Le Parc du peuple de l'herbe inauguré entre Seine et terre

Après plusieurs années de travaux menés par les paysagistes de l'agence Ter, le Parc du Peuple de l’herbe a officiellement ouvert au grand public. Imaginé comme un lieu de découvertes, de promenades et de loisirs, axé sur la préservation de la biodiversité, le plus grand parc naturel des Yvelines comprend notamment un belvédère et un petit musée consacré à la faune, la Maison des insectes, conçus par les architectes de l'agence AWP, associée pour l'occasion à l'agence suisse HHF.

L'observatoire du Parc du Peuple de l'herbe, AWP architectes et HHF architects, Carrières-sous-Poissy, Yvelines - © Parc du Peuple de l'herbe
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Le Parc du peuple de l'herbe inauguré entre Seine et terre

Articles Liés

AWP architectes

AWP - STATION D'ÉPURATION - Évry

Situé en rive de Seine, à Carrières-sous-Poissy, le Parc du Peuple de l’herbe conçu par les paysagistes de l'agence Ter pour le compte de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, le Département des Yvelines et la Ville de Carrières-sous-Poissy, est un lieu dédié à la préservation de la biodiversité et des insectes. Situé aux confins du méandre de la boucle de Chanteloup, le parc est marqué par la proximité du fleuve autant que par celle de la ville, surtout par la collection de petits pavillons d'habitation qui le borde. Cette nature d'entre-deux a guidé la conception paysagère et architecturale des lieux. L’agence Ter développe ainsi un espace vert hybride qui combine les qualités d’un parc paysager contemporain, situé en frange urbaine, et celles d’un grand espace écologique. Les 113 ha se décomposent en trois “écorces” distinctes: la bande active traite l'articulation avec le tissu urbain; l’espace naturel central, ouvert, est constitué de grandes friches et de mares temporaires; les points de contact avec le fleuve et les étangs, en particulier la grève alluviale, permettent au public de descendre jusqu'à l'eau grâce au remodelage des berges.

Musée et belvédère

Le parc est animé de deux folies conçues par l'agence AWP, associée pour l'occasion aux architectes suisses HHF. La première intervention est un musée de poche, la Maison des insectes. Animée par l’Opie (Office pour les insectes et leur environnement), elle invite le visiteur à se familiariser avec le petit "peuple de l’herbe". Procédant par hybridation des typologies d’habitat alentour – cabanes de pêcheurs, maisons pavillonnaires, etc. -, les architectes ont opté pour un système constructif simple: des portiques préfabriqués à ossature légère à deux pentes adoptent des combinaisons et échelles variées. De plain-pied, le bâtiment vient chercher des cadrages sur le parc. Son habillage, bardage bois et panneaux de polycarbonate, renvoie à la rusticité du hangar à bateau. Trônant au milieu du parc, l’observatoire prend quant à lui l’allure de barges métalliques empilées. C'est un lieu privilégié pour observer la variété des paysages conçus par Ter, sa flore et la faune qui l'habite, mais surtout pour découvrir le paysage verdoyant des Yvelines.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 26720_1577283_k5_k1_3640084.jpg

Sous le béton, le bois. Mixité constructive pour […]

22/09/2021

300 Cet immeuble de logements intermédiaires conçu par l'agence JKLN et sis dans l'opération urbaine du boulevard Vincent-Auriol s'inscrit dans une logique de préfabrication tirant parti de la complémentarité du bois et du béton. Il réactualise un mode constructif mixte, qui devient générateur du […]

Christian de Portzamaparc

Christian de Portzamparc en direct depuis Venise

21/09/2021

300 Le 23 septembre 2021 à 17h, suivez en direct la conférence vénitienne de l'architecte Christian de Portzamparc, Prix spécial du jury du Grand Prix AFEX 2021 pour l'ensemble de son œuvre à l'export. A l'occasion des hommages officiels et publics aux pavillons nationaux de la 17e Biennale […]

PHOTO - Franck Hammoutène.eps

Franck Hammoutène (1954-2021)

21/09/2021

300 L'architecte Franck Hammoutène, lauréat de l'Équerre d'argent en 2006, est décédé le 14 septembre 2021. "Nos ouvrages sont contextuels, urbains. Radicaux puisque se voulant réalistes, pragmatiques et bénéfiques." Ainsi l'agence de Franck Hammoutène, basée à Paris, présente ses travaux. Né en 1954 à […]

Vue extérieure : Extension de l’hôtel de ville, Franck Hammoutene, Marseille, Prix de l’équerre d’argent 2006

Hommage à Franck Hammoutène en trois projets

21/09/2021

300 Lauréat de l'Équerre d'argent en 2006 pour l'extension de l'hôtel de ville de Marseille, l'architecte Franck Hammoutène est décédé le 14 septembre 2021, à l'âge de 67 ans. Retour sur trois de ses réalisations, qui illustrent son attachement à la géométrie, aux matières et au confort des espaces.

Susanna Fritscher, Theseus Temple, Vienna

Susanna Fritscher se joue du néoclassicisme à […]

09/09/2021

300 Aprés le Musée d'arts de Nantes, le Louvre Abu-Dhabi et le Centre Pompidou-Metz, l'artiste autrichienne Susanna Fritscher dévoile une nouvelle installation aérienne. Invitée par le musée des Beaux-Arts de Vienne, Susanna Fritscher a investi le Temple de Thésée, icône d'architecture néoclassique qui […]

Portrait de Bruno Gaudin et Virginie Bregal - Atelier Gaudin

Atelier Gaudin - Portrait

20/09/2021

300 Créé en 1998 par les architectes Bruno Gaudin et Virginie Bregal, l'Atelier Gaudin s'est toujours efforcé d'échapper à la spécialisation. De l'échelle urbaine à celle de l'architecture, jusqu'à la conception de mobilier, il vise à chaque projet à mettre en œuvre des dispositifs spatiaux et […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital