L'espace libre selon Grafton Architects - Biennale de Venise 2018

Les architectes de l’agence Grafton, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, ont présenté mercredi 7 mars 2018 à l’Institut culturel italien leur projet « Freespace » pour la 16e biennale internationale d’architecture de Venise qui débutera le 26 mai. 

Grafton Architects, Universitta Luigi Bocconi, Milan, 2008 - © Federico Brunetti
photo n° 1/4
Zoom sur l'image L'espace libre selon Grafton Architects - Biennale de Venise 2018

Articles Liés

Biennale de Venise 2018: les lieux infinis d'Encore Heureux

Biennale de Venise 2018: Grafton commissaire

 
Selon Paolo Baratta, président de La Biennale di Venezia, « avec Freespace, se pose au centre de l’attention la question de l’espace, paramètre de référence fondamental, de la qualité de l’espace, de l’espace libre et gratuit. »
En s’appuyant sur des photographies de projets construits et des différents sites historiques de cette biennale, les commissaires irlandaises Yvonne Farrell et Shelley McNamara ont donc développé à travers leur discours la notion de « Freespace » qui leur permettra « d’ajouter un nouveau calque à la manière dont est pensée l’architecture aujourd’hui ». 
Parmi les projets construits, certains exemples sont signés Grafton : elles racontent ainsi le foyer souterrain de l’Université Luigi Bocconi (2008), où la pesanteur de l’auditorium et l’ouverture sur la ville donnent corps à un vide de 9 mètres de hauteur. Et l’Université d'ingénierie et de technologie de Lima (2015), où, en créant une falaise de béton, elles façonnent le filtre qui permettra au programme d’interagir avec son environnement urbain et naturel. 
Citant l’architecte Alejandro de la Sota « architects should make as much nothing as possible », elles évoquent la poésie des volumes de l’Arsenale et du Giardini vides de toute oeuvre, espérant avec cette biennale fédérer autour de la « beauté brute du monde » et de la générosité de ces espaces libres. Au delà de l’émerveillement, y parviendront-elles? Réponse à Venise dès le 26 mai prochain. Les architectes d’Encore Heureux se sont en tout cas déjà emparé du thème pour le pavillon français, de l'espace libre aux « Lieux infinis »
 
Cette biennale internationale d’architecture 2018 rassemblera 71 participants. Nouveauté, ils seront rejoints par deux sections spéciales: la première intitulée « Close encounter » confrontera ses 16 participants à des bâtiments historiques reconnus, la seconde « The practice of teaching » collectera différentes expérimentations exemplaires en matière d’enseignement. 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Walden Raft, par Elise Morin et Florent Albinet installé sur le lac d'Annecy / Annecy paysages 2019

Bel été

29/07/2019

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et […]

L'exposition Superstudio, la vie après l'architecture au Frac Centre-Val de Loire, 2019

Superstudio, fossoyeur du modernisme

26/07/2019

Entre 1966 et 1982, les architectes florentins de Superstudio ont engagé une réflexion théorique et critique sur la société de consommation. Par une surenchère de récits et d’images iconoclastes, le groupe se pose en fossoyeur de […]

Michel Buffet Guillemette Delaporte, préface d’Alain Fleischer

Michel Buffet, entre art et industrie

26/07/2019

Né en 1931, Michel Buffet fait partie de la première génération de designers industriels. Son travail incarne les formes et les couleurs des Trente Glorieuses, période durant laquelle les modes de vie changent, les transports se développent, les exigences de […]

k-studio Dexamenes Hotel, Plan large

En Grèce, K-studio transforme une exploitation […]

25/07/2019

K-studio redonne vie à une station viticole abandonnée, pour monter un hôtel de rêve sur plage privée, ton sur ton. Là, tout n’est que luxe, calme et volupté. Dans le Péloponèse à Kourouta, Nikos Karaflos a fait transformer […]

PULSE, immeuble de bureaux à Saint-Denis pas BFV Architectes

Un immeuble de bureaux en structure mixte qui […]

24/07/2019

Cet immeuble de bureaux de sept étages, conçu avec une structure mixte bois-béton, renferme un atrium surgissant telle une clairière dans une forêt dense. Par sa rigueur constructive, il transforme des espaces de travail en véritables lieux de vie. A la […]

BFV Architectes. Jean-Brice Viaud, Olivier Fassio et Jean Bocabeille

BFV Architectes - Portrait

24/07/2019

Créée en 2018, BFV Architectes réunit les architectes Jean Bocabeille, Olivier Fassio et Jean-Brice Viaud. BFV Architectes est une jeune agence. Créée en 2018, elle réunit trois "fringants quinquagénaires" souhaitant élargir leur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus