Le coliving, modèle résidentiel d'avenir?

Toujours en quête de produits innovants et flexibles, investisseurs et promoteurs immobiliers cherchent à diversifier leur offre en proposant des formes d'habitat en coliving. Alors que tout se transforme et que le collectif semble érigé en valeur, le phénomène flirte avec son prédécesseur, le coworking. Volontiers présenté comme un renouvellement « disruptif » des modèles résidentiels, marquera-t-il le cap d'un habitat d'avenir, apte à corriger un tant soit peu les fortes inégalités engendrées par les prix de l'immobilier ?

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
PHOTO - 28635_1679012_k2_k1_3865399.jpg - © Photos The Collective
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Le coliving, modèle résidentiel d'avenir?

Articles Liés

"DES LOGEMENTS-SERVICES POUR UNE POPULATION NOMADE", Augustin Rousseau, directeur du[...]

Coliving abordable à Ivry pour startupper parisien

COLIVING

Attractif pour les investisseurs, le coliving s'est développé aux Etats-Unis à l'aube du millénaire ; puis dans les grandes villes chinoises, réceptacle de l'exode rural ; enfin, dans les capitales européennes, où se loger coûte cher. Partage de maisons de 10 à 20 chambres, résidence Ecla de 1 000 chambres à Massy Palaiseau, gratte-ciel londonien de 707 chambres à Canary Wharf de l'opérateur The Collective… l'offre est multiple. Les millénnials et les citadins célibataires désireux d'un logement confortable, pourvu d'une bonne connexion, propice au lien social par le partage de pièces de vie, d'extensions extérieures et de services, sont la principale cible. Les typologies résidentielles évoluent ainsi vers un « tout-en-un », associant dans un même forfait l'intimité du logis, de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital