La Biennale de Venise célèbre les carrières de Rafael Moneo et de Lina Bo Bardi

La 17e Biennale d'architecture de Venise et son commissaire Hashim Sarkis distinguent cette année les carrières de l’architecte espagnol Rafael Moneo et, à titre posthume, de l’architecte italo-brésilienne Lina Bo Bardi. Ces deux Lions d’or seront célébrés le samedi 22 mai 2021, lors de la cérémonie d'inauguration.

Portrait de l'architecte Rafael Moneo - © Germán Saiz
photo n° 1/8
Zoom sur l'image La Biennale de Venise célèbre les carrières de Rafael Moneo et de Lina Bo Bardi

Articles Liés

Deux installations françaises à la 17e biennale de Venise

Lina Bo Bardi Icône des designers brésiliens

L’architecte espagnol Rafael Moneo a été choisi par le collège des directeurs de la Biennale de Venise, sur recommandation du commissaire de l’édition 2021, Hashim Sarkis, pour recevoir un Lion d’or honorant l’ensemble de son œuvre.
 
Hashim Sarkis salue sa longue et riche carrière, qui l’a amené à beaucoup apprendre de Venise, en participant notamment au projet d’habitat sur l’île de la Giudecca, en 1983, et en remportant le concours international pour le nouveau Palais du cinéma au Lido, en 1991.
 
Né en Espagne en 1937, diplômé en 1961, Rafael Moneo est architecte, enseignant, critique et théoricien de l’architecture. Il a reçu le Pritzker en 1996, le prix Mies van der Rohe en 2001 et le Praemium Imperiale en 2017. Parmi ses bâtiments les plus emblématiques, on peut citer le palais des congrès Kursaal de San Sebastian (1999), le musée d’Art roman de Mérida (1986), la gare d'Atocha à Madrid (1991), la fondation Miro à Palma de Majorque (1992), la cathédrale Notre-Dame-des-Anges à Los Angeles (2002), le Northwest Corner Building de l’université de Columbia à New York (2009) et l’extension du musée du Prado à Madrid (2009).
 
Dans les Giardini au pavillon du livre, une exposition hommage présentera une sélection de maquettes et d’images de ses réalisations, en lien avec le thème général de la Biennale «Comment vivrons-nous ensemble?».
 

Lion d’or spécial pour Lina Bo Bardi (1914-1992)

L'architecte, designer, scénographe, artiste et critique italo-brésilienne Lina Bo Bardi reçoit cette année, à titre posthume, un Lion d’or spécial pour l’ensemble de sa carrière. 
 
Née à Rome en 1914, diplômée d’architecture en 1939, elle codirige la revue Domus avec Carlo Pagani en 1944, puis fonde l’hebdomadaire A-Attualità Architettura, Abitazione, Arte avec Bruno Zevi. En 1947, elle s’installe au Brésil, où elle construira, entre autres, la casa de Vidro (1951), l’iconique musée d’art de Sao Paulo (1969) et le centre social SESC Pompéia (1977), mélangeant le rationalisme du mouvement moderne avec la culture populaire brésilienne.
 
Selon Hashim Sarkis, l’œuvre de Lina Bo Bardi correspond tout entière au thème de la 17e Biennale, «Comment vivrons-nous ensemble?», et incarne, dans des périodes difficiles de guerre et de conflit politique, une forme de persévérance de l’architecte, une capacité à rester créative, généreuse et optimiste à travers le temps. Ce Lion d’or correspond à la reconnaissance tardive de son illustre carrière, à cheval entre l’Italie et le Brésil.
 
Le précédent Lion d’or spécial à titre posthume pour l’ensemble de la carrière fut décerné en 2010 à l’architecte Kazuo Shinohara sur recommandation du commissaire Kazuyo Sejima.
 
 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Aménagement balnéaire, La Plage architecture et paysage, Saint-Quay-Portrieux (22)

Bon été !

30/07/2021

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir des newsletters thématisées pendant tout le mois d’août (Biennale de Venise, expositions estivales, livres, etc.). Et découvrez la base de données […]

Pavillon de l'Allemagne - 2038 The New Serenity - 17ème biennale d'architecture de Venise

Venise 2021 : Les dix pavillons à ne pas manquer

30/07/2021

300 En 2021, pour visiter la biennale de Venise, mieux vaut être en forme. Est-ce dû au thème général du vivre ensemble? Aux nombreux reports? À la crise sanitaire mondiale? Au réchauffement climatique? Les préoccupations des exposants sont sombres, les installations évoquent la fin du monde et le […]

Abonnés AMC

Pavillon du Danemark - Connectedness - 17ème biennale d'architecture de Venise

Venise 2021, le top 10 de la rédac #1 : Le […]

29/07/2021

300 Et sur la première place du podium Venise 2021 de la rédaction d’AMC, roulement de tambour… le Danemark ! Avec « Connectedness » une installation spatiale autour du phénomène naturel du cycle de l’eau, qui s’empare du pavillon dans son ensemble pour offrir au visiteur une expérience […]

Abonnés AMC

Génération HMO

Génération HMO, vers un renouveau de la profession […]

28/07/2021

300 L'habilitation à la maîtrise d'œuvre en son nom propre (HMONP) a bientôt 15 ans, l'heure du premier bilan. Une large enquête sociologique, menée sur les travaux des étudiants HMO de toutes les Ensa en 2018-2019, dresse un état des lieux de la formation et esquisse des pistes pour son évolution. Elle […]

Abonnés AMC

Restaurant scolaire, LT2A, Marly (Nord)

Un restaurant scolaire à Marly par LT2A

28/07/2021

300 Implanté à Marly (Nord) sur un terrain en pente, calé entre les deux ailes d'un groupe scolaire datant des années 1960, le restaurant conçu par LT2A absorbe la déclivité du sol et préserve un bosquet d'arbres préexistant. Le plan rectangulaire de ce restaurant scolaire réalisé par l'agence LT2A, […]

Abonnés AMC

PHOTO - 25877_1528012_k3_k1_3530912.jpg

L'art total de Jean Tschumi

27/07/2021

300 Sobrement intitulée « Jean Tschumi architecte », l'exposition de la Cité de l'architecture et du patrimoine jusqu'au 19 septembre 2021 est la première rétrospective hexagonale consacrée au créateur suisse, dont l'œuvre est peu connue du public français. Bénéficiant du don exceptionnel de plus de 300 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital