La grotte de Lascaux 4.0 par Snøhetta à Montignac

Depuis sa fermeture en 1963, la grotte de Lascaux se décline. Cette année, le centre international de l’art pariétal apporte une déclinaison supplémentaire. Réalisée par l’agence Snøhetta, il ouvrira ses portes en décembre 2016 avec notamment un fac-similé de l’intégralité de la grotte.

Centre international de l'art pariétal (ou Lascau 4), réalisé en 2016 par l'agence Snøhetta (Norvège), associée à Duncan Lewis et SRA architectes - © Snøhetta
photo n° 1/7
Zoom sur l'image La grotte de Lascaux 4.0 par Snøhetta à Montignac

Située à Montignac, en plein cœur du Périgord, la grotte de Lascaux a été découverte le 12 septembre 1940 et classée au patrimoine mondial de l’Unesco en 1979. Chef d’œuvre de l’art pariétal, elle connaît, depuis sa fermeture en 1963, de nombreuses déclinaisons. Ainsi, après un premier fac-similé réalisé en 1983 et une exposition en itinérance dans le monde entier depuis 2012, le nouveau centre international de l’art pariétal réalisé par l’agence norvégienne Snøhetta en est le quatrième volet.

 

Futur équipement culturel de référence, le centre international de l’art pariétal a pour vocation d’expliciter la richesse des représentations peintes et gravées de la grotte de Lascaux. Combinant une haute exigence scientifique et une véritable volonté d’accessibilité pour le grand public, le centre invitera ses visiteurs à ressentir l’émotion authentique de la grotte originale, à apprendre à l’observer, à la questionner. Elément majeur de l’équipement, un fac-similé reproduit l’intégralité de Lascaux grâce aux savoir-faire de l’Atelier des fac-similés du Périgord (AFSP). Afin de laisser place à la contemplation et d’offrir une visite immersive, l’atmosphère de la grotte originale a été recréée (température, humidité, éclairage, sons). Un voyage sensoriel au plus près de nos ancêtres d’il y a plus de 20 000 ans.

 

Afin de garantir la pérennité au très long terme de la grotte, le conseil scientifique en charge du site préconise une sanctuarisation de la colline de Lascaux. Cette recommandation a dicté l’implantation du projet, qui se déploie en contrebas de la colline. Il s’agit d’un bâtiment-paysage, qui donne le sentiment d’une incision dans le sol, d’une faille horizontale. L’écriture architecturale est sobre et sans ostentation, ce qui renforce d’autant plus la force du lieu.

 

Le centre international de l'art pariétal ouvrira ses portes le 15 décembre 2016.

 

  • Lieu : Montignac (33)
  • Maîtrise d’ouvrage : Département de la Dordogne
  • Maîtrise d'œuvre : Snøhetta, architecte mandataire, associé en phase d’études à Duncan Lewis Scape Architecture ; SRA Architectes, architecte d’opération ; Casson Mann, scénographe ; VPEAS, économiste ; Khephren Ingénierie, BET structure ; Alto Ingénierie, BET fluides et VRD ; RFR, BET façades et verrières ; 8’18’’, concepteur lumière ; Commins dBlab, BET acoustique
  • Programme : centre International de l’art pariétal
  • Surface : 11 400 m2 SHON
  • Calendrier : ouverture au public le 15 décembre 2016

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Agora 2017, Biennale de Bordeaux, Hangar 14

Agora 2017: comprendre ce qu'est le paysage

22/09/2017

Parmi la kyrielle d'événements que propose la nouvelle édition d'Agora, la foisonnante biennale d'architecture, d'urbanisme et de design de Bordeaux ouverte du 14 au 24 septembre 2017, l'exposition "Paysages augmentés" présentée […]

Happier café de l’agence J.C. Architecture, avec rouleaux séparateurs.

Papier craft pour café éphémère à Taïpei

22/09/2017

A Taïpei, J.-C. architecture montre l'attrait d'une nouvelle matière à explorer dans l'aménagement intérieur: le papier craft. Le papier tient une place importante dans le quotidien des habitants de Taïpei, à Taïwan, qui le manipulent […]

Impression 3D, l’usine du futur, François Brument, Maëlle Campagnoli

Les nouveaux savoir-faire de la 3D - Livre

22/09/2017

Déjà considérée comme ce qui sera la quatrième révolution industrielle, l’impression 3D transforme peu à peu notre quotidien avec sa production sur mesure et optimisée. Elle fait des miracles dans de nombreux domaines – […]

Thomas Jorion

Regard de photographe: Les vestiges d'empire de […]

21/09/2017

  Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Thomas Jorion. C’est à travers une série d’images publiées dans son dernier livre […]

Hôtel des mines - Madagascar

Regard de photographe: Les vestiges d'empire de […]

21/09/2017

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invité de cette série: Thomas Jorion Diego Suarez, septembre 2014. « Dans chacun de mes projets, je recherche des lieux de mémoire, […]

Rendez-vous à suivre

Dix rendez-vous d'architecture, du 21 au 27 […]

21/09/2017

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Mécaniques silencieuses-Conférence de Jean Guervilly Le 21 septembre 2017 à 15h à Paris (lors du salon Architect@work) En musique, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus