Le deuxième marché d'intérêt national (MIN) de France a ouvert à Nantes

Le deuxième marché d'intérêt national (MIN) de France après Rungis s’est installé à Rezé, en bordure de la rocade sud de Nantes. Conçu par l'agence Erik Giudice architecture, le projet compense son échelle monumentale par des éléments architecturaux forts, comme sa charpente en nid-d’abeilles, ou son implantation en lanière, qui allège les masses.

Le MIN, réalisé par Erik Giudice à Rezé (Nantes) - 2019 - © Julien Lanoo
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Le deuxième marché d'intérêt national (MIN) de France a ouvert à Nantes

Com_EGA_NantesLeMin_C-JulienLanoo_20190220

Articles Liés

Erik Giudice - EGA

Le numéro de mai d'AMC est paru

Un bâtiment industriel dont la conception, très normée, est dominée par la fonctionnalité peut-il revendiquer une qualité architecturale ? Comment proposer aux usagers qui y travaillent et aux riverains qui le côtoient les signes d’une hospitalité et d’une générosité ? Déplacé de l’île de Nantes vers la bordure du périphérique sud sur la commune de Rezé, le nouveau marché d’intérêt national (MIN) de Nantes aurait précisément pu être réduit à sa seule fonction : une monumentale plateforme logistique de 92 000 m2 regroupant des espaces de stockage pour denrées alimentaires et fleurs, des bureaux, des espaces de vente – les fameux carreaux – sur une emprise au sol de 20 ha. Un site de commerce de gros, abritant une centaine d’entreprises agroalimentaires et un millier d’emplois, principalement en activité la nuit.
 

Fragmentation

Face à l’ampleur du programme, l’agence Erik Giudice architecture (EGA) a répondu par la fragmentation des masses bâties : le MIN se développe en lanière dans un alignement de trois halles (350 m de long), implantées parallèlement les unes aux autres. Les accès camions et les quais de déchargement sont rejetés à l’extérieur des bâtiments, irrigués par deux dessertes secondaires et un cadran principal avec un sens de rotation unique. Pour répondre à ces aspects logistiques, les architectes se sont entourés d’un bureau d’études tout corps d’état, OTE ingénierie, associé à un spécialiste de l’agroalimentaire, Sefial process. « La qualité architecturale doit servir le projet au quotidien mais aussi ouvrir le champ à des usages futurs possibles », précise l’architecte. La réversibilité du bâti et sa modularité ont donc été anticipées dès la phase de conception.
 
De dimensions imposantes (350 x 130 m), le bâtiment central se distingue néanmoins par sa légèreté et sa luminosité. Elément phare de l’opération, cette halle de 11 m de haut au faîtage se compose d’une vaste rue centrale éclairée naturellement grâce à des puits de lumière triangulaires dissimulés dans la géométrie de la charpente. 
 
La résille spectaculaire de la charpente en bois et deux travées de fins poteaux (8,50 m de hauteur), disposés en quinconce (entraxe de 16 m), humanisent un espace hors normes. En porte-à-faux de 8 m, l’auvent habillé d’une maille d’acier allège l’entrée principale au nord. Traitée par une dalle industrielle au sol, la nef centrale est bordée de part et d’autre par les carreaux, ces traditionnelles vitrines où les grossistes exposent leurs marchandises.

 

  • Lieu : Nantes
  • Maîtrise d’ouvrage : Nantes Métropole ; Loire Océan Métropole Aménagement, maîtrise d’ouvrage déléguée
  • Maîtrise d'oeuvre : EGA Erik Giudice Architecture, architecte mandataire ; OTE Ingénierie, BET TCE ; Otelio, BET HQE ; BEGC, BET cuisine ; Sefial Process, BET agroalimentaire ; Exit, paysagiste ; Socotec, contrôleur technique ; Socotec, coordinateur SPS ; Ateliers 5, signalétique
  • Programme : bâtiments pouvant accueillir la vente de produits alimentaires, restaurants, stationnements
  • Surface : 92 000 m2, bâtiments ; 19,3 ha, terrain ; 30 866 m2, panneaux photovoltaïques
  • Calendrier : livraison, 2019
  • Coût : 100 M€ HT (travaux) ; 150 M€ HT (coût global de l’opération)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 11837_727061_k3_k1_1730340.jpg

Dossier détails : bardages bois

07/10/2022

300 En France, pays de maçons, le bois a longtemps souffert d'une image négative, celle d'un matériau pauvre et périssable. Avec la généralisation des systèmes d'isolation par l'extérieur, la recherche de nouveaux matériaux d'enveloppe et la volonté d'employer des matières dites « naturelles », les […]

PHOTO - 30472_1782074_k3_k1_4104284.jpg

Le renouveau des infrastructures ferroviaires : […]

05/10/2022

300 Menée par Base et Demain, la reconversion en passerelle piétonne de l'ancien pont ferroviaire de Moulins s'inscrit dans le projet plus vaste d'aménagement des rives de l'Allier. Elle donne des perspectives d'usage aux nombreux ouvrages de ce type aujourd'hui à l'abandon en France. Construit entre […]

Pesmes. Art de construire & engagement territorial, livre et conférence au Pavillon de l'Arsenal, à Paris

Ancrer l'architecture : Emeline Curien, Bernard […]

03/10/2022

300 Pour accompagner la sortie du livre Pesmes. Art de contruire et engagement territorial (Building Books, 2022), revenant sur les enseignements du séminaire organisé par l’association Avenir Radieux (dirigée par l'architecte Bernard Quirot) depuis 2015, une table-ronde réunira l'enseignante-chercheure […]

Pavillon d’architecture

L'inifinie liberté de Sophie Berthelier et […]

04/10/2022

300 A l'occasion de la Biennale d'art et d'architecture du Frac Centre-Val de Loire, les architectes Sophie Berthelier et Véronique Descharrières déploient un pavillon éphémère qui met la rencontre entre les visiteurs, au cœur du dispositif architectural. Toujours au devant des débats culturels, le Frac […]

PHOTO - 30472_1782066_k2_k1_4104248.jpg

Regard de photographe : Aurore Bagarry, aux […]

03/10/2022

300 Représenter l'eau, élément difficile à figer à travers une image, constitue une sorte de défi photographique. Avec le réchauffement climatique, l'accès à l'eau est par ailleurs devenu un enjeu politique de premier plan. Exposée cet été à la biennale d'architecture de Versailles et visible aux […]

PHOTO - 29820_1743800_k2_k1_4008454.jpg

HISTOIRE D'UNE MUTATION - Livre

03/10/2022

300 Monographie consacrée à la Samaritaine, cet ouvrage remonte l'histoire du grand magasin parisien, mais il aborde surtout, avec une grande richesse de documents visuels, l'histoire de la renaissance de cet ensemble urbain après sa fermeture en 2005. Une renaissance, sous la houlette de LVMH […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital