Le jardin suspendu de Kris Ruhs chez Azzedine Alaïa - Exposition

Dans sa galerie, Azzedine Alaïa accueille une installation de l’artiste et designer américain Kris Ruhs. Intitulée Hanging Garden – Jardin Suspendu, elle se compose de 45 000 pièces de porcelaine et de cuivre, toutes fabriquées à la main. Selon les mots de l’artiste, il s’agit d’une invitation "à se retrouver perdu " dans un labyrinthe précieux.

Hanging Garden - Jardin suspendu. Kris Ruhs à la galerie Azzedine Alaïa - © Andrea Aversa
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Le jardin suspendu de Kris Ruhs chez Azzedine Alaïa - Exposition

Kris Ruhs (né en 1952) a étudié à la School of Visual Arts, à New York et occupe aujourd’hui une place à part dans le paysage contemporain. Il travaille aussi bien à la conception de décors de spectacles, qu’à la fabrique de bijoux, d’objets de lumière, de céramiques, de même qu’il est l’auteur d’un corpus abondant d’œuvres appartenant aux médiums traditionnels de l’art : le dessin, la peinture, la sculpture. Il a déjà collaboré avec Azzedine Alaïa pour la définition d’espaces de présentation et d’exposition et de bijoux-sculptures et on ne s’étonnera donc pas que ce soit chez le couturier que soit présenté sa première exposition parisienne. Avec Hanging Garden, Jardin Suspendu, (2014-2015), il présente une installation holistique composée de près de 45 000 pièces de porcelaine et  de cuivre, toutes uniques et faites main. Incarnant les éléments essentiels de l’art de Kris Ruhs, cette œuvre permet d’entrer dans son espace imaginaire. L’artiste n’hésite pas à remettre en cause les frontières entre orfèvrerie, sculpture, installation et scénographie, invite à repenser les restrictions qui limitent le champ de l’art. Surtout, l’œuvre sollicite chaque individu du public, qui la vivra à partir de sa propre expérience : le pont est établi entre l’artiste et les hommes. C’est aussi un aboutissement de la recherche de l’artiste, le menant à produire, à partir de la multiplicité de sa création, une création simple et unique aujourd’hui – un chemin de traverse dans le présent.

  • "Hanging Garden, Jardin suspendu", Kris Ruhs
  • Galerie Azzedine Alaïa, 18, rue de la Verrerie, 75004 Paris, jusqu'au 27 décembre 2015.
  • L’exposition est accompagnée d’un catalogue publié par l’Association Azzedine Alaia et Carla Sozzani Editore, incluant de nombreuses vues de l’installation, une conversation avec l’artiste, et un essai critique de Donatien Grau.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

  • Timm Tamm

    Merci à Kris Ruhs d'offrir à nos yeux, en ces temps bien sombres, la beauté et la poésie de ce jardin merveilleux.

Workforce

Dans l’Oise, 3e édition d’Usimages, biennale […]

24/05/2019

Jusqu’au 15 juin 2019 se déroule la 3e biennale de photographie consacrée au patrimoine industriel Usimages. Organisée par l’agglomération Creil Sud Oise, avec le concours de Diaphane, pôle photographique en Hauts-de-France, elle interroge cette […]

Patrick Bouchain, l'architecture comme relation. Texte d'Abdelkader Damani. Postface de Pierre Frey

L'inventaire de Patrick Bouchain - Livre

24/05/2019

S'il fait des émules toujours plus nombreux, Patrick Bouchain, grand prix de l'Urbanisme 2019 demeure une figure unique dans le paysage des architectes français. Inclassable, il pourrait passer pour un gourou tant il est passé maître dans l'art de captiver ses […]

AL_A - Extension du musée Victoria & Albert, à Londres

L'extension du musée Victoria & Albert, à Londres, […]

23/05/2019

Plus grand musée d’art et de design au monde, le V&A abrite une collection permanente de plus de 2,3 millions d’objets couvrant plus de 5 000 ans de créativité humaine. En 2017, il a fait l'objet d'une extension, dont le projet a été […]

Rendez-vous à suivre

Neuf rendez-vous d'architecture, du 23 au 29 mai

23/05/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Biennale internationale des métiers d’art et de la création Du 22 au 26 mai, au Grand Palais, à Paris revelations-grandpalais.com […]

Les logements de la Gare d'eau, à Lille - Ch-H Tachon, 2019

À Lille, Charles-Henri Tachon livre 54 logements […]

22/05/2019

Pour qu’une place existe, elle se doit d’être tenue par les bâtiments qui la bordent. C’est de ce postulat que Charles-Henri Tachon et son équipe sont partis pour élaborer l’opération de 54 logements située sur la nouvelle place de la […]

Charles-Henri Tachon, architecte

Charles-Henri Tachon - Architecture et paysage

22/05/2019

Diplômé de l’école d’architecture de Paris-Tolbiac en 1996, Charles-Henri Tachon fonde son agence en 1999 à Paris et à Mercurey (Saône-et-Loire), dont il est originaire. Charles-Henri Tachon pense l’architecture comme une expérience […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus