Le deuxième marché d'intérêt national (MIN) de France a ouvert à Nantes

Le deuxième marché d'intérêt national (MIN) de France après Rungis s’est installé à Rezé, en bordure de la rocade sud de Nantes. Conçu par l'agence Erik Giudice architecture, le projet compense son échelle monumentale par des éléments architecturaux forts, comme sa charpente en nid-d’abeilles, ou son implantation en lanière, qui allège les masses.

Le MIN, réalisé par Erik Giudice à Rezé (Nantes) - 2019 - © Julien Lanoo
photo n° 1/8
Zoom sur l'image Le deuxième marché d'intérêt national (MIN) de France a ouvert à Nantes

Com_EGA_NantesLeMin_C-JulienLanoo_20190220

Articles Liés

Erik Giudice - EGA

Le numéro de mai d'AMC est paru

Un bâtiment industriel dont la conception, très normée, est dominée par la fonctionnalité peut-il revendiquer une qualité architecturale ? Comment proposer aux usagers qui y travaillent et aux riverains qui le côtoient les signes d’une hospitalité et d’une générosité ? Déplacé de l’île de Nantes vers la bordure du périphérique sud sur la commune de Rezé, le nouveau marché d’intérêt national (MIN) de Nantes aurait précisément pu être réduit à sa seule fonction : une monumentale plateforme logistique de 92 000 m2 regroupant des espaces de stockage pour denrées alimentaires et fleurs, des bureaux, des espaces de vente – les fameux carreaux – sur une emprise au sol de 20 ha. Un site de commerce de gros, abritant une centaine d’entreprises agroalimentaires et un millier d’emplois, principalement en activité la nuit.
 

Fragmentation

Face à l’ampleur du programme, l’agence Erik Giudice architecture (EGA) a répondu par la fragmentation des masses bâties : le MIN se développe en lanière dans un alignement de trois halles (350 m de long), implantées parallèlement les unes aux autres. Les accès camions et les quais de déchargement sont rejetés à l’extérieur des bâtiments, irrigués par deux dessertes secondaires et un cadran principal avec un sens de rotation unique. Pour répondre à ces aspects logistiques, les architectes se sont entourés d’un bureau d’études tout corps d’état, OTE ingénierie, associé à un spécialiste de l’agroalimentaire, Sefial process. « La qualité architecturale doit servir le projet au quotidien mais aussi ouvrir le champ à des usages futurs possibles », précise l’architecte. La réversibilité du bâti et sa modularité ont donc été anticipées dès la phase de conception.
 
De dimensions imposantes (350 x 130 m), le bâtiment central se distingue néanmoins par sa légèreté et sa luminosité. Elément phare de l’opération, cette halle de 11 m de haut au faîtage se compose d’une vaste rue centrale éclairée naturellement grâce à des puits de lumière triangulaires dissimulés dans la géométrie de la charpente. 
 
La résille spectaculaire de la charpente en bois et deux travées de fins poteaux (8,50 m de hauteur), disposés en quinconce (entraxe de 16 m), humanisent un espace hors normes. En porte-à-faux de 8 m, l’auvent habillé d’une maille d’acier allège l’entrée principale au nord. Traitée par une dalle industrielle au sol, la nef centrale est bordée de part et d’autre par les carreaux, ces traditionnelles vitrines où les grossistes exposent leurs marchandises.

 

  • Lieu : Nantes
  • Maîtrise d’ouvrage : Nantes Métropole ; Loire Océan Métropole Aménagement, maîtrise d’ouvrage déléguée
  • Maîtrise d'oeuvre : EGA Erik Giudice Architecture, architecte mandataire ; OTE Ingénierie, BET TCE ; Otelio, BET HQE ; BEGC, BET cuisine ; Sefial Process, BET agroalimentaire ; Exit, paysagiste ; Socotec, contrôleur technique ; Socotec, coordinateur SPS ; Ateliers 5, signalétique
  • Programme : bâtiments pouvant accueillir la vente de produits alimentaires, restaurants, stationnements
  • Surface : 92 000 m2, bâtiments ; 19,3 ha, terrain ; 30 866 m2, panneaux photovoltaïques
  • Calendrier : livraison, 2019
  • Coût : 100 M€ HT (travaux) ; 150 M€ HT (coût global de l’opération)

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tour Opale, Lacaton & Vassal, Chêne-Bourg (Suisse)

La Tour Opale à Genève, dernier projet livré par […]

07/05/2021

300 Appartements traversants ou à double orientation, baies vitrées coulissantes du sol au plafond, prolongement des logements par des jardins d'hiver et des balcons, rideaux thermiques : à Chêne-Bourg, dans la banlieue de Genève, les lauréats du Pritzker 2021, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal ont […]

Cour Bareuzai, Chapman Taylor, Dijon (Côte d'Or)

Un passage commerçant pour valoriser le patrimoine […]

07/05/2021

300 À Dijon près du Palais des Ducs de Bourgogne, l’agence parisienne Chapman Taylor a réalisé la reconversion-extension de deux hôtels particuliers en surfaces commerciales. Le projet, en reliant deux rues du centre-ville, permet au public d’accéder à un site patrimonial méconnu mais néanmoins […]

Abonnés AMC

Palais de Justice à Lisieux par Leonard & Weissmann

À Lisieux, le Palais de Justice s'installe dans […]

06/05/2021

300 Pour l'implantation du palais de justice de Lisieux dans l'ancienne usine Wonder, l'enjeu pour les architectes de Leonard & Weissmann est sans aucun doute de conserver la singularité de l'édifice tout en exploitant les qualités de son enveloppe architecturale. De larges dimensions investies par de […]

Appel à candidatures pour les Trophées Eiffel 2021

Architectes, proposez vos réalisations aux […]

06/05/2021

300 ConstruirAcier, association de promotion de la filière Acier française, organise chaque année depuis 2015 les Trophées Eiffel, récompensant des projets utilisant ce matériau pour tout ou partie. Pour participer à l’édition 2021 dont le jury sera présidé par Marc Mimram, les dossiers sont à envoyer […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478011_k3_k1_3420452.jpg

L'épaisseur de la vie communale, un pôle municipal […]

05/05/2021

300 Tirant parti de sa mixité programmatique - une mairie, une médiathèque, un bureau de police, une salle des mariages et une antenne sociale -, ce projet d'extension-réhabilitation mené par l'agence Oh!Som à Saint-Savournin (Bouches-du-Rhône) dynamise le déjà-là pour créer un lieu de vie communal […]

Industries en héritage, Auvergne-Rhône-alpes.Service Patrimoine et inventaire, région Auvergne- Rhône-Alpes, Nadine Halitim-Dubois.

Généalogie du bâti industriel - Livre

05/05/2021

300 Depuis la fin du XVIIIe siècle, les industries métallurgiques et textiles ont laissé des traces profondes dans le paysage bâti de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En témoignent les sites présentés dans cet ouvrage, en activité, en attente de réaffectation ou reconvertis, qui illustrent la richesse […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital