L’artiste Laëtitia Badaut Haussmann investit la maison Louis Carré, chef-d’œuvre français d’Aalto

La Maison Louis Carré a été édifiée sur les plans de l’architecte finlandais Alvar Aalto pour le galeriste et collectionneur Louis Carré. Ce chef-d’œuvre de l’architecture moderne, terminé en 1959, est le seul édifice d’Aalto en France et une de ses villas particulières les plus remarquables. Jusqu'au 3 septembre 2017, l'exposition de Laëtitia Badaut Haussmann, «La Politesse de Wassermann», propose d'explorer la mémoire de ce lieu marqué de la signature de l'architecte finlandais et des artistes qui y ont séjourné.

Maison Louis Carré Coul 1 - © Collection Maison Louis Carré
photo n° 1/9
Zoom sur l'image L’artiste Laëtitia Badaut Haussmann investit la maison Louis Carré, chef-d’œuvre français d’Aalto

Classée monument historique en 1996 et ouverte au public onze ans après, la Maison Louis Carré constitue l’unique construction en France du Finlandais Alvar Aalto (1898-1976). Son architecture témoigne de l’entente parfaite entre le galeriste et collectionneur Louis Carré et l'architecte, qui concevaient tous deux l’art comme un moyen tangible pour améliorer et embellir la vie ordinaire. Fidèle à sa conception fluide de l’espace et sa vision très personnelle du modernisme, Aalto a parfaitement intégré cette maison dans la douceur du paysage d’Île-de-France et dessiné une œuvre totale, du plan général aux pièces de mobilier.

Intéragir avec les espaces d’Aalto

L’exposition de Laëtitia Badaut Haussmann, «La Politesse de Wassermann», se conçoit comme un voyage qui s’inspire de la mémoire des lieux, des soirées mondaines, des séances de travail avec Cocteau et des parties d’échecs avec Duchamp qui les ont animés; de la mémoire des femmes architectes et designers qui y jouèrent un rôle essentiel (Olga Carré, Elissa Aalto, Marlaine Perrochet, Maija Heikinheimo); et de l’histoire de la modernité, de l’art, du design, des rites d’un milieu social aujourd’hui disparu. Son titre est emprunté au texte de J.G. Ballard, The Atrocity Exhibition publié en 1969 aux États-Unis (La Foire aux atrocités, dans sa version française de 1976). Le projet a été mené en collaboration avec l’équipe de la Maison Louis Carré et constitue le troisième volet d’un cycle d’expositions établissant un dialogue entre les bâtiments iconiques de l’architecture moderne et l’art contemporain.

 

  • Exposition «La Politesse de Wassermann», de Laëtitia Badaut Haussmann

  • Du 25 Juin au 3 Septembre 2017, à la Maison Louis Carré, à Bazoches-Sur-Guyonne (Yvelines)

  • www.maisonlouiscarre.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Seashore Library, Vector Architects, Nandaihe (Chine)

Bon été

28/07/2017

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir des newsletters thématisées pendant tout le mois d’août (expositions de […]

exposition ICI de Jean-Pierre RAYNAUD au MAMO

L’artiste Jean-Pierre Raynaud investit la Cité […]

28/07/2017

Avec l’exposition "Ici", l’artiste Jean-Pierre Raynaud est le cinquième invité – après Xavier Veilhan, Daniel Buren, Dan Graham et Felice Varini – du MAMO, le centre d’art d’Ora Ito, installé sur le toit de […]

Ecole maternelle, Armand Nouvet architecture et urbanisme, Paris

Armand Nouvet - Ecole maternelle - Paris

27/07/2017

De plan trapézoïdal pour mieux épouser les pignons mitoyens, l’école maternelle de la rue de Torcy (Paris XVIIIe arr.) conçue par l'architecte Armand Nouvet se condense au droit de la rue sur six niveaux. Bien qu’orientée au sud, la […]

Rendez-vous à suivre

Sept rendez-vous d'architecture, avant la rentrée

27/07/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous d'août et de la rentrée, sélectionnés par la rédaction d'AMC. From Tokyo to Kyoto Jusqu’au 26 août, galerie Patrick Gutknecht, à Paris La photographe Marion Dubier-Clark fait […]

XDSM par Hammerbacher, bureau à plateau réglable

XDSM de Hammerbacher: poste à plateau réglable

27/07/2017

Les collections Hammerbacher disposent d'un bureau à commande électrique réglable en hauteur, ici le modèle XDSM. Les niveaux ont une amplitude de 63,5 à 128,5 cm, afin de correspondre à toutes les morphologies ou qu'une personne debout et une […]

Décrypter le Panthéon, installation physique et sonore, 14 juillet 2017, Oualalou+Choi architectes

L'architecture contemporaine entre au Panthéon

26/07/2017

A l'occasion des célébrations du 14 juillet 2017, les architectes Tarik Oualalou et Linna Choi ont investi le Panthéon (Paris, Ve arr.) avec un bouquet de ballons-sondes, flottants au cœur du monument conçu par Soufflot. Douze immenses ballons-sondes de 2,5 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus