La pierre et son fort potentiel dans l'architecture contemporaine à découvrir au pavillon de l'Arsenal

Alors qu’au premier étage se tient encore « Capital agricole – Chantiers pour une ville cultivée » dirigée par Augustin Rosenstiehl, l'exposition « Pierre – Révéler la ressource, explorer le matériau » investit le dernier étage du pavillon de l'Arsenal, jusqu'au 2 décembre 2018. Commissaires scientifiques, les architectes Thibaut Barrault et Cyril Pressacco, et le photographe Giaime Meloni y démontrent tout le potentiel de ce matériau naturel dans la construction contemporaine du bassin parisien.

L'exposition Pierre au Pavillon de l'Arsenal - novembre 2018 - © Giaime Meloni
photo n° 1/5
Zoom sur l'image La pierre et son fort potentiel dans l'architecture contemporaine à découvrir au pavillon de l'Arsenal
L’épuisement annoncé des matières premières telles que le sable - composant indispensable du béton - invite à considérablement repenser les modes de construction contemporains. A l’heure où tous cherchent des matériaux innovants et économes, l’exposition « Pierre – Révéler la ressource, explorer le matériau », actuellement présentée au pavillon de l’Arsenal à Paris, nous rappelle les possibles d’une matière naturelle, trop souvent pensée comme désuète. La démonstration est d’autant plus vraie dans une ville comme Paris, au sol et à l’histoire calcaire considérable.

Un déjà-là matériel

Face aux enjeux climatiques actuels et à l’importance du bilan carbone des constructions, la pierre apparaît comme seule réponse locale, naturelle, fondée et éprouvée. A l’échelle francilienne, l’économie d’énergie liée à sa mise en oeuvre se conjugue avec la proximité des gisements, dont la disponibilité est démontrée par l’étude scientifique des quelques carrières du bassin géologique parisien encore productives en calcaire. Il ne faut en effet que peu de coupes pour transformer une roche en véritable matériau, qui, en seulement quelques heures, peut passer de la source à un chantier, tout en valorisant des savoir-faire locaux.

7 000 logements par an

D'après relevés, les volumes d’extraction de pierre de taille sont estimés à une moyenne de 63 000 m3 et un maximum de 92 000 m3 en blocs marchands par an pour l’ensemble des carrières étudiées sur la région francilienne. Si l’on considère que la réalisation d’un logement nécessite environ 10 m3 du matériau, il serait alors possible de produire 6 000 à 9 000 logements en pierre massive chaque année. Rapportée aux objectifs du Schéma directeur de la région Île-de-France, la filière pierre pourrait assurer environ 10% de la production annuelle de logements souhaitée jusqu’en 2030.

Vers une architecture engagée

Commissaires de l’exposition, les architectes Thibaut Barrault et Cyril Pressacco se sont déjà personnellement engagés dans la relecture de ce matériau ancestral. Leur immeuble de 17 logements sociaux rue Oberkampf à Paris, nommé au prix de l’Equerre d’argent 2018, est une véritable ode à la pierre massive. D'autres projets, livrés ou à venir, sont également présentés. A chaque fois, maquette, pièces graphiques et photographies témoignent de l'engagement des concepteurs, constructeurs et promoteurs des opérations. On y découvre notamment d’autres bâtiments de logements à Paris, rues Jean-Bart (VIe), Félix-Faure (XVe), des Cévennes (XVe) ou à Versailles. Mais aussi deux projets d'envergure prévus pour 2022 alliant le bois et le béton à la pierre de taille : un programme mixte au Triangle Eole-Evangile à Paris (XIXe) par l'agence parisienne TVK, ainsi que trois bâtiments de 12 étages à Rosny-sous-Bois (93) conçus par Vincent Lavergne et WOA.
 
Ouverte à tous, petits et grands, novices et professionnels, l'exposition « Pierre – Révéler la ressource, explorer le matériau » est à découvrir au pavillon de l'Arsenal jusqu'au 2 décembre 2018, en visite libre ou guidée, par les commissaires de l'événement, les samedis 24 novembre et 1er décembre à 17h.
 
  • Exposition «Pierre – Révéler la ressource, explorer le matériau»
    A découvrir au pavillon de l'Arsenal, à Paris
    Jusqu'au 2 décembre 2018
    Plus d'informations
  • Visites guidées les samedis 24 novembre et 1er décembre à 17h
    par Thibaut Barrault et Cyril Pressacco, commissaires scientifiques
    barraultpressacco.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

PHOTO - Franck Hammoutène.eps

Franck Hammoutène (1954-2021)

21/09/2021

300 L'architecte Franck Hammoutène, lauréat de l'Équerre d'argent en 2006, est décédé le 14 septembre 2021. "Nos ouvrages sont contextuels, urbains. Radicaux puisque se voulant réalistes, pragmatiques et bénéfiques." Ainsi l'agence de Franck Hammoutène, basée à Paris, présente ses travaux. Né en 1954 à […]

Vue extérieure : Extension de l’hôtel de ville, Franck Hammoutene, Marseille, Prix de l’équerre d’argent 2006

Hommage à Franck Hammoutène en trois projets

21/09/2021

300 Lauréat de l'Équerre d'argent en 2006 pour l'extension de l'hôtel de ville de Marseille, l'architecte Franck Hammoutène est décédé le 14 septembre 2021, à l'âge de 67 ans. Retour sur trois de ses réalisations, qui illustrent son attachement à la géométrie, aux matières et au confort des espaces.

Susanna Fritscher, Theseus Temple, Vienna

Susanna Fritscher se joue du néoclassicisme à […]

09/09/2021

300 Aprés le Musée d'arts de Nantes, le Louvre Abu-Dhabi et le Centre Pompidou-Metz, l'artiste autrichienne Susanna Fritscher dévoile une nouvelle installation aérienne. Invitée par le musée des Beaux-Arts de Vienne, Susanna Fritscher a investi le Temple de Thésée, icône d'architecture néoclassique qui […]

Portrait de Bruno Gaudin et Virginie Bregal - Atelier Gaudin

Atelier Gaudin - Portrait

20/09/2021

300 Créé en 1998 par les architectes Bruno Gaudin et Virginie Bregal, l'Atelier Gaudin s'est toujours efforcé d'échapper à la spécialisation. De l'échelle urbaine à celle de l'architecture, jusqu'à la conception de mobilier, il vise à chaque projet à mettre en œuvre des dispositifs spatiaux et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital