La Samaritaine de Sanaa a ouvert ses portes

Créée en 1870 par les époux Cognacq-Jaÿ qui bâtirent un empire à partir d’une échoppe installée au coin des rues de la Monnaie et du Pont-Neuf à Paris, la Samaritaine vient enfin de rouvrir ses portes, fermées depuis 2005. Restructuré par l’agence japonaise Sanaa, le grand magasin, monument à part entière de la capitale, a parallèlement bénéficié d’une rénovation portant sur l’ensemble du bâti Art Nouveau de Frantz Jourdain et Art Déco d’Henri Sauvage.

La Samaritaine - © JARED CHULSKI
photo n° 1/17
Zoom sur l'image La Samaritaine de Sanaa a ouvert ses portes

Articles Liés

Jean-François Cabestan, historien: "La Samaritaine n’est pas qu’une façade"

La Samaritaine, un palimpseste urbain

ÉQUERRE D'ARGENT 2013 / LAURÉAT - SANAA - LE LOUVRE-LENS

Véritable morceau de ville, la Samaritaine résulte d’une stratification et d’une colonisation d’îlots au fil du temps. Le projet de Sanaa s’étend de la rue de Rivoli jusqu’au quai du Louvre et correspond aux magasins n°2 et 4 ; les autres bâtiments, les n°1 et 3 ayant déjà été réhabilités à la fin des années 1990.

Fluidité des circulations

Avec ses formes ondoyantes et ses reflets, la nouvelle façade de verre s’intègre dans son contexte, transforme son environnement, fusionnant l’historique et le contemporain. Un geste architectural qui a fait grand bruit mais auquel il ne faudrait pas réduire l’intervention de Sanaa, cette dernière se définissant aussi par la création d’une galerie souterraine reliant tout le bâti, auparavant labyrinthique et disjoint. Aujourd’hui, c’est un véritable passage accueillant commerces et espaces de sociabilité qui traverse l’ensemble de part en part. A la verrière existante avec sa structure Eiffel s’ajoutent deux patios au design distinct, ce qui concourt à former une alternance de séquences entre les espaces intérieurs dédiés aux activités commerciales et les espaces vitrés offrant des respirations sur le ciel. Selon l’agence Sanaa, « ce nouveau passage est une connexion symbolique et physique, un lien entre l’ancienne façade historique de Sauvage, qui donne sur la Seine, et la nouvelle, rue de Rivoli, qui ajoute une facette contemporaine au visage de la Samaritaine ».

De la consommation au patrimoine

Loin d’un espace fermé sur lui-même, la Samaritaine est baignée d’éclairage naturel, invitant le chaland à déambuler et à redécouvrir un patrimoine d’exception, qui a retrouvé son lustre sous la tutelle de l’architecte en chef des monuments historiques Jean-François Lagneau. Ce dernier s’étant attaché à conserver et à valoriser le déjà-là plutôt qu’à privilégier des restitutions hasardeuses. Un temple du luxe qui se visite autant que l’on y consomme, illustrant l’évolution récente des grands magasins rompant avec la logique d'enfermement dans un contexte de digitalisation des ventes. Il s’agit d’enrichir l’acte d’achat en l’associant à l’expérience d’un lieu indissociable de son environnement qu'il participe à revitaliser, pensé comme un espace agréable, d’échange et de culture. Autre signe d’un changement d’époque, cette renaissance de la Samaritaine s’accompagne d’une mue programmatique où la mixité se veut aussi sociale et intergénérationnelle, incluant un hôtel de luxe (Maison Edouard François arch.), des logements sociaux et une crèche (François Brugel arch.), ainsi que des bureaux.

 

  • Lieu : La Samaritaine, rue de Rivoli, Paris, 1er arr.
  • Maîtrise d’ouvrage : Grands magasins de La Samaritaine Maison Ernest Cognacq
  • Maîtrise d'œuvre : Sanaa, architectes mandataires ; SRA, architectes d'opération ; Jean-François Lagneau, architecte monuments historiques ; François Brugel architectes, logements et crèche
  • Programme : restructuration des magasins 2 et 4 de la Samaritaine en grand magasin, bureaux, logements, crèche et hôtel Le Cheval Blanc
  • Surface : 65 120 m2 SP, dont 20 000 m2 de commerces, 15 000 m2 de bureaux, 7100 m2 de logements, crèche de 80 berceaux et hôtel de 72 chambres et suites
  • Calendrier : livraison, 2021
  • Coût : NC

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Aménagement balnéaire, La Plage architecture et paysage, Saint-Quay-Portrieux (22)

Bon été !

30/07/2021

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir des newsletters thématisées pendant tout le mois d’août (Biennale de Venise, expositions estivales, livres, etc.). Découvrez également la base de […]

Annuel AMC 2021: proposez vos réalisations avant le 15 octobre 2021

Annuel AMC 2021: proposez vos réalisations

02/08/2021

300 La rédaction d'AMC sélectionne les 100 bâtiments qui ont marqué 2021 pour les publier dans son numéro spécial "Une année d'architecture en France". Proposez vos réalisations avant le 15 octobre 2021 en remplissant le formulaire à ce lien. Les dossiers de candidature doivent comporter pour chaque […]

Pavillon de l'Allemagne - 2038 The New Serenity - 17ème biennale d'architecture de Venise

Venise 2021 : Les dix pavillons à ne pas manquer

30/07/2021

300 En 2021, pour visiter la biennale de Venise, mieux vaut être en forme. Est-ce dû au thème général du vivre ensemble? Aux nombreux reports? À la crise sanitaire mondiale? Au réchauffement climatique? Les préoccupations des exposants sont sombres, les installations évoquent la fin du monde et le […]

La cité-jardin de la Butte Rouge à Chatenay-Malabry

Le Syndicat de l'architecture interpelle le […]

19/07/2021

300 Dans une lettre ouverte au président de la République et à la ministre de la Culture datée du 10 juillet, le Syndicat de l'architecture en appelle aux plus hautes instances de l'Etat pour intervenir et stopper le processus déjà enclenché de la destruction de la cité-jardin de la Butte rouge, à […]

Abonnés AMC

Pavillon du Danemark - Connectedness - 17ème biennale d'architecture de Venise

Venise 2021, le top 10 de la rédac #1 : Le […]

29/07/2021

300 Et sur la première place du podium Venise 2021 de la rédaction d’AMC, roulement de tambour… le Danemark ! Avec « Connectedness » une installation spatiale autour du phénomène naturel du cycle de l’eau, qui s’empare du pavillon dans son ensemble pour offrir au visiteur une expérience […]

Abonnés AMC

Génération HMO

Génération HMO, vers un renouveau de la profession […]

28/07/2021

300 L'habilitation à la maîtrise d'œuvre en son nom propre (HMONP) a bientôt 15 ans, l'heure du premier bilan. Une large enquête sociologique, menée sur les travaux des étudiants HMO de toutes les Ensa en 2018-2019, dresse un état des lieux de la formation et esquisse des pistes pour son évolution. Elle […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital