Louis Carré, chef-d’œuvre français d’Aalto

Classée monument historique en 1996 et ouverte au public onze ans après, la Maison Louis Carré constitue l’unique construction en France du Finlandais Alvar Aalto (1898-1976). Son architecture témoigne de l’entente parfaite entre le galeriste et collectionneur Louis Carré et l'architecte, qui concevaient tous deux l’art comme un moyen tangible pour améliorer et embellir la vie ordinaire. Fidèle à sa conception fluide de l’espace et sa vision très personnelle du modernisme, Aalto a parfaitement intégré cette maison dans la douceur du paysage d’Île-de-France et dessiné une œuvre totale, du plan général aux pièces de mobilier.

Intéragir avec les espaces d’Aalto

L’exposition de Laëtitia Badaut Haussmann, «La Politesse de Wassermann», se conçoit comme un voyage qui s’inspire de la mémoire des lieux, des soirées mondaines, des séances de travail avec Cocteau et des parties d’échecs avec Duchamp qui les ont animés; de la mémoire des femmes architectes et designers qui y jouèrent un rôle essentiel (Olga Carré, Elissa Aalto, Marlaine Perrochet, Maija Heikinheimo); et de l’histoire de la modernité, de l’art, du design, des rites d’un milieu social aujourd’hui disparu. Son titre est emprunté au texte de J.G. Ballard, The Atrocity Exhibition publié en 1969 aux États-Unis (La Foire aux atrocités, dans sa version française de 1976). Le projet a été mené en collaboration avec l’équipe de la Maison Louis Carré et constitue le troisième volet d’un cycle d’expositions établissant un dialogue entre les bâtiments iconiques de l’architecture moderne et l’art contemporain.

 

  • Exposition «La Politesse de Wassermann», de Laëtitia Badaut Haussmann

  • Du 25 Juin au 3 Septembre 2017, à la Maison Louis Carré, à Bazoches-Sur-Guyonne (Yvelines)

  • www.maisonlouiscarre.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

La tour Robespierre, 2018 - Les racines poussent aussi dans le béton, Kader Attia au MacVal

« Où que vous viviez, vous prenez racine » - Carte […]

25/05/2018

« Les racines poussent aussi dans le béton » est le titre de l’exposition de Kader Attia présentée en ce moment au Musée d’art contemporain du Val-de-Marne, à Vitry-sur-Seine. A voir jusqu'au 16 septembre 2018 L’exposition de Kader […]

Les maisons de la culture en France, sous la direction de Richard Klein

L'invention d'un programme culturel - Livre

25/05/2018

Que reste-t-il des fameuses maisons de la culture mises en place par André Malraux sous le général de Gaulle ? Avec la naissance du ministère des Affaires culturelles en 1959, elles sont devenues l’étendard d’une politique de décentralisation […]

GCG – Appartement - Paris VIIe

GCG - Appartement - Paris

24/05/2018

Dans ce dispositif atypique réalisé par GCG architectes dans un appartement parisien, le hall-couloir de plus de 8 m2 se devait de constituer une séquence qualitative. Il se singularise par une cloison épaisse pourvue de nombreux casiers dont l’ouverture est […]

Rendez-vous à suivre

Douze rendez-vous d'architecture, du 25 au 31 mai

24/05/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale d’architecture de Venise Le 25 mai à 9h30, au palais Rossini, à Venise Conférence sur les femmes architectes lauréates du […]

Jorge Vidal and Victor Rahola, Chai viticole, Mont-Ras (Espagne)

Jorge Vidal and Victor Rahola - Chai viticole - […]

24/05/2018

Ce chai viticole à Mont-ras au nord de l’Espagne a été réalisé par les architectes Jorge Vidal and Víctor Rahola. Il a été lauréat des Tile of Spain Awards 2018, catégorie Architecture. Dans ce village […]

D+H, Complexe multifonction, Longueil-Sainte-Marie

D+H - Complexe multifonction - […]

23/05/2018

Conçu comme la toiture d’une grande halle, ce complexe aux façades actives conçu par l'agence D+H Architecture Environnement abrite un gymnase et une salle polyvalente, équipements devenus indispensables à l’attractivité de la commune de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus