La Samaritaine de Sanaa a ouvert ses portes

Créée en 1870 par les époux Cognacq-Jaÿ qui bâtirent un empire à partir d’une échoppe installée au coin des rues de la Monnaie et du Pont-Neuf à Paris, la Samaritaine vient enfin de rouvrir ses portes, fermées depuis 2005. Restructuré par l’agence japonaise Sanaa, le grand magasin, monument à part entière de la capitale, a parallèlement bénéficié d’une rénovation portant sur l’ensemble du bâti Art Nouveau de Frantz Jourdain et Art Déco d’Henri Sauvage.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
La Samaritaine - © JARED CHULSKI
photo n° 1/17
Zoom sur l'image La Samaritaine de Sanaa a ouvert ses portes

Articles Liés

Jean-François Cabestan, historien: "La Samaritaine n’est pas qu’une façade"

La Samaritaine, un palimpseste urbain

ÉQUERRE D'ARGENT 2013 / LAURÉAT - SANAA - LE LOUVRE-LENS

Véritable morceau de ville, la Samaritaine résulte d’une stratification et d’une colonisation d’îlots au fil du temps. Le projet de Sanaa s’étend de la rue de Rivoli jusqu’au quai du Louvre et correspond aux magasins n°2 et 4 ; les autres bâtiments, les n°1 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital