L'école d’architecture de Nanterre : le grand saccage

À l’abandon, vandalisée, tel est le sort de l’école d’architecture de Nanterre (Hauts-de-Seine), réalisée par Jacques Kalisz et Roger Salem en 1971 et considérée comme l’un des bâtiments emblématiques de l’architecture française des années 1970. Les courriers de son fils Serge Kalisz, président de l’association «Les amis de l’école d’architecture de Nanterre»  auprès des édiles ne semblent pas trouver d’écho. Voici un aperçu du saccage.

École d'architecture de Nanterre de Jacques Kalisz et Roger Salem, état des lieux en 2015 - © Serge Kalisz
photo n° 1/10
Zoom sur l'image L'école d’architecture de Nanterre : le grand saccage

Articles Liés

Patrimoine : l’école d’architecture de Nanterre par Jacques Kalisz et Roger Salem[...]

Attention danger : le pont Colbert de Dieppe risque de basculer

A Toulouse, l’université du Mirail de Candilis sera-t-elle complètement rasée ?

Ce n’est pas le premier courrier que Serge Kalisz adresse au ministère de la Culture pour alerter de l’état de dégradation de l’école d’architecture Paris-La Défense réalisée par son père, Jacques Kalisz, et Roger Salem, à l’aune des années 1970. Une œuvre expérimentale reconnue au plan international et susceptible d’être inscrite au titre des Monuments historiques depuis 2005. Un nouvel incendie s’est pourtant déclaré en décembre 2015, aggravant l’état de délabrement du bâtiment. Dans une lettre adressée à Fleur Pellerin, datée du 18 décembre 2015, le président de l’association «Les amis de l’école d’architecture de Nanterre» rappelle pourtant les engagements de la ministre de la Culture dans la Stratégie nationale pour l’architecture, dont l’un des points vise à sensibiliser le grand public, les scolaires et les professionnels à l’architecture. Il souhaite la rencontrer pour envisager les conditions de la réintégration de ce bâtiment, situé au cœur d’un quartier de 20000 habitants et faisant partie de l’identité patrimoniale de la ville de Nanterre. Le rendez-vous se fait attendre…

 

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • OptiFime

    mais pourquoi enfaite il ne la detruit pas et en reconstruisent une nouvelles sa fait des années que c'est dans cette état et des jeunes (moi aussi) rentre dedens pour visiter

  • brienspa

    J'ai passé mes 6 années d'études d'architecture dans cette école de 1975 à 1981. Que de bons souvenirs mais quelle tristesse de voir l'état de ce bâtiment!

  • le chat

    etant habitant depuis 30 ans de ce quartier , je peux vous dire qu aucune rehabilitation n est prevue ni envisageable , les strucutres ipn sont rouillées en partie depuis des années et la contamination a l amiante est certaine malheureusement .

  • Luc

    Années 70, structure métallique. Vu ce que l'on voit sur les photos (flocage, faux-plafond,...) je demanderais une analyse d'air avant d'y pénétrer. Et un bon diagnostic avant d'envisager des travaux.

  • Hocine Ali Benali architecte Dplg

    Je trouve particulièrement scandaleux et indécent que les pouvoirs publics aient pu laisser ce patrimoine architectural dans cet état de délabrement. J' espère qu'ils réagiront vite pour classer cette école darchitecture comme monument historique, la restaurer et la réhabiliter. Je suis un ancien élève du génial professeur et architecte qu'était Jacques Kalitz à UPA1 et suis réellement peiné de voir le saccage qu'a subit une de ses œuvres architecturales. Une œuvre exemplaire des années 70, qu'étudiants nous allions visiter pour tirer enseignement. Hocine Ali Benali

  • nicolegrec

    quel dommage pour un batiment qui etait plein de vie , de reves et de musique [etudiant a UPA 5 de 1976 a 1981]

  • Fatnassi rachid architecte DPLG

    En 1998-1999 j'avais visité cette école pour faire des recherches à la bibliothèque concernant mon TPFE sur le Nord du Maroc. Il est vrai que c'est spacieux à s'y perdre, mais la structure métallique de l'école permet à mon avis une réhabilitation pour en faire un centre d'accueil social, une bibliothèque, un musée etc ...qui valoriseront le quartier et offriront un centre de vie.

Voir tous les commentaires (7)

Plongée dans les dédales de la recherche […]

19/04/2019

En quoi l’architecture pourrait-elle se prévaloir d’une forme de recherche scientifique objective? Pour tenter de répondre à cette question ancestrale, les étudiants de «l’Atelier recherche» de l’école d’architecture de […]

Appel à projets scénographique, festival We love green 2019.

Appel à projets scénographiques pour le festival […]

19/04/2019

Avis aux architectes amateurs de musique: le festival We love green, qui se tiendra les 1er et 2 juin 2019 dans le bois de Vincennes à Paris, est en quête de projets scénographiques. Date limite d'envoi des propositions: le 22 avril 2019. Chaque année, le festival de […]

Patrick Bouchain, sur le site de Nature & Découverte à Versailles, le 23 juin 2018

Grand Prix de l'urbanisme 2019: Patrick Bouchain, […]

18/04/2019

C'est à Patrick Bouchain, architecte et scénographe engagé, que le Grand Prix de l'urbanisme 2019 est décerné. Il lui sera remis par Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités […]

L’architecture, les aventures spatiales de la raison Henri Raymond, préface de Jean-Pierre Frey, Collection Eupalinos/A+U, Editions Parenthèses

Le non-conformisme d’Henri Raymond - Livre

18/04/2019

Relire le grand sociologue de l’architecture que fut Henri Raymond (1921-2016) est une entreprise à saluer, due à Jean-Pierre Frey, professeur émérite à l’Ecole d’urbanisme de Paris. La réédition de L’architecture, les […]

Archi5 et Tecnova architecture, complexe sportif à Antony

Un complexe sportif minéral et cuivré, par Archi5 […]

17/04/2019

Pour répondre aux désirs politiques d’une nouvelle ambition urbaine pour le quartier La Fontaine d’Antony (Hauts-de-Seine), l’agence Archi5 a conçu cet équipement sportif comme un nouvelle centralité. Dans un contexte […]

AMC n°54-55-septembre 1981

Dans les archives d'AMC: 1981, la première fois de […]

17/04/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus