La Biennale de Venise célèbre les carrières de Rafael Moneo et de Lina Bo Bardi

La 17e Biennale d'architecture de Venise et son commissaire Hashim Sarkis distinguent cette année les carrières de l’architecte espagnol Rafael Moneo et, à titre posthume, de l’architecte italo-brésilienne Lina Bo Bardi. Ces deux Lions d’or seront célébrés le samedi 22 mai 2021, lors de la cérémonie d'inauguration.

Portrait de l'architecte Rafael Moneo - © Germán Saiz
photo n° 1/8
Zoom sur l'image La Biennale de Venise célèbre les carrières de Rafael Moneo et de Lina Bo Bardi

Articles Liés

Deux installations françaises à la 17e biennale de Venise

Lina Bo Bardi Icône des designers brésiliens

L’architecte espagnol Rafael Moneo a été choisi par le collège des directeurs de la Biennale de Venise, sur recommandation du commissaire de l’édition 2021, Hashim Sarkis, pour recevoir un Lion d’or honorant l’ensemble de son œuvre.
 
Hashim Sarkis salue sa longue et riche carrière, qui l’a amené à beaucoup apprendre de Venise, en participant notamment au projet d’habitat sur l’île de la Giudecca, en 1983, et en remportant le concours international pour le nouveau Palais du cinéma au Lido, en 1991.
 
Né en Espagne en 1937, diplômé en 1961, Rafael Moneo est architecte, enseignant, critique et théoricien de l’architecture. Il a reçu le Pritzker en 1996, le prix Mies van der Rohe en 2001 et le Praemium Imperiale en 2017. Parmi ses bâtiments les plus emblématiques, on peut citer le palais des congrès Kursaal de San Sebastian (1999), le musée d’Art roman de Mérida (1986), la gare d'Atocha à Madrid (1991), la fondation Miro à Palma de Majorque (1992), la cathédrale Notre-Dame-des-Anges à Los Angeles (2002), le Northwest Corner Building de l’université de Columbia à New York (2009) et l’extension du musée du Prado à Madrid (2009).
 
Dans les Giardini au pavillon du livre, une exposition hommage présentera une sélection de maquettes et d’images de ses réalisations, en lien avec le thème général de la Biennale «Comment vivrons-nous ensemble?».
 

Lion d’or spécial pour Lina Bo Bardi (1914-1992)

L'architecte, designer, scénographe, artiste et critique italo-brésilienne Lina Bo Bardi reçoit cette année, à titre posthume, un Lion d’or spécial pour l’ensemble de sa carrière. 
 
Née à Rome en 1914, diplômée d’architecture en 1939, elle codirige la revue Domus avec Carlo Pagani en 1944, puis fonde l’hebdomadaire A-Attualità Architettura, Abitazione, Arte avec Bruno Zevi. En 1947, elle s’installe au Brésil, où elle construira, entre autres, la casa de Vidro (1951), l’iconique musée d’art de Sao Paulo (1969) et le centre social SESC Pompéia (1977), mélangeant le rationalisme du mouvement moderne avec la culture populaire brésilienne.
 
Selon Hashim Sarkis, l’œuvre de Lina Bo Bardi correspond tout entière au thème de la 17e Biennale, «Comment vivrons-nous ensemble?», et incarne, dans des périodes difficiles de guerre et de conflit politique, une forme de persévérance de l’architecte, une capacité à rester créative, généreuse et optimiste à travers le temps. Ce Lion d’or correspond à la reconnaissance tardive de son illustre carrière, à cheval entre l’Italie et le Brésil.
 
Le précédent Lion d’or spécial à titre posthume pour l’ensemble de la carrière fut décerné en 2010 à l’architecte Kazuo Shinohara sur recommandation du commissaire Kazuyo Sejima.
 
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1477829_k2_k1_3420175.jpg

L'impossible héritage berlinois, entre mythes et […]

10/05/2021

300 A Berlin, dans le quartier populaire de Neukölln en passe d'être gentrifié, le projet de destruction-reconstruction de l'iconique grand magasin Kartast fait polémique. Un projet confié à David Chipperfield par Signa Holding, qui révèle le rapport ambigu qu'entretient la ville avec les fantômes […]

PHOTO - 24961_1477807_k2_k1_3420137.jpg

Deferrari+Modesti - Portrait

10/05/2021

300 Avant de fonder leur studio en 2010, Lavinia Modesti et Javier Deferrari ont collaboré avec Enzo Mari, Manuel Gausa et Stefano Boeri. Au fil des ans, Lavinia Modesti et Javier Deferrari se sont spécialisés dans l'aménagement et la décoration d'intérieur, le design de produits, les scénographies […]

Tour Opale, Lacaton & Vassal, Chêne-Bourg (Suisse)

La Tour Opale à Genève, dernier projet livré par […]

07/05/2021

300 Appartements traversants ou à double orientation, baies vitrées coulissantes du sol au plafond, prolongement des logements par des jardins d'hiver et des balcons, rideaux thermiques : à Chêne-Bourg, dans la banlieue de Genève, les lauréats du Pritzker 2021, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal ont […]

Cour Bareuzai, Chapman Taylor, Dijon (Côte d'Or)

Un passage commerçant pour valoriser le patrimoine […]

07/05/2021

300 À Dijon près du Palais des Ducs de Bourgogne, l’agence parisienne Chapman Taylor a réalisé la reconversion-extension de deux hôtels particuliers en surfaces commerciales. Le projet, en reliant deux rues du centre-ville, permet au public d’accéder à un site patrimonial méconnu mais néanmoins […]

Abonnés AMC

Palais de Justice à Lisieux par Leonard & Weissmann

À Lisieux, le Palais de Justice s'installe dans […]

06/05/2021

300 Pour l'implantation du palais de justice de Lisieux dans l'ancienne usine Wonder, l'enjeu pour les architectes de Leonard & Weissmann est sans aucun doute de conserver la singularité de l'édifice tout en exploitant les qualités de son enveloppe architecturale. De larges dimensions investies par de […]

Appel à candidatures pour les Trophées Eiffel 2021

Architectes, proposez vos réalisations aux […]

06/05/2021

300 ConstruirAcier, association de promotion de la filière Acier française, organise chaque année depuis 2015 les Trophées Eiffel, récompensant des projets utilisant ce matériau pour tout ou partie. Pour participer à l’édition 2021 dont le jury sera présidé par Marc Mimram, les dossiers sont à envoyer […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital