Le minimalisme d’Aires Mateus s’affiche à Tours – Exposition

Vue de l'exposition Aires Mateus - ©  François Fernandez
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Le minimalisme d’Aires Mateus s’affiche à Tours – Exposition

Aires Mateus est l’agence d’architecture portugaise qui a été choisie en 2012, lors d’un concours international, pour réaliser le Centre de création contemporaine Olivier-Debré (CCCOD). Celui-ci, dont le chantier a commencé, ouvrira ses portes à Tours en 2016. Après avoir débuté leur carrière en 1983 en collaborant avec l’architecte Gonçalo Byrne, Francisco et Manuel Aires Mateus ont créé leur propre agence en 1988. Ils ont, depuis lors, réalisé de nombreux projets remarqués et primés comme le Musée du Phare Santa-Marta à Cascais, le Centre des arts de Sines ou la maison de retraite d’Alcácer do Sal, au Portugal. Le Centre de création contemporaine de Tours est leur premier projet français. Pour sa première exposition en France, Aires Mateus allie rétrospective et expérience. Dans une atmosphère épurée, entre l’atelier et le laboratoire, ils font entrer dans l’espace du centre d’art la quasi totalité de leurs projets et réalisations à travers une exceptionnelle collection de maquettes réalisées spécialement pour l’occasion : «Tout» Aires Mateus est ici réuni à l’échelle 1:200, permettant d’envisager pour la première fois l’œuvre dans son intégralité. Au-delà de la référence précise à chacun des projets, conçus entre 1999 et aujourd’hui, le dispositif de l’exposition est aussi à lire comme une installation globale. D’une grande radicalité et homogénéité plastique, cet ensemble de 60 maquettes blanches, accompagné de dessins, livre dans l’espace une approche encyclopédique du travail : «Il s’agit de présenter une vision plus lexicale des possibilités de leur architecture, en déclinant et en articulant de façon systématique comme une sorte de grammaire de la multitude des rapports possibles entre espace et architecture. On peut l’interpréter comme une grammaire abstraite et évolutive, qui forme la base structurelle et formelle aussi bien qu’immatérielle et conceptuelle du projet architectural. C’est une boîte à outils démontrant les potentialités quasi infinies, illimitées, de leur approche architecturale.» (Elke Mittmann, «L’architecture d’Aires Mateus – un lexique d’espaces») Leurs bâtiments ne se conçoivent pas tant par leur image extérieure que par le vide, l’espace en négatif défini par les limites de la construction, celui au sein duquel la vie trouvera sa place. Privilégiant les surfaces continues et l’homogénéité de leurs matériaux de recouvrement, l’architecture d’Aires Mateus se développe également autour de volumes sculpturaux et distinctement interprétables, qui lui confèrent un caractère de permanence. Participant à ce «lexique d’espaces» à caractère monographique, le projet pour le CCCOD de Tours occupe toutefois une place à part : présenté à différentes échelles, il nous amène à faire bien plus physiquement l’expérience de ses espaces, de ses volumes et de son matériau : la pierre de Tercet.

 

  • "Aires Mateus", Centre de création contemporaine Olivier-Debré
  • Jusqu'au 30 août 2015
  • 55, rue Marcel-Tribut, 37 000 Tours
  • http://www.ccc-art.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tente Superpausée, Collectif Vous, Ploemel (Morbihan), un espace détente sur trampolines de bateau

Bel été

31/07/2020

300 La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et les livres à ne pas manquer, une sélection de réalisations...). Et n’oubliez pas de […]

Ecole polyvalente de 12 classes et multi-accueil petite enfance, Paris XVIIIe arr., TOA architectes

Coup d'œil sur Chapelle international #4: grandir […]

31/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

La paysagiste Jacqueline Osty, Grand Prix de l'urbanisme 2020

Jacqueline Osty, la paysagiste faiseuse de ville, […]

30/07/2020

300 Le Grand Prix de l’urbanisme 2020 est décerné à la paysagiste Jacqueline Osty. La distinction, attribuée par le ministère de la Transition écologique aux professionnels de l'aménagement du territoire pour leur participation à faire progresser la fabrique urbaine, lui sera officiellement remise à la […]

310 Logements familiaux et étudiants, Ignacio Prego architectures, Paris XVIIIe arr.

Coup d'œil sur Chapelle international #3: mixité […]

30/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, sous la houlette de l'AUC, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte […]

Le quartier Chapelle international en chantier, Paris XVIIIe arr., AUC urbaniste

Coup d'œil sur Chapelle international #1: l'AUC […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Hôtel Logistique et équipements publics, Paris XVIIIe arr., A.26 architectures

Coup d'œil sur Chapelle international #2: 400 […]

29/07/2020

300 Vaste opération de requalification de fonciers ferroviaires menée par Espaces Ferroviaires dans le XVIIIe arrondissement de Paris, le nouveau quartier Chapelle international devrait accueillir d’ici 2023, 3000 nouveaux habitants et 3000 salariés dans un quartier mixte comprenant logements, bureaux […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital