L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

Dans le 5e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la place Saint-Michel, le bâtiment datant de 1975 et abritant la bibliothèque l’Heure Joyeuse devenait vétuste et non conforme à l’accueil du public. La mission de l’agence Ellena Mehl architectes : le remettre aux normes, le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite et réaménager ses espaces intérieurs. « Le premier défi qui se pose à l’architecte est de transformer une attente normative en une proposition architecturale », révèle Hervé Ellena. Explications.

Vue intérieure de la bibliothèque l'Heure Joyeuse, Ellena Mehl architectes, Paris, 2018 - © ellena-mehl
photo n° 1/8
Zoom sur l'image L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

Articles Liés

Ellenamehl Architectes

Ellena Mehl - Institut thérapeutique et pédagogique - Longueil-Annel (Oise)

Ellenamehl – Extension de maison dans les Alpes-Maritimes

« Le bâtiment existant présente une écriture complexe postmoderne faite de cours intérieures, de gradins, de transferts de charges et d’emboîtement des programmes. S’ajoute la stratification des aménagements antérieurs qui a été un vrai défi à comprendre ! » explique Hervé Ellena, cofondateur de l’agence Ellena Mehl architectes avec Stéphanie Mehl, il y a plus de douze ans. Car, en plus du réaménagement complet de la bibliothèque, les architectes ont dû créer un nouvel accès à la crèche municipale, réorganiser les circulations, adapter l’existant aux normes incendie, accessibilité, etc. C’est ainsi que, notamment, la crèche et la bibliothèque bénéficient aujourd’hui chacune d’une entrée indépendante rassemblées en un point commun de la façade sur rue. Une grille en métal perforé distingue l’accès à la crèche tout en permettant une continuité visuelle entre la rue et la cour intérieure. 

 

Une bibliothèque à multiples facettes

La nouvelle façade au rez-de-chaussée de l’immeuble poursuit le dessin sous forme de « facettes » des autres étages existants construits en béton préfabriqué. En effet, « le caractère du bâtiment est gravé dans une structure massive en béton qu’il a fallu démêler pour pouvoir aboutir à un projet cohérent, qui dialogue avec l’existant et réponde aux attendus normatifs », détaille Hervé Ellena. De fait, le vitrage est posé bord à bord sans montants et agencé de manière à former un éventail plissé : cette disposition en « livre ouvert » répond autant à la façade existante qu’au programme du lieu. La géométrie de la façade se retrouve dans les espaces intérieurs comme dans le dessin du gradin en bois, un espace de lecture lumineux, tourné vers l’église Saint-Séverin et son parc. De même, le plafond est habillé d’éléments acoustiques suspendus de forme triangulaire. 

 

 

  • Lieu : Rue Saint Séverin, Paris 5e
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris
  • Maîtrise d'œuvre : Ellena Mehl architectes
  • Programme : bibliothèque jeunesse + aménagement du rez-de-chaussée et entrée de la crèche
  • Surface : 500 m2 SP
  • Calendrier : livraison septembre 2018
  • Coût : 550 000 € HT (travaux bibliothèque), 840 000 € HT (travaux bibliothèque et crèche)
  • Entreprises : Atelier des Compagnons et J2M

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Restructuratin de la caserne Lourcine (Paris XIIe) pour accueillir la faculté de droit de Paris 1, Chartier Dalix architectes

Un théâtre de verdure pour une université, […]

07/07/2020

300 Pascale Dalix et Frédéric Chartier installent la faculté de droit de l'université Paris 1 dans l’enceinte de la caserne Lourcine (Paris XIIIe arr.). Place d'Armes transformée en théâtre verdure, hauteurs de plancher retrouvées et matériaux ancestraux révélés, les architectes ont adapté le lieu à ses […]

Lauréat ex-aequo du prix W 2020, Julien Picard et Julien Desbat, École nationale supérieure d'architecture de Nantes, France, avec le projet

Les lauréats du prix W 2020 en images

07/07/2020

300 Consacré depuis 14 ans au travail sur l'existant et à la "greffe architecturale", le prix W organisé par la Fondation Wilmotte tient une place de choix parmi la kyrielle de concours d'idées censés stimuler l'inventivité des étudiants en architecture et des jeunes diplômés. L'édition 2020 de la […]

CONCOURS ACIER 2020.PREMIER PRIX EX AEQUO Machine à paysage (réécriture d’un site abandonné à Montpellier) Caroline Desplan, ENSA Paris-Belleville

Concours Acier 2020, un palmarès sous […]

06/07/2020

300 Ils étaient 12 finalistes à se présenter devant le grand jury du concours Acier 2020 organisé par ConstruirAcier. Le sujet: "Turbulences, l’architecture face aux mutations climatiques et aux risques naturels». Zoom sur les quatre lauréats distingués qui, selon le président du jury, l’architecte […]

Prix Architecture Résiliente Innovante des Pays de la Loire 2020

Les candidatures au PARI 2020, le prix […]

06/07/2020

300 Avec la création du PARI, le prix Architecture Résiliente Innovante de la région des Pays de la Loire, la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire souhaite mettre en valeur la créativité, la responsabilité sociale et environnementale qui s’expriment sur son territoire, à travers des […]

Julien Quinet,

Étudiants confinés, dessins exposés, à la galerie […]

03/07/2020

300 Les dessins de logements, réalisés par les étudiants de "l'atelier confiné" piloté à distance par Guillaume Ramillien, enseignant à l'école d'architecture de Versailles, sont exposés à la galerie d'architecture à Paris jusqu'au 17 juillet 2020. Qui mieux que des étudiants en architecture pouvaient […]

Les choses de la ville, France Inter, David Abittan

L'architecture et la ville, de retour sur les […]

03/07/2020

300 La série consacrée à l'architecture, Les choses de la ville, diffusée sur France Inter les samedis et dimanches revient pour une nouvelle saison. Premier épisode, le 4 juillet 2020 à 7h24. On a quitté David Abittan fin août 2019, aux pieds des étoiles d'Ivry-sur-Seine de Jean Renaudie et Renée […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital