L'extraordinaire second œuvre du XXe siècle - Exposition

Relégués au rang de matériel de seconde zone, les éléments qui équipent, recouvrent, protègent l’architecture des Trente Glorieuses semblent relever d’un savoir-faire mineur. Pourtant, ils témoignent du développement accéléré du second œuvre au XXe siècle et avec, des exigences de bien-être de la société à cette époque. Présentant sous forme de matériauthèque les explorations techniques et historiques des étudiants de l'école d'architecture de Lille, l'exposition "Matières à penser" propose de renouer avec ces icônes du passé, jusqu'au 18 mars 2022.

Exposition - © ENSAP Lille
photo n° 1/13
Zoom sur l'image L'extraordinaire second œuvre du XXe siècle - Exposition

Articles Liés

Matières vives, plongée dans la matériauthèque de RDAI

La déconstruction par Rotor

Matériauthèque Wilmotte & associés

En douze ans de recherches consacrées aux produits de la croissance, les étudiants du séminaire de Master "Archéologie du projet" de l’école nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille (Ensapl), ont exploré, accompagnés des historiens Catherine Blain et Eric Monin, des dizaines de composants du second œuvre, remontant l'histoire des produits industrialisés qui ont contribués à enrichir les qualités de réalisations architecturales diverses. Relégués au rang de matériel de seconde zone, rarement estimés à leur juste mesure, ces éléments qui équipent, recouvrent, protègent l’architecture des Trente Glorieuses semblent relever d’un savoir-faire mineur. Pourtant, le développement de l’industrie d’après-guerre a révolutionné une pratique du second œuvre qui s’est démultipliée, accélérée par les exigences de bien-être et l’attention extrême portée à la qualité du cadre de vie. Les pages des revues spécialisées regorgent alors de nouveaux produits tandis que les agences d’architecture s'inventent prescriptrices. L'exposition présentée jusqu'au 18 mars 2022 sous forme de matériauthèque à l'Ensapl formalise un engagement rétrospectif en faveur de ces substances méconnues, qui méritent d'être redécouvertes, déposées soigneusement et auscultées, pour comprendre les ressorts du futur à la lumière des choix du passé.

 

  • Exposition "Matières à penser"
  • Jusqu'au 18 mars 2022
  • Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille
  • Commissariat d’exposition : Éric Monin et Catherine Blain ; scénographie : Xavier Dousson ; fabrication : Sébastien Frémont, Stéphane Beaudonnet et Anthony Galerneau ; graphisme : Marc-Allan Wery et Benjamin Delaunay
  • www.lille.archi.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Argyroglo Martin - La Courneuve - Cité des 4000 - 40 X 50 - Tirage 5:30

La photo d'archi s'engage : vente d'œuvres au […]

01/07/2022

300 Ce samedi 2 juillet 2022, l'association Photographes et Architecture et la Galerie d'architecture organisent à Paris, une vente de tirages au profit des populations ukrainiennes. Les photographes de l'architecture se mobilisent pour l'Ukraine. Ce samedi 2 juillet 2022, l’association Photographes et […]

PHOTO - 28011_1645183_k3_k1_3793506.jpg

S'ancrer dans le paysage : un centre technique […]

30/06/2022

300 Conçu par l'agence grenobloise Brenas Doucerain, ce centre technique multifonctionnel s'intègre dans le grand paysage isérois en s'inspirant des bâtisses agricoles. Il fabrique une architecture située, magnifiant sans emphase des matériaux à faible impact environnemental. A forte dominante […]

PHOTO - 28011_1644869_k3_k1_3792535.jpg

Une ferme devenue équipement culturel dans le […]

29/06/2022

300 Dans un petit village du Nord, l'architecte Pierre Audat et l'agence KLV2D transforment cet ancien corps de ferme archétypale en équipement culturel. L'intervention affirme une écriture contemporaine qui n'écrase pas, mais souligne les qualités simples de l'existant. A Ennevelin (Nord), La Marque […]

Projet de réaménagement des abords de Notre-Dame de Paris, Bas Smets, Grau, Neufville-Gayet, vue aérienne du parvis

Bas Smets, Grau et Neufville-Gayet au chevet de […]

28/06/2022

300 C’est l’équipe menée par le paysagiste Bas Smets, et composée notamment des urbanistes de GRAU et de l’agence d’architecture Neufville-Gayet, qui a été choisie pour reaménager le parvis de Notre-Dame de Paris. À l'issu d'un dialogue compétitif entamé à l'automne 2021, qui permis à quatre équipes […]

PHOTO - 28011_1644917_k3_k1_3792654.jpg

Travelling sur l'Adour, un cinéma à Biarritz par […]

28/06/2022

300 L'architecte Farid Azib réhabilite et étend un cinéma à Biarritz, offrant à l'équipement une nouvelle façade manifeste et des terrasses ouvertes sur l'Adour. À Biarritz, le volume vide d'un ancien garage en bord d'Adour accueille la troisième salle du cinéma l'Atalante, qui profite de l'opération […]

PHOTO - 28011_1644872_k4_k1_3792567.jpg

À Niort, une usine devenue office de tourisme, par […]

27/06/2022

300 À Niort (Deux-Sèvres), l'ancien séchoir de l'usine de chamoiserie et ganterie Boinot fermée en 2005, devient un office du tourisme sous la houlette de Phytolab et Franklin Azzi. Le site, de 25 000 m2, doit son nom à l'ancienne usine de chamoiserie et ganterie Boinot, fermée en 2005. Dix ans plus […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital