Le Périphérique, futur axe structurant de la métropole parisienne ?

Après la bataille de la piétonnisation des rives de la Seine pointe celle du périphérique et de sa métamorphose en boulevard urbain, fixée à l'horizon 2030 par la mairie de Paris. Alors qu'une voie olympique a été actée en prévision des Jeux de 2024, la mutation de cet anneau cinquantenaire est un enjeu métropolitain qui catalyse des problématiques sanitaires, urbaines, économiques et sociales. Inscrite dans la tradition des projets d'aménagement unitaires de la ceinture parisienne, la reconquête de cet objet technique et infrastructurel questionne le sort des délaissés qu'il a lui-même générés.

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement AMC - édition Abonné
Le Périphérique, futur axe structurant de la métropole parisienne ? - © APUR
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Le Périphérique, futur axe structurant de la métropole parisienne ?

Articles Liés

Tribunes périphériques - Livre

« Ne tuons pas le périphérique ! », par François Leclercq, architecte urbaniste

DVVD - Passerelle au-dessus du périphérique, nominée à l'Equerre d'argent 2015

Encensé tel un marqueur de progrès qui incarnait une utopie de la liberté associée au règne de la voiture, l'anneau de 35,5 km de voies achevé en 1973 est aujourd'hui confronté à une obsolescence programmée. Une fois de plus dans l'histoire parisienne, celle-ci révèle la réciprocité des contradictions inhérentes à un inévitable accroissement urbain et à la matérialisation physique et symbolique de ce qui représente la dernière frontière circulaire de la capitale. Route communale aujourd'hui assimilée à une autoroute urbaine - la plus importante d'Europe -, le périphérique est vilipendé pour les nuisances qu'il génère. Que ce soit la congestion, le bruit ou la pollution atmosphérique, dont les seuils sont six fois supérieurs aux recommandations de l'OMS […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital