Laurence Chéret – maison – Saint-Sauveur (Dordogne)

Maison individuelle, Laurence Chéret architecte, Saint-Sauveur (Dordogne) - © Cyrille Lallement
photo n° 1/16
Zoom sur l'image Laurence Chéret – maison – Saint-Sauveur (Dordogne)

Articles Liés

SKP Architecture – Maison – Créteil

Ajap 2014: NeM Architectes – Extension de maison en bois brûlé – Ambon

Ajap 2014: Boris Nauleau – Maison individuelle – Nantes

Quand l’architecte rencontre ses futurs clients, ils ont déjà élaboré un projet qu’ils souhaitent améliorer. Finalement, le projet est totalement réinterprété à partir des discussions et de son inscription locale. Bénéficiant d’un vaste terrain – un ancien pré viabilisé, situé dans le village de Saint-Sauveur en Dordogne –, les clients souhaitent un espace ouvert sur l’extérieur. Cet objectif se traduit par de larges portes-fenêtres dans chaque pièce et par l’aménagement de 200 m² de terrasse sur les quatre côtés de la maison. Le jardin sera, à terme, aménagé par des étudiants de l’École nationale supérieure de paysage de Versailles. Une attention particulière a été portée au traitement volumétrique afin de s’inscrire au mieux dans la continuité du patrimoine régional : la toiture périgourdine à quatre pans a été réinterprétée pour créer des débords afin de se protéger du soleil et de la pluie. L’enveloppe est constituée d’un bardage métallique ondulé gris foncé, évoquant la couleur des séchoirs à tabac locaux, granges longues et étroites recouvertes d’huile de vidange. Ensemble compact de 25 m de long par 6 de large et de plain-pied, le bâtiment est construit en fondations semi-profondes sur sol argileux. La bâtisse a pu être édifiée en moins d’un mois. Dix jours ont été nécessaires pour monter les parois en briques isolantes monomur, il a ensuite fallu une semaine pour monter la charpente métallique et enfin près de deux semaines pour poser le bardage et la couverture. La préfabrication de la charpente implique une grande exigence au montage et à l’assemblage. Le minimalisme de l’ensemble s’accompagne donc d’une nécessaire attention aux détails, à commencer par l’intégration des éléments techniques. Chéneaux, descentes d’eaux pluviales et regards sont rendus invisibles. L’aération du vide sanitaire est assurée via le bardage ventilé. La dimension domestique du bâtiment est appuyée par la personnalisation des détails d’assemblage: un léger débord de toiture a été privilégié à la pose de pièces de rive ; une simple patte d’assemblage se substitue aux pièces d’angles industrielles ; la découpe de la tôle dissimule les menuiseries extérieures. Si la tonalité des matériaux extérieurs peut paraître austère, elle se révèle riche en subtilités lorsque la tôle reflète le ciel. Aux précieuses harmonies de l’extérieur s’oppose la clarté intérieure. Derrière les façades symétriques de part et d’autre du poêle, l’espace intérieur s’organise dans une trame régulière séparée en trois séquences. L’aménagement d’une bande technique et des circulations au nord permet une optimisation thermique. Deux puits de lumière, l’un au-dessus de la cuisine, l’autre au-dessus du bureau, viennent compléter l’éclairage latéral. Le mobilier est conçu en contreplaqué de bouleau clair associé à de l’OSB peint en blanc.

 

  • Lieu : Saint-Sauveur, Dordogne
  • Maîtrise d’ouvrage : privée
  • Maîtrise d’œuvre : Laurence Chéret, architecte
  • Programme : construction d’une maison individuelle
  • Surface : 135 m2
  • Calendrier : 5 mois de chantier
  • Coût : 260 000 €, hors mobilier

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

PHOTO - 27054_1596130_k6_k1_3684371.jpg

Dossier détails : escaliers scénographiques

22/10/2021

300 On descend un escalier, on le monte, on s'y croise, on s'y arrête peut-être. Alors que les grands halls deviennent atriums, les escaliers se métamorphosent en plateformes d'échanges. Prolongement de l'espace public au cœur d'un immeuble de logements ou interface dynamique entre l'accueil, les […]

Objet-abri conçu par Benjamin Tovo pour le cycle des veilleurs de WLDN/Joanne Leighton, à la Maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands

Veiller sur le Grand Paris depuis la structure […]

22/10/2021

300 Jusqu’au 2 octobre 2022, la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands, située entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) accueille sur son toit un « objet-abri », conçu par le designer Benjamin Tovo, dans le cadre de la performance « Le cycle des veilleurs » crée par la chorégraphe […]

Abonnés AMC

Stadium Square. Configuration de base : un quartier autour d’une place publique »

La recherche en agence (3/5) : s'ouvrir au marché […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Lauréat de l'Équerre d'argent 2019, résidence Julia-Bartet, centre de formation pour apprentis et centre de distribution des Restos du Cœur à Paris XIVe, Charles-Henri Tachon (architecte), RIVP (maître d’ouvrage)

Trophée béton : Charles-Henri Tachon et Ingrid […]

21/10/2021

300 À l’occasion du lancement de l’édition 2022 du Trophée béton Pro aura lieu jeudi 21 octobre à la Maison de l’architecture Île-de-France une conférence spéciale intitulée « L’architecture béton en héritage ». Les architectes Charles-Henri Tachon, Ingrid Taillandier, Philippe Prost, Isabelle Buzzo et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital