Le patrimoine du Grand Est se découvre

Pour sa première publication concernant la nouvelle région Grand Est, la Drac a décidé de présenter une sélection de bâtiments ayant obtenu le label « Patrimoine du XXe siècle », devenu en 2016 le label « Architecture contemporaine remarquable ». 

Architecture du XXe siècle - Grand Est - © Éditions Lieux Dits
photo n° 1/1
Zoom sur l'image Le patrimoine du Grand Est se découvre
Faisant volontairement l’impasse sur les réalisations des circuits les plus touristiques, elle donne à voir une architecture invisible du grand public, au-delà des paysages bucoliques ou du pittoresque des centres anciens. Si l’objectif de ce bel ouvrage est avant tout de changer le regard des habitants sur leur propre environnement, il incite surtout à parcourir ce territoire pour découvrir un à un des projets méconnus. Construites au lendemain de la Première Guerre mondiale jusqu’aux années 1990, ces réalisations sont celles de maîtres d’œuvre et d’ingénieurs discrets, ou d’architectes de renom, comme Richard Rogers pour la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg (1995), Herzog & de Meuron pour l’usine Ricola à Brunstatt (1993), ou Jean Nouvel pour la maison Dick à Saint-André-les-Vergers (1975). Dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel, deux réalisations situées en Allemagne, dans la Sarre, sont également présentées : l’ambassade de France à Sarrebruck par Georges-Henri Pingusson (1954) et l’émetteur d’Europe 1 à Berus par Jean-François Guédy (1966). Thématisés par fonctionnalité (apprendre, prier, produire, reconstruire, se divertir, se loger, travailler, etc.), les 63 projets sont développés sur deux ou quatre pages. Les textes, parfois illustrés de photographies d’archives, sont accompagnés de reportages réalisés pour l’occasion par les photographes Siméon Levaillant, Olivier Mathiotte et Florent Doncourt. A l’occasion de la publication de cet ouvrage, 60 photographies, pour certaines inédites, seront exposées en grand format jusqu’au 29 mai sur les grilles du palais du Rhin à Strasbourg.
 
  • Architecture du XXe siècle-Grand Est, Ouvrage collectif coordonné par la conservation régionale des monuments historiques de la Drac Grand Est.
    Editions Lieux Dits, 288 p., 40 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu

Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

18/02/2019

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans […]

18/02/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Le symbolisme est essentiel dans l'architecture"? Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa, Denise Scott Brown et Robert Venturi ou Jacques Herzog et Pierre de Meuron? La réponse, en image.   "A la base de […]

Bjarke Ingels, architecte, agence BIG

Bjarke Ingels, agence BIG - portrait

18/02/2019

Fondée en 2006 par l’architecte danois Bjarke Ingels –ancien collaborateur de Rem Koolhaas et ancien associé de Julien de Smedt (Plot)–, l’agence BIG regroupe architectes, designers, urbanistes, paysagistes et chercheurs, à Copenhague, New York et […]

Exposition «Pablo Valbuena. Si le temps est un lieu » au CENTQUATRE à Paris

Pablo Valbuena s’installe au CENTQUATRE, à Paris

15/02/2019

Sculptures éphémères et immersives, les œuvres de l’artiste espagnol Pablo Valbuena soulignent l'architecture du lieu qui les accueille tout en la prolongeant. Avec «Si le temps est un lieu», l’artiste espagnol signe sa première […]

MVRDV, Les archives ouvertes du Musée Boijmans van Beuningen à Rotterdam en construction

A Rotterdam, le Depot Boijmans, signé MVRDV, prend […]

15/02/2019

Ce sont des archives d’un nouveau genre que l’agence néerlandaise MVRDV est en train d’édifier à Rotterdam, à quelques encablures du Musée Boijmans van Beuningen dont elles abriteront les réserves ainsi que des œuvres de […]

Atelier Lavit - Écosite, à Sorgues

Double peau ajourée pour observatoires hôteliers, […]

14/02/2019

Après la réalisation des suites du domaine du château de Raray, l'architecte italien Marco Lavit a conçu un nouveau complexe hôtelier sur l'étang de la Lionne, dans le Vaucluse. A quelques kilomètres d’Avignon, cette réserve de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus