La pyramide du Louvre se refait une entrée - Agence Search

Devenue l'un des enjeux majeurs de l'architecture muséale, la problématique de l'accueil des visiteurs va de pair avec l'évolution d'un public consommateur toujours plus nombreux et diversifié. Sur le point d'être achevés cet été, les travaux d'aménagement du musée du Louvre (projet Pyramide) conduits par l'agence Search sont, à ce titre, emblématiques.

Agence Search, projet Pyramide, Louvre - © © 2016 Musée du Louvre - Thierry Ollivier
photo n° 1/14
Zoom sur l'image La pyramide du Louvre se refait une entrée - Agence Search

Conçue à l’origine pour accueillir 4,5 millions de visiteurs par an, la pyramide de Ieoh Ming Pei enregistre aujourd’hui une fréquentation frisant les 10 millions de personnes. Sous-dimensionnées, les infrastructures d’accueil ont engendré des nuisances indignes d’une telle institution : files d’attente interminables, pollutions sonores, difficulté d’orientation, sans compter l’inconfort des agents y travaillant au quotidien. Avec l’objectif de mieux organiser les espaces et les flux des personnes à l’intérieur et à l’extérieur de la pyramide, le projet « Pyramide » lancé par l’actuel président-directeur Jean-Luc Martinez s’inscrit dans un périmètre allant du seuil du musée à celui des collections. Pour les architectes, il s’agissait de composer avec le déjà-là, de réorganiser les surfaces afin de déplacer les fonctionnalités, avec le challenge supplémentaire de ne pas dénaturer l’œuvre de Pei.

 

Des chantiers en site occupé

 

Étalée sur deux ans, cette gigantesque opération à tiroirs a été organisée en site occupé et a consisté en des dizaines de microchantiers, essentiellement de second œuvre. Outre le doublement des accès de la Pyramide et le réaménagement de ceux des contrôles Richelieu et Carrousel, elle englobe la création de points d’information, un regroupement des guichets et billetterie (au rez-de-chaussée de l’ancienne librairie), une zone unique pour les vestiaires et la bagagerie. La signalétique est également repensée, afin de donner une vision claire des espaces à découvrir et des œuvres phares des collections permanentes. De fait, le Louvre est un sujet hors normes et les architectes Caroline Barat et Thomas Dubuisson n’ont pas cherché à lui donner une nouvelle identité, mais plutôt à rendre plus lisible sa prégnance. Avec intelligence, ils ont réussi à se fondre dans une écriture de la disparition, mêlant le goût du détail à celui d’une échelle urbaine. Gageons qu’avec un tel « sens » de l’accueil, le nombre des visiteurs va encore augmenter…

  • Lieu : Louvre, Paris
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Search
  • Programme : réorganisation des infrastructures d'accueil du musée du Louvre
  • Surface impactée : 7000 m2
  • Calendrier : 2014 - 2017
  • Coût : 53,5 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Walden Raft, par Elise Morin et Florent Albinet installé sur le lac d'Annecy / Annecy paysages 2019

Bel été

29/07/2019

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et […]

L'exposition Superstudio, la vie après l'architecture au Frac Centre-Val de Loire, 2019

Superstudio, fossoyeur du modernisme

26/07/2019

Entre 1966 et 1982, les architectes florentins de Superstudio ont engagé une réflexion théorique et critique sur la société de consommation. Par une surenchère de récits et d’images iconoclastes, le groupe se pose en fossoyeur de […]

Michel Buffet Guillemette Delaporte, préface d’Alain Fleischer

Michel Buffet, entre art et industrie

26/07/2019

Né en 1931, Michel Buffet fait partie de la première génération de designers industriels. Son travail incarne les formes et les couleurs des Trente Glorieuses, période durant laquelle les modes de vie changent, les transports se développent, les exigences de […]

k-studio Dexamenes Hotel, Plan large

En Grèce, K-studio transforme une exploitation […]

25/07/2019

K-studio redonne vie à une station viticole abandonnée, pour monter un hôtel de rêve sur plage privée, ton sur ton. Là, tout n’est que luxe, calme et volupté. Dans le Péloponèse à Kourouta, Nikos Karaflos a fait transformer […]

PULSE, immeuble de bureaux à Saint-Denis pas BFV Architectes

Un immeuble de bureaux en structure mixte qui […]

24/07/2019

Cet immeuble de bureaux de sept étages, conçu avec une structure mixte bois-béton, renferme un atrium surgissant telle une clairière dans une forêt dense. Par sa rigueur constructive, il transforme des espaces de travail en véritables lieux de vie. A la […]

BFV Architectes. Jean-Brice Viaud, Olivier Fassio et Jean Bocabeille

BFV Architectes - Portrait

24/07/2019

Créée en 2018, BFV Architectes réunit les architectes Jean Bocabeille, Olivier Fassio et Jean-Brice Viaud. BFV Architectes est une jeune agence. Créée en 2018, elle réunit trois "fringants quinquagénaires" souhaitant élargir leur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus