L’enchantement de Jacques Hondelatte à Arc en rêve - Exposition

Arc en rêve centre d’architecture à Bordeaux consacre sa galerie blanche à Jacques Hondelatte. Inconnu du grand public, Jacques Hondelatte (1942-2002) est souvent qualifié d'explorateur d'architecture, admiré des personnalités comme Jean Nouvel, Rudy Ricciotti ou encore Lacaton & Vassal. Jusqu’au 27 mai 2018, l’exposition « chacals comme festivals ou chacaux comme chevaux ? » rend compte d'une œuvre atypique.

 

Portrait de Jacques Hondelatte par Bernard Plossu - © Bernard Plossu
photo n° 1/9
Zoom sur l'image L’enchantement de Jacques Hondelatte à Arc en rêve - Exposition

Le travail de Jaques Hondelatte, Grand prix national d'architecture en 1998 reste présent à la mémoire de tous ceux qui l’ont côtoyé, notamment  ses anciens élèves de l’Ecole architecture et du paysage de Bordeaux. L’exposition présente des morceaux choisis, paroles, extraits de conférences, photos de Bernard Plossu, dessins d’agence, maquettes de concours, archives, publications, dans une scénographie inspirée de l’énigme des huit colonnes.

 

Elargir le champ d'intervention de l'architecte

 

La démarche de Jacques Hondelatte vise à élargir le champ d'intervention de l'architecte en confondant, à plaisir, les préoccupations, des plus petites aux plus grandes, d'architecture, d'urbanisme, de design, de paysage, d'ingénierie et d'arts plastiques. Parmi ses réalisations marquantes : le centre d'études techniques du sud-ouest, les maisons Fargues, Artiguebielle et Sécherre, l'internat Gustave Eiffel (Bordeaux), l'école Goubet (Paris) et l'aménagement du centre-ville de Niort. Ses études les plus connues sont : le viaduc de Millau, les nouveaux accès au Mont Saint-Michel, le tribunal de grande instance de Bordeaux, la grande bibliothèque de Jussieu, le cours des 50 otages à Nantes, l'aménagement de la place Youville à Montréal, le quartier du nouveau stade à Zürich.

 

  • Jacques Hondelatte architecte, « chacals comme festivals ou chacaux comme chevaux ? »
  • Exposition conçue par arc en rêve avec avec Félix Beytout, architecte et Juan Pérez-Amaya, artiste colombien, en partenariat avec la galerie Betts Project à Londres.
  • Jusqu'au 27 mai 2018
  • www.arcenreve.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital