La pyramide du Louvre se refait une entrée - Agence Search

Devenue l'un des enjeux majeurs de l'architecture muséale, la problématique de l'accueil des visiteurs va de pair avec l'évolution d'un public consommateur toujours plus nombreux et diversifié. Sur le point d'être achevés cet été, les travaux d'aménagement du musée du Louvre (projet Pyramide) conduits par l'agence Search sont, à ce titre, emblématiques.

Agence Search, projet Pyramide, Louvre - © © 2016 Musée du Louvre - Thierry Ollivier
photo n° 1/14
Zoom sur l'image La pyramide du Louvre se refait une entrée - Agence Search

Conçue à l’origine pour accueillir 4,5 millions de visiteurs par an, la pyramide de Ieoh Ming Pei enregistre aujourd’hui une fréquentation frisant les 10 millions de personnes. Sous-dimensionnées, les infrastructures d’accueil ont engendré des nuisances indignes d’une telle institution : files d’attente interminables, pollutions sonores, difficulté d’orientation, sans compter l’inconfort des agents y travaillant au quotidien. Avec l’objectif de mieux organiser les espaces et les flux des personnes à l’intérieur et à l’extérieur de la pyramide, le projet « Pyramide » lancé par l’actuel président-directeur Jean-Luc Martinez s’inscrit dans un périmètre allant du seuil du musée à celui des collections. Pour les architectes, il s’agissait de composer avec le déjà-là, de réorganiser les surfaces afin de déplacer les fonctionnalités, avec le challenge supplémentaire de ne pas dénaturer l’œuvre de Pei.

 

Des chantiers en site occupé

 

Étalée sur deux ans, cette gigantesque opération à tiroirs a été organisée en site occupé et a consisté en des dizaines de microchantiers, essentiellement de second œuvre. Outre le doublement des accès de la Pyramide et le réaménagement de ceux des contrôles Richelieu et Carrousel, elle englobe la création de points d’information, un regroupement des guichets et billetterie (au rez-de-chaussée de l’ancienne librairie), une zone unique pour les vestiaires et la bagagerie. La signalétique est également repensée, afin de donner une vision claire des espaces à découvrir et des œuvres phares des collections permanentes. De fait, le Louvre est un sujet hors normes et les architectes Caroline Barat et Thomas Dubuisson n’ont pas cherché à lui donner une nouvelle identité, mais plutôt à rendre plus lisible sa prégnance. Avec intelligence, ils ont réussi à se fondre dans une écriture de la disparition, mêlant le goût du détail à celui d’une échelle urbaine. Gageons qu’avec un tel « sens » de l’accueil, le nombre des visiteurs va encore augmenter…

  • Lieu : Louvre, Paris
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Search
  • Programme : réorganisation des infrastructures d'accueil du musée du Louvre
  • Surface impactée : 7000 m2
  • Calendrier : 2014 - 2017
  • Coût : 53,5 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 29820_1743685_k2_k1_4008033.jpg

Un hôtel bas carbone en modules de bois […]

30/09/2022

300 Conçu par l'agence d'architecture VON M, cet hôtel constitue l'assemblage de modules préfabriqués en bois, réalisés en usine dans le Voralberg à partir de lamellé-croisé produit localement. Dans le centre-ville de Ludwigsbourg (Allemagne), cet hôtel bas carbone construit à partir de modules […]

PHOTO - 30472_1782076_k6_k1_4104313.jpg

Un cadavre exquis par des logements, un parking et […]

29/09/2022

300 Près de la gare Saint-Jean à Bordeaux, ce programme mixte imbrique 46 logements et un parking au-dessus d'un centre de propreté municipal. A la croisée des usages qui fabriquent aujourd'hui un tissu fonctionnel, l'opération revendique le collage urbain par sa façade stratifiée. Pour Benjamin Colboc […]

PHOTO - 30472_1782010_k2_k1_4104158.jpg

COSA - portrait

29/09/2022

300 Arnaud Sachet et Benjamin Colboc fondent l'agence Cosa en 2016, à Paris. Arnaud Sachet, diplômé de l'ENSAIS en 2001, et Benjamin Colboc, diplômé de Paris Belleville en 2003, ont fondé Cosa en 2016, après avoir collaboré au sein de Colboc Franzen & associés. Recherchant des réponses simples à des […]

PHOTO - 30472_1782147_k2_k1_4104695.jpg

DORTE MANDRUP, UN ART DE L'ENRACINEMENT - […]

28/09/2022

300 Réunissant cinq projets conçus pour des lieux symboliques, l'exposition « Place », à la maison du Danemark à Paris, donne un aperçu de la méthode de l'architecte danoise Dorte Mandrup, mêlant analyse du contexte et harmonie des formes. A l'ère de l'anthropocène, elle invite à redécouvrir le dialogue […]

Ilulissat Icefjord Centre, Groenland, Dorte Mandrup architects

La démarche de Dorte Mandrup, en conférence

28/09/2022

300 Jeudi 13 octobre 2022, l'architecte Lars Johan Almgren, représentant de l'agence scandinave Dorte Mandrup, donnera une conférence à la maison du Danemark à Paris. L'occasion de découvrir autrement les projets présentés dans l'exposition "Place, Architecture et paysage en symbiose", consacrée aux […]

Tour de logements, Barcelone (Espagne), Studio Odile Decq architecte

En rouge et blanc, une tour de luxe à Barcelone […]

27/09/2022

300 Conçue par Odile Decq, cette tour de 30 étages abritant des logements de haut standing, se dresse à l'entrée de l'emblématique avenue Diagonal à Barcelone. Le projet a été distingué par le Chicago Atheneum International Award 2022, dans la catégorie High Rises / Skyscrapers. En 2015, le Studio Odile […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital