La scène bâtie du Montparnasse des années chaudes – Livre

Entre 1900 et 1930, des artistes venus d’horizons différents ont fait passer Montparnasse et ses abords à la postérité culturelle. Le carrefour Vavin est devenu le centre du monde. Ce livre de Maurice Culot révèle un aspect moins connu de cette effervescence, celui de l’architecture Art Nouveau et Art Déco qui a marqué le paysage urbain: ateliers d’artistes, immeubles de rapport, HBM, églises et édifices publics mais aussi les bars, dancings et restaurants comme Le Select, la Coupole ou la Closerie des Lilas.

« Montparnasse 1900-1930, Art nouveau-Art Deco », textes de Maurice Culot et Patrice Maire, photographies de France de Griessen. - © AAM Editions.
photo n° 1/9
Zoom sur l'image La scène bâtie du Montparnasse des années chaudes – Livre

Articles Liés

Pleins feux sur le rouge - Livre

Cités-jardins, un patrimoine francilien - Livre

François Chaslin règle ses comptes - Livre

C’est tout un pan de la légende du Paris cosmopolite et artistique de la première moitié du XXe siècle qui surgit au fil des pages de Montparnasse 1900-1930, Art Nouveau-Art Déco. Haut lieu de la bohème entre 1900 et 1914, Montparnasse, après la Première Guerre mondiale, a détrôné Montmartre et est devenu un carrefour du monde artistique. L’architecture fut aussi de la partie et deux styles neufs, l’Art Nouveau avant 1914, puis l’Art Déco, ont accompagné l’effervescence culturelle de ce quartier qu’hantaient Man Ray, Picasso, Pascin, Modigliani, Hemingway, Cocteau, Joséphine Baker, etc. Les réalisations sont signées par des architectes connus tels Henri Sauvage, Michel Roux-Spitz ou Louis Sue, et par d’autres tombés dans l’oubli.

De La Coupole aux HBM

Les glaces et les céramiques du Bouillon Chartier, l’immeuble à gradins de la rue Vavin, les précieux bow-windows de Théo Petit, la tombe en mosaïques étincelantes de la famille Wallon, les couples lascifs du sculpteur anarchiste Emile Derré, les portes fantastiques d’Eugène Petit, la forêt de métal de Notre-Dame-du-Travail sont autant d’expressions d’un art neuf dont les courbes sensuelles bousculent joyeusement les autres styles. Après la Grande Guerre, les pavements en mosaïque des brasseries, les piliers peints de La Coupole, les audacieuses verrières des ateliers d’artistes, les vitraux de Louis Barillet, les aménagements élégants de Mallet-Stevens, les appartements bourgeois et les HBM renvoient à une société modernisée qui apprécie la vitesse, encense la fée électricité, promeut la libération de la femme, découvre les bains de mer et la nudité, accueille le jazz, l’american bar et ses cocktails. Une scène bâtie à redécouvrir absolument.

  • Montparnasse 1900-1930, Art nouveau-Art Deco, textes de Maurice Culot et Patrice Maire, photographies de France de Griessen. AAM Editions, 280 p., 29 €.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Tod Williams et Billie Tsien à leur agence à New York, 2019

Tod Williams et Billie Tsien sont les lauréats du […]

17/09/2019

Depuis 1988, la Japan Art Association, plus ancienne fondation culturelle du Japon, décerne chaque année le Praemium Imperiale. Un prix qui récompense des disciplines aussi variées que l’architecture, la peinture, la sculpture, la musique et le […]

Vue intérieure de la bibliothèque l'Heure Joyeuse, Ellena Mehl architectes, Paris, 2018

L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

17/09/2019

Dans le 5e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la place Saint-Michel, le bâtiment datant de 1975 et abritant la bibliothèque l’Heure Joyeuse devenait vétuste et non conforme à l’accueil du public. La mission de l’agence Ellena Mehl […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus