L’Atelier Tarkett à Paris, showroom d'un nouveau genre

Attention, ceci n’est pas un showroom, on parle désormais, grâce à l’intervention jusqu’au-boutiste des 5.5 designers, de l’Atelier Tarkett.

Tarkett l'atelier, canapé issu de chutes de matière - © Vincent FILLON
photo n° 1/10
Zoom sur l'image L’Atelier Tarkett à Paris, showroom d'un nouveau genre

Pour ouvrir un showroom d’un nouveau genre en 2017, c’est au collectif 5.5 que Tarkett à a fait appel. Le rendu noble et de qualité sis dans un immeuble parisien ancien, laisserait présager que l’on s’apprête à entrer dans une bijouterie plutôt que chez un fabricant solier. L’espace a été vivement défini par un bleu intense et chic, une nuance de la couleur de la marque voulue par les designers. De la vitrine verrière se voit déjà l’espace d’accueil, ponctué d’une sorte de sculpture, des pièces de la dernière collection réunies en suspension ainsi qu’un mobile.

Concevoir un calepinage in situ

L'habillage des murs latéraux est l’opportunité de créer une matériauthèque à partir de tous les nuanciers de la marque, par gamme. Une pièce fait sas, contenant une cuisine et un canapé lui-même constitué de chutes de matières empilées. En poursuivant en rez-de-chaussée, on parvient à la salle stratégique de cet ensemble pensé dans le détail : l’atelier. C’est la pièce qui sera sans doute la plus appréciée des prescripteurs. Ici se prévoient les échantillonnages échelle un qui permettent de tester son calepinage avant de lancer une commande. En s’enfonçant dans le bâtiment, reste une salle de réunion. A l’étage, un dernier espace se découpe entre un micro lieu en vitrine pouvant servir d’exposition et, enfin, un point de réunion haut de gamme où trône encore avec humour l’esprit des 5.5 : une table dont le plateau est revêtu de lames imitation bois. Il y a fort à parier que cet atelier, dont la conception a été expressément souhaitée inédite, portée et pilotée en interne par le responsable du marketing de Tarkett Nicolas Ferry, érige un nouveau modèle de présentation : celui qui valorise un produit que l’on croyait déjà connaître. Le décalage est heureux.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Manifeste clinique, projet mentionné Europan 15 sur le site de Marseille, table des orientations

Europan 15: Manifeste clinique, projet mentionné à […]

27/02/2020

Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition […]

Architectures brutalistes, paris et environs, 100 bâtiments remarquables, Simon Texier. Photographies de Samuel Picas

Un brutalisme francilien - Livre

27/02/2020

Plus que tendance, le brutalisme fait débat, par-delà les divergences qui ont, en leur temps, opposé le légendaire couple d'architectes britanniques Alison et Peter Smithson et le critique Reyner Banham qui théorisera ce mouvement. Apparu dans les années […]

Urbanisme agricole, projet lauréat d'Europan 15 sur le site Pays de Dreux

Europan 15: Urbanisme agricole, projet lauréat au […]

26/02/2020

Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville […]

Chantiers communs 2020, Basse-Normandie

La Basse-Normandie en "chantiers communs" pendant […]

26/02/2020

Territoires pionniers (anciennement la maison de l’architecture de Basse-Normandie) invite tous les publics à se retrouver, à réfléchir, à échanger et à agir ensemble pour construire son cadre de vie plus durable, au fil d’une soixantaine […]

Jeux olypiques Paris 2024, village des athlètes, lot D, Saint-Ouen

Paris 2024: la construction en forme olympique

25/02/2020

La compétition pour sélectionner les maîtres d'œuvre du futur village des athlètes, pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, a dévoilé son podium. Un territoire de 51 ha étalé sur les communes de Saint-Ouen, Saint-Denis […]

Les écoles d'architecture en colère, écrivent au Premier ministre

24/02/2020

"Un étudiant en architecture a-t'il moins de valeur qu’un jeune artiste, qu’un jeune musicien ou qu’un circassien?". La mobilisation des écoles nationales supérieures d'architecture de France (Ensa) se poursuit. Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Edouard Philippe, les présidents des conseils […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus