L’Italie et le cube magique en direct de Maison & Objet Paris

En janvier 2018, le parc des expositions de Paris Nord Villepinte accueille le salon Maison & Objet. Lors de cette édition qui promet d’être foisonnante, il convient d’essayer le concept dépliable il Cubo Magico 240, et de ne pas manquer l’exposition des jeunes designers italiens des Rising Talent Awards.

Federico Peri, Bibliothèque itinérante. Rising Talent Awards, M&O 2018 - © StudioRocci
photo n° 1/11
Zoom sur l'image L’Italie et le cube magique en direct de Maison & Objet Paris

Au salon Maison & Objet pour cette rentrée 2018, l'Italie est à l'honneur. Avec l’agence d’architecture Alfonso Femia notamment, qui s’est associée avec le fabricant italien Staygreen pour l’édition et la distribution de son concept il Cubo Magico, module prêt-à-vivre. Le dispositif facile à transporter contient, dans un cube de 240cm d’arête, des éléments à déployer pour servir de multiples configurations. Initialement développé pour concevoir un espace de travail avec des séparations, il autorise une concomitance d’actions. Tout en gardant les facilités d’un meuble dynamique, à ouvrir selon ses besoins au fil d’une journée, il assure la délimitation de l’espace sans toucher aux parois. Pour la légèreté, il est proposé avec un remplissage intérieur et du mobilier d’assise de complément en alvéoles de carton. Cette boîte à surprises peut évidemment être revisitée selon les attentes spécifiques de chaque projet.

Italiens, jeunes et moins jeunes

Afin de rester en bonne compagnie au pays de la botte du design, ne pas manquer l’exposition des six jeunes talents choisis par six designers italiens reconnus. Ils se nomment Federica Biasi (choisie par Andrea Branzi pour sa poésie), Antonio Facco (par Giulio Cappellini pour ses effets chromatiques), Marco Lavit Nicora (par Rosita Missoni et son dialogue avec le matériau et les artisans), Kensaku Oshiro (par Piero Lissoni dont il a été collaborateur), Federico Peri (par Luca Nichetto pour la création d’une expérience) et Guglielmo Poletti (par Rossana Orlandi pour sa recherche de simplicité entre équilibre et fragilité).

 

www.maison-objet.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Série d’assises BW#, Sebastien Wierinck, édition Cyria, Place Thiers Nancy (54)

Vers le renouveau des bancs publics ?

22/02/2018

L’art de poser son postérieur en extérieur fait partie des recherches récurrentes des concepteurs de mobilier. Quatre projets au banc d’essai, à destination des terrasses, des jardins et des espaces publics.  Le mobilier urbain est le moyen de faire vivre […]

Rendez-vous à suivre

Six rendez-vous d'architecture, du 23 février au […]

22/02/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Portes ouvertes de l’Ensa Strasbourg Le 24 février, de 10h à 17h Informations Poésie de la lumière Jusqu’au 24 […]

Mélodie - Panicale - Résidence étudiante - La Verrière - ITAR - 2016

Gaëla Blandy: photographe sur la corde sensible […]

22/02/2018

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Gaëla Blandy «  J’errais comme un fantôme dans la résidence étudiante, […]

Gulizzi + Auer & Weber, Palais des sports, Aix-en-Provence

Gulizzi + Auer & Weber - Palais des sports - […]

21/02/2018

En épousant symboliquement la courbure des gradins, la forme singulière de l’Aréna du pays d’Aix évoque le mouvement et devient un signal visible depuis l’A51 en direction de Marseille. Son enveloppe s’apparente à un entrelacs […]

Lucio Fontana, Ambiente spaziale con neon, 1967/2017, installation Pirelli HangarBicocca, Milan, 2017 ;  Fondazione Lucio Fontana

Derniers jours pour découvrir Lucio Fontana à […]

21/02/2018

A Milan, une visite au HangarBicocca s’impose, autant pour la sélection des œuvres, que par les possibilités qu’offre son espace magistral. Dans Ambiente spaziale, les boîtes de lumière de Lucio Fontana offrent une perspective chromatique […]

Katharina Grosse, The Horse Trotted Another Couple of Metres, Then it Stopped, 2017, acrylique sur tissu, Carriageworks, Sydney

Immersion totale dans une oeuvre d'art bariolée à […]

21/02/2018

L’artiste allemande Katharina Grosse a investi le centre d’art contemporain Carriageworks à Sydney en y déployant une installation monumentale, aussi mouvante qu’immersive.   Intitulée « The Horse Trotted Another Couple of Metres, Then it Stopped […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus