Le mobilier de bureau ludique et confortable à Workspace expo, à Paris

En avril dernier, le salon Workspace Expo 2019 a animé la porte de Versailles à Paris. La rédaction d'AMC participait aux prix de l'innovation remis à cette occasion. Retour sur un rendez-vous qui donne envie de s’installer dans de nouveaux bureaux, qui favorisent la productivité, autant que la bonne humeur des usagers.

 

Prix Workspace catégorie Mobilier: Atelier, Fantoni avec Gensler design - © Fantoni
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Le mobilier de bureau ludique et confortable à Workspace expo, à Paris

Depuis quelques années, le salon Workspace Expo ne cesse de prendre de l'ampleur, tout en offrant des stands à taille modérée, confortables pour le visiteur et propices aux échanges. L'édition 2019, qui s'est tenue en avril et fut marquée par une belle représentativité italienne, pourrait bien avoir profité de l'absence d'espace dédié au bureau lors du salon du meuble de Milan, qui suivait de peu la manifestation française. À Paris, les meubles et systèmes exposés affirmaient un positionnement très qualitatif dans l'aménagement du travail. La rédaction d'AMC était membre du jury des prix de l'innovation. Retour sur les gagnants et au-delà.

Des solutions plutôt que des objets

Le jury des prix Workspace 2019, présidé par le designer Patrick Norguet, a porté ses choix sur des solutions plutôt que des objets. La catégorie Mobilier a reconnu la souplesse et la rationalité de la solution Atelier de Fantoni, un modèle d’aménagement où, hors les étagères, tables, extensions et caissons sur roulettes favorisent le changement de disposition à loisir. La catégorie Technologie a récompensé Kandu, un outil de précision et un service pour le confort intérieur de l’usager. Cet appareil mesure un grand nombre de paramètres (qualité de l’air en CO2, hygrométrie, confort sonore, etc.), associé à une expertise d’analyse, de diagnostic et de recommandations d’intervention dans un aménagement. La catégorie Solutions d’aménagement a salué le configurateur en ligne de la gamme acoustique signée des designers Obersound, d’Ober Surfaces, qui offre une liberté fine au concepteur sur le dessin et les perforations qu’il souhaite. Le coup de cœur a été attribué au Paravan d’Arper, dessiné par Lievore Altherr, une famille de cloisonnements absorbants phoniques, autoportants, droits ou courbes, enrichie de nombreux accessoires (étagères, patères, pans d’accroche pour punaises, etc.).

Cabines confortables et bras articulé

Saluons également F65 d'Alea, dont les cabines de retrait sur mesure sont une démonstration d'esthétique, avec un soin accordé au détail et aux matières dans une ligne acoustique et ventilée. La Collaborative room d’Estel dispose également d’un modèle de pièce tout équipée, qui se décline selon les programmes et les modèles, du plus petit au salon central. Humanscale amène une touche d'ingénierie avec ses bras support-écran articulés, disposant d’un pivot à 360° avec une butée réglable. Faciles à monter, ils se placent en solution qui revisite l'existant, réalise l’ajustement nécessaire sans tout changer au poste de travail. Proposant une position assise ou debout selon le moment du jour, les bureaux Stand-up de Mikomax se confirment comme un nouvel acteur du marché, déjà remarqué à Orgatec. 

Jeu d'enfant et puzzle de sol

Et pour ne pas oublier de s’asseoir justement, la collection Haworth présente des assises souples et colorées, proches du sol, qui se prolongent avec des tapis Bandas de Gan, dans une famille signée Patricia Urquiola. La ligne Pixel de Bene se déploie, dans un souci de répondre à toujours plus de situations. Une série de blocs, des planches, des accroches et le tout s’installe à la manière d’un jeu d'enfant. Au sol, la série Link de Bolon poursuit sa quête de calepinages géométriques pour créer des surfaces dessinées. Ses découpes peaufinent le style et s’utilisent à la façon d’un puzzle. Plus d’excuse pour avoir encore en France des espaces de travail inadaptés, ingrats. Place à l’outil qui soutient la productivité, autant que l’humeur des usagers.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Ieoh Ming Pei, architecte de la pyramide du Louvre

Disparition de Ieoh Ming Pei, prix Pritzker 1983

20/05/2019

Architecte de renommée internationale, principalement connu en France pour la pyramide du Louvre, Ieoh Ming Pei est décédé dans la nuit de mercredi 15 à jeudi 16 mai 2019, à l'âge de 102 ans. Plusieurs fois récompensé pour son […]

Transformation d'un immeuble de bureaux en logements, à Charenton-le-Pont, par Moatti & Rivière en 2016

L'agence Moatti - Rivière, lauréate du prix de la […]

20/05/2019

Jeudi dernier, le duo maîtrise d’œuvre - maitrise d’ouvrage composé de l'agence Moatti-Rivière et de l'Immobilière 3F a été proclamé lauréat du prix de la transformation de bureaux en logements, grâce à […]

FAIRE Paris 2019, accélérateurs de projets innovants du pavillon de l'Arsenal et de la Ville de Paris

Faire 2019: ouverture des candidatures

17/05/2019

Le pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris, en collaboration avec MINI et la Caisse des Dépôts, lancent la troisième édition de l'appel à projets innovants FAIRE Paris, destiné aux architectes, urbanistes, paysagistes, ingénieurs, […]

Les Jardins parisiens d'Alphand, Sous la direction de Sylvie Depondt, Bénédicte Leclerc, Eric Burie.

Alphand, le créateur du paysage parisien - Livre

17/05/2019

Polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées, rien ne prédestinait Jean-Charles Adolphe Alphand à devenir, en 1854, responsable des « promenades et des plantations de Paris », service venant d'être créé par le baron Haussmann. Ce […]

Sophia Antipolis, Cermics, Brante & Vollenweider architectes, 1996

Cermics, Sophia Antipolis, Brante & Vollenweider […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, Sophia Antipolis, Pierre Fauroux architecte, 1989-1991

Centre de recherche et de design Mercedes-Benz, […]

16/05/2019

Les premiers coups de pioche remontent à 1971, mais c'est dès les années 1960 que l'ingénieur Pierre Laffitte imagine dans l'arrière-pays niçois "un quartier latin aux champs, voué à l'intelligence et à la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus