L’Italie et le cube magique en direct de Maison & Objet Paris

En janvier 2018, le parc des expositions de Paris Nord Villepinte accueille le salon Maison & Objet. Lors de cette édition qui promet d’être foisonnante, il convient d’essayer le concept dépliable il Cubo Magico 240, et de ne pas manquer l’exposition des jeunes designers italiens des Rising Talent Awards.

Federico Peri, Bibliothèque itinérante. Rising Talent Awards, M&O 2018 - © StudioRocci
photo n° 1/11
Zoom sur l'image L’Italie et le cube magique en direct de Maison & Objet Paris

Au salon Maison & Objet pour cette rentrée 2018, l'Italie est à l'honneur. Avec l’agence d’architecture Alfonso Femia notamment, qui s’est associée avec le fabricant italien Staygreen pour l’édition et la distribution de son concept il Cubo Magico, module prêt-à-vivre. Le dispositif facile à transporter contient, dans un cube de 240cm d’arête, des éléments à déployer pour servir de multiples configurations. Initialement développé pour concevoir un espace de travail avec des séparations, il autorise une concomitance d’actions. Tout en gardant les facilités d’un meuble dynamique, à ouvrir selon ses besoins au fil d’une journée, il assure la délimitation de l’espace sans toucher aux parois. Pour la légèreté, il est proposé avec un remplissage intérieur et du mobilier d’assise de complément en alvéoles de carton. Cette boîte à surprises peut évidemment être revisitée selon les attentes spécifiques de chaque projet.

Italiens, jeunes et moins jeunes

Afin de rester en bonne compagnie au pays de la botte du design, ne pas manquer l’exposition des six jeunes talents choisis par six designers italiens reconnus. Ils se nomment Federica Biasi (choisie par Andrea Branzi pour sa poésie), Antonio Facco (par Giulio Cappellini pour ses effets chromatiques), Marco Lavit Nicora (par Rosita Missoni et son dialogue avec le matériau et les artisans), Kensaku Oshiro (par Piero Lissoni dont il a été collaborateur), Federico Peri (par Luca Nichetto pour la création d’une expérience) et Guglielmo Poletti (par Rossana Orlandi pour sa recherche de simplicité entre équilibre et fragilité).

 

www.maison-objet.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

FAIRE Paris 2019, accélérateurs de projets innovants du pavillon de l'Arsenal et de la Ville de Paris

Faire 2019: ouverture des candidatures

17/05/2019

Le pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris, en collaboration avec MINI et la Caisse des Dépôts, lancent la troisième édition de l'appel à projets innovants FAIRE Paris, destiné aux architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, […]

Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie.

Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre

17/05/2019

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, rien ne prédestinait Jean-Charles Adolphe Alphand à devenir, en 1854, responsable des « promenades et des plantations de Paris », service venant d'être créé par le baron Haussmann. Ce […]

Sophia Antipolis, Cermics, Brante & Vollenweider architectes, 1996

Cermics, Sophia Antipolis, Brante & Vollenweider […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, Sophia Antipolis, Pierre Fauroux architecte, 1989-1991

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture, du 16 au 22 mai

16/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Formes et lumière Jusqu’au 16 mai, à la galerie d’Architecture, à Paris Exposition de la photographe Gitty Darugar qui […]

Institut de Physique de Nice, Sophia Antipolis, Yves Bayard & Henri Vidal architectes, 1985

Institut de Physique de Nice, Sophia Antipolis, […]

13/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus