La pyramide du Louvre se refait une entrée - Agence Search

Devenue l'un des enjeux majeurs de l'architecture muséale, la problématique de l'accueil des visiteurs va de pair avec l'évolution d'un public consommateur toujours plus nombreux et diversifié. Sur le point d'être achevés cet été, les travaux d'aménagement du musée du Louvre (projet Pyramide) conduits par l'agence Search sont, à ce titre, emblématiques.

Agence Search, projet Pyramide, Louvre - © © 2016 Musée du Louvre - Thierry Ollivier
photo n° 1/14
Zoom sur l'image La pyramide du Louvre se refait une entrée - Agence Search

Conçue à l’origine pour accueillir 4,5 millions de visiteurs par an, la pyramide de Ieoh Ming Pei enregistre aujourd’hui une fréquentation frisant les 10 millions de personnes. Sous-dimensionnées, les infrastructures d’accueil ont engendré des nuisances indignes d’une telle institution : files d’attente interminables, pollutions sonores, difficulté d’orientation, sans compter l’inconfort des agents y travaillant au quotidien. Avec l’objectif de mieux organiser les espaces et les flux des personnes à l’intérieur et à l’extérieur de la pyramide, le projet « Pyramide » lancé par l’actuel président-directeur Jean-Luc Martinez s’inscrit dans un périmètre allant du seuil du musée à celui des collections. Pour les architectes, il s’agissait de composer avec le déjà-là, de réorganiser les surfaces afin de déplacer les fonctionnalités, avec le challenge supplémentaire de ne pas dénaturer l’œuvre de Pei.

 

Des chantiers en site occupé

 

Étalée sur deux ans, cette gigantesque opération à tiroirs a été organisée en site occupé et a consisté en des dizaines de microchantiers, essentiellement de second œuvre. Outre le doublement des accès de la Pyramide et le réaménagement de ceux des contrôles Richelieu et Carrousel, elle englobe la création de points d’information, un regroupement des guichets et billetterie (au rez-de-chaussée de l’ancienne librairie), une zone unique pour les vestiaires et la bagagerie. La signalétique est également repensée, afin de donner une vision claire des espaces à découvrir et des œuvres phares des collections permanentes. De fait, le Louvre est un sujet hors normes et les architectes Caroline Barat et Thomas Dubuisson n’ont pas cherché à lui donner une nouvelle identité, mais plutôt à rendre plus lisible sa prégnance. Avec intelligence, ils ont réussi à se fondre dans une écriture de la disparition, mêlant le goût du détail à celui d’une échelle urbaine. Gageons qu’avec un tel « sens » de l’accueil, le nombre des visiteurs va encore augmenter…

  • Lieu : Louvre, Paris
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Search
  • Programme : réorganisation des infrastructures d'accueil du musée du Louvre
  • Surface impactée : 7000 m2
  • Calendrier : 2014 - 2017
  • Coût : 53,5 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

National Pulse memorial & museum, Orlando (USA), Coldefy, RDAI, HHCP Architects, Xavier Veilhan, dUCKS scéno, Agence TER, Prof. Laila Farah

Coldefy et RDAI signeront le National Pulse […]

10/12/2019

Les agences d’architecture françaises Coldefy et RDAI, associées à l’artiste Xavier Veilhan et aux paysagistes de l’Agence TER, remportent la consultation internationale pour la construction du mémorial aux victimes de l’attentat contre la […]

Heidegger et la question de l’habiter.  Une philosophie de l’architecture,  Céline Bonicco-Donato

Heidegger expliqué aux architectes - Livre

10/12/2019

Comme de coutume, ce sont les Anglais qui avaient tiré les premiers, avec la publication, en 2007, d’un Heidegger for Architects par Adam Sharr (un Gallois, en réalité). Ce dernier constatait déjà que Heidegger était le philosophe le plus cité […]

Transformation du Musée des Beaux-Arts de Dunkerque en bibliothèque, D'Houndt et Bajart architectes

Du musée de la reconstruction à la […]

09/12/2019

Commandée par la ville de Dunkerque, la médiathèque conçue par l’agence d'architecture D'Houndt+Bajart investit l’ancien musée des Beaux-Arts sous la forme d’un équipement d'envergure comprenant café, bibliothèque, […]

AMC n°6-décembre 1984, couverture

Dans les archives d'AMC: 1984, Koolhaas, mental et […]

09/12/2019

En novembre 1967 sortait le premier numéro d’AMC, conçu comme une revue d’idées et de débats, destinée à dépoussiérer un vieux «bulletin», celui de la Société des architectes diplômés par le […]

« Moderne Maharajah, un mécène des années 1930 ». Man Ray, le maharajah et sa femme vers 1927

Une fascinante modernité indienne exposée au Musée […]

06/12/2019

A Paris, le Musée des Arts décoratifs met à l’honneur l’extraordinaire figure du maharajah d’Indore qui donna libre cours son goût pour les avant-gardes artistiques et décoratives en créant, en Inde, un univers moderne unique. […]

Elizabeth de Portzamparc, architecte

Elizabeth de Portzamparc - Portrait

06/12/2019

Architecte et urbaniste, Elizabeth de Portzamparc conçoit ses bâtiments comme des symboles porteurs de nouvelles valeurs, des repères urbains forts qui structurent les lieux où ils s’installent. Née à Rio de Janeiro, Elizabeth de Portzamparc […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus