La brique Falconnier, l'invention d'un produit moderne

Manifestation du génie helvétique paradoxalement tombée dans l'oubli, la brique de verre Falconnier fait actuellement l'objet d'une exposition magistrale au château de Nyon, en Suisse. Architecte formé en Allemagne et aux Beaux-Arts de Paris, le Nyonnais Gustave Falconnier (1845- 1913) est le concepteur de cette brique soufflée et moulée -un peu comme une simple bouteille -puis cachetée, dont les propriétés ont contribué à sa diffusion planétaire.

Prangins, véranda Yersin, attribuée à G. Falconnier, vers 1888. Vue depuis l’intérieur - © Régis Colombo
photo n° 1/7
Zoom sur l'image La brique Falconnier, l'invention d'un produit moderne

Prangins, véranda Yersin, attribuée à G. Falconnier, vers 1888. Vue depuis l’intérieur. (Photographie Régis Colombo) www.regiscolombo.ch

Homme politique et promoteur avisé de sa création, Falconnier dépose une quarantaine de brevets en Suisse, en Europe et aux Etats-Unis. A mi-chemin entre l'artisanat et l'industrie, sa trouvaille s'inscrit dans l'émulation du moment en matière d'expérimentation de produits verriers destinés au bâtiment.

De Guimard à MVRDV

Douée de qualités mécaniques, thermiques et plastiques inédites, la brique translucide aux facettes chatoyantes est présentée à l'Union syndicale des architectes français, ainsi qu'aux expositions universelles de Chicago (1893) et Paris (1900). Elle s'attire les suffrages des architectes du monde entier ; en France, Bonnier, Gui-mard, Perret, Jourdain et Pontremoli explorent son potentiel. Aujourd'hui encore, les plus grands s'en emparent, notamment MVRDV pour la boutique Chanel d'Amsterdam (2016).Faute d'archives papier, les stocks de briques et les moules de fonte rassemblés à Nyon constituent l'essentiel des témoignages disponibles. C'est pourquoi les édifices où le matériau est utilisé sous forme de parois, de voûtes, voire de coupoles -cinq modèles de brique existent -revêtent une valeur documentaire et patrimoniale exceptionnelle. Dans les intérieurs, bien au-delà d'une réponse technique à des besoins, la lumière naturelle diffractée génère des ambiances lumineuses inédites, parfois polychromes, propre à l'exaltation de programmes variés : serres, équipements, grands magasins, habitations, et même lieux de culte. Un ouvrage accompagne l'exposition ; une vingtaine d'articles de fond y sont illustrés des remarquables clichés de Régis Colombo. Si Aline Jeandrevin en a écrit les deux tiers, les contributions de connaisseurs suisses, français et belges scellent l'extraordinaire richesse du sujet. Tous s'accordent à reconnaître que la brique Falconnier a inspiré la brique Nevada, ainsi que le pavé de verre.

 

  • Un rêve d'architecte, la brique de verre Falconnier
    Jusqu'au 15 septembre 2019, au château de Nyon (Suisse)

    http://www.chateaudenyon.ch/fr

  • Catalogue sous la direction d'Aline Jeandrevin,
    éd. Till Schaap, 2018 
    220 p., 59 CHF

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

LE TOUR DE FRANCE DES MAISONS ÉCOLOGIQUES, Mathis Rager, Emmanuel Stern, Raphaël Wather

Construire Hors Standard - Livre

09/04/2021

300 Deux architectes et un anthropologue ont entrepris un tour de France de deux mois pour aller à la rencontre de ceux qui construisent des maisons individuelles écologiques s'éloignant des modèles vendus clés en mains. A travers la mise en perspective de trente réalisations, cette étude est une […]

La cité-jardin de la Butte Rouge à Chatenay-Malabry

A la cité-jardin de la Butte Rouge, d'abord on […]

06/04/2021

300 Le mauvais feuilleton de la cité-jardin de la Butte Rouge continue. Malgré les alertes patrimoniales engagées depuis plusieurs années et la prise de position récente de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot visant à protéger ce modèle d'urbanisme social humaniste - construit entre 1931 et […]

Modélisation 3D des charpentes et couvertures du chœur de la charpente disparue de Notre-Dame de Paris.Réalisée par Kévin Jacquot, sous la direction de Livio de Luca, CNRS – UMR MAP 3295 (Modèles et Simulations pour l’Architecture et le Patrimoine), 2019

Pas de fac-similé pour la charpente de Notre-Dame […]

08/04/2021

300 Alors que le démontage de l’échafaudage titanesque de la cathédrale Notre-Dame de Paris est achevé et que les travaux de consolidation devraient être finis à l’été prochain, le projet de restauration de la charpente médiévale en chêne massif de la nef et du chœur vient d’être validé par la […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24570_1456566_k5_k1_3361966.jpg

Au bord de la Moselle, StudioLada livre une agora […]

07/04/2021

300 Relevant de la typologie minimaliste de la halle médiévale -une couverture et une structure -, cet ouvrage conçu par le collectif StudioLada se distingue par sa spectaculaire charpente en bois. Telle une agora de village, il est pensé comme un nouveau modèle de salle polyvalente, économique et […]

PHOTO - 24570_1456546_k6_k5_3361853.jpg

StudioLada - Portrait

07/04/2021

300 Tous diplômés de l'Ensa Nancy, Christophe Aubertin, Xavier Géant, Agnès Hausermann, Aurélie Husson, Eléonore Nicolas et Benoît Sindt forment en 2008 le collectif StudioLada. Les fondateurs du collectif StudioLada ont pour objectif de pratiquer une architecture contextuelle, qui mobilise les […]

Abonnés AMC

Maison commune à Treffort Val-Revermont, par DLD

Maison commune pour un village rural par Doucerain […]

06/04/2021

300 Dans le village rural de Treffort Val-Revermont situé près de Bourg-en-Bresse, la mairie est devenue « maison commune » en accueillant plusieurs salles destinées à la vie associative et locale, grâce à l'intervention de l'agence Doucerain Lievre Delziani. Pour les architectes de DLD, la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital