LCR architectes - Cité scolaire - Luzech (Lot)

La vallée du Lot a perpétué, depuis le XIIIe siècle, des traditions constructives basées sur les caractéristiques physiques du territoire et le bon sens. Son paysage est ainsi marqué par des jeux de terrasses qui soulignent sa topographie et par une architecture compacte, utilisant des matériaux locaux (pierre, bois, etc.). C'est imprégnés de cette culture particulière que les architectes de l'agence LCR ont conçu la nouvelle cité scolaire du département, à Luzech.

Cité scolaire, LCR architectes, Luzech (Lot) - © Architecture : LCR ARCHITECTES -­ Photo : Mathieu Ducros / Opictures
photo n° 1/15
Zoom sur l'image LCR architectes - Cité scolaire - Luzech (Lot)

Articles Liés

Dominique Coulon - Groupe scolaire - Colombes

Campus scolaire - Gaëtan Le Penhuel - Clamart

Daquin & Ferrière - groupe scolaire - Ivry-sur-Seine

Le terrain présente une forte pente dans son orientation ouest/est (de 122 m à 99 m). Les l'architectes l’ont donc sculpté en trois terrasses, structurées par de grands murs en pierres. La première recueille l’étage du collège. La deuxième voit s’organiser le rez-de-chaussée du collège et l’ensemble du groupe scolaire, imaginés autour du parvis d’accueil en liaison avec la voie d’accès. La troisième, en partie basse du terrain, donne accès à l’ensemble des fonctions techniques par une voie de service (approvisionnements, stockages, chaufferie, etc.). Ce travail d’adaptation au fort dénivelé permet de ménager des vues à chaque niveau sur le grand paysage: le château et la tour de l’oppidum et de l’Impernal, la Chapelle des Pénitents et son clocher, et l’église Saint-Pierre.

Se lier au paysage

Le parvis piéton est sécurisé pour la dépose des enfants. De cet espace, sont distribués le collège et les écoles de manière totalement indépendante, bien que leurs façades soient en continuité afin de tenir la place. Le collège de 450 élèves est organisé en R+1. La desserte principale est assurée par la rue intérieure qui distribue de part et d’autre les différents lieux d’enseignement. Généreusement vitrée, elle permet des liens avec le paysage. Les salles de cours sont toutes idéalement orientées nord et sud. L’espace de la cour est de forme simple, facile à surveiller. L’organisation du groupe scolaire, d’une capacité de 240 enfants, se fait sur un seul niveau. Les cours de récréation sont situées à l’est avec une position en belvédère sur la ville de Luzech. Le bâti les protège des vents dominants. Le restaurant mutualisé est à l’articulation des deux entités. Du bois, en ossature et en vêture, a été utilisé pour bâtir le premier niveau du collège. Les soutènements en gabions sont fait de pierres calcaires locales, également posées en parement du socle du rez-de-chaussée. Les toitures végétalisées complètent l’insertion dans le site tout en améliorant le confort thermique.

  • Lieu : Luzech (Lot)
  • Maîtrise d’ouvrage : Conseil Départemental du Lot
  • Maîtrise d'œuvre : ARCHITECTE MANDATAIRE / LCR ARCHITECTES ; ARCHITECTE ASSOCIE / ATELIER SOL ET CITE ; BUREAU D'ETUDES TCE / BETCE ; BUREAU D'ETUDES HQE / BEHI ; BUREAU D'ETUDES ACOUSTIQUE / DELHOM ACOUSTIQUE ; PAYSAGISTE / ATELIER VILLES ET PAYSAGE
  • Programme : Cité scolaire composée d'un groupe scolaire (unité maternelle, unité élémentaire, locaux communs), d'un collège, d'un restaurant scolaire et de 4 logements de fonction.
  • Surface : 5 956 m² SP
  • Calendrier : concours - juillet 2012 ; APS - septembre 2013 ; APD - janvier 2013 ; PC - novembre 2013 ; Lancement des travaux - septembre 2014 ; Livraison - avril 2016
  • Coût : 12,45 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

The Beit Project à Paris - novembre 2018

The Beit Project est actuellement à Paris

19/11/2018

Après Barcelone, Berlin, Rome, Lodz, Nice, Marseille, Tanger, Sant Boi, Athènes, Ixelles, Bruxelles, Sofia, Skopje, Paris accueille actuellement, dans les murs de la Gare de l'Est, The Beit Project, lancé par l'architecte David Stoleru. Après avoir […]

Dancing Forest de Kengo Kuma, Rennes

Kengo Kuma parle aux oiseaux à Rennes, dans le […]

19/11/2018

En cette fin d'année 2018, l'architecte japonais Kengo Kuma est le premier - des huit concepteurs invités - à livrer un nichoir à oiseaux inédit à Rennes. Dans l’attende de l’inauguration d’un complexe hôtelier dans […]

A quoi sert l’histoire de l’architecture aujourd’hui ?

De l’utilité de l’histoire

16/11/2018

Voici un ouvrage modeste par son volume mais ambitieux par les ouvertures qu’il propose. Le projet éditorial dirigé par l’architecte, historien et professeur Richard Klein fait suite au livre intitulé A quoi sert l’histoire aujourd’hui ? d’Emmanuel […]

Vue de scenographie de Normal Studio, au MAD Paris-Credit Laure Carsalade

La folle histoire du design, selon Normal Studio […]

16/11/2018

Le MAD Paris s’est doté d’un nouvel accrochage pour faire la part belle à sa collection contemporaine permanente. Intitulé « La folle histoire du Design », il a été inauguré le 19 octobre, sur une scénographie de Normal Studio. […]

Equerre d'argent

ÉQUERRE D'ARGENT 2018 : LE JURY ET LES 25 […]

15/11/2018

Vingt-cinq opérations ont été sélectionnées pour l’Equerre d’argent et le prix de la Première œuvre 2018. Le jury (voir liste des membres ci-dessous) sera présidé par Bernard Plattner, architecte, directeur de RPBW (Renzo […]

Rendez-vous à suivre

Cinq rendez-vous d'architecture du 16 au 22 […]

15/11/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Franchir la berge. Les Alpes, les lacs, des architectures Jusqu’au 16? novembre, à l’îlot S, à Annecy L’exposition […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus