Le plan flexible de Leonor Antunes au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux – Exposition

L’artiste Leonor Antunes s’empare de la nef centrale du CAPC Musée d’art contemporain de Bordeaux, le lieu emblématique du bâtiment patrimonial qu’il occupe depuis sa création. Au travers de l’exposition "Le plan flexible", c’est une expérience esthétique exceptionnelle qui est proposée aux visiteurs, l’opportunité d’appréhender de nouvelles relations entre l’œuvre et l’architecture. Une mise en tension du lieu qui s’élabore par une conversion subtile de l’environnement, donnant une visibilité aux énergies en mouvement dans l’espace.

Leonor Antunes. Anni # 18, 2015. (détail) tubes et fils de laiton Sculpture suspendue, environ 22 m Vue de l'exposition "Le plan flexible", CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux - © F. Deval, Mairie de Bordeaux
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Le plan flexible de Leonor Antunes au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux – Exposition

Les interventions spatiales de Leonor Antunes s’inscrivent dans une démarche singulière qui s’appuie sur des dispositifs permettant de générer, par leur seule présence, de nouvelles relations entre l’œuvre et l’architecture. Pour elle, il s’agit "d’appréhender le corps, comme une unité de mesure, de construire une structure qui s’étire infiniment dans l’espace, dans toutes les directions, sans aucune limite apparente".  L’architecture est affaire de volume et d’histoire ; l’artiste cerne ainsi ces notions essentielles puis dégage, d’un contexte précis, sens et signifiants pour les étendre à une autre dimension, entre élégance formelle et sophistication intellectuelle. Ses œuvres soulignent l’espace, l’interrogent, l’expérimentent, le transforment. Le corps y trouve une nouvelle place, et s’inscrit dans un espace où unités de lieu et de temps se retrouvent diffractées après retraitement de l’artiste. Annie Albers, Lina Bo Bardi, Maya Deren, Eileen Gray, Greta Grossman, Eva Hesse, Carlo Mollina, Clara Porset ou Jean Prouvé, sont autant de sources d’inspiration dans les travaux de l’artiste, de même que les techniques traditionnelles et artisanales que ces créateurs ont employées ou interrogées. Leonor Antunes appréhende en effet son œuvre comme un métissage entre des procédés vernaculaires et l’héritage culturel du modernisme.

Prendre corps avec la matérialité du site

Les installations de Leonor Antunes s’arc-boutent à la spécificité d’un lieu pour en démontrer toute la charge, à la fois architectonique et émotionnelle. Par le biais d’une observation fine de l’espace et de ces détails, et à travers des recherches exhaustives sur l’histoire du lieu, elle sonde et investit un espace donné afin de s’en approprier l’essence. Cette vigilance à l’égard du lieu se traduit par une étude précise de l’existant – éléments, objets, traces et mémoire du site – pour en dégager la structure organique : la mesure, l’échelle, les proportions. L’archéologie même de ce qu’il fut avant d’être un musée y est soumise à réévaluation : l’entrepôt réel des denrées coloniales devient le support d’un dispositif artistique inédit et monumental. Cet ancien établissement de stockage, hérité du passé expansionniste de la France, est – de fait – un édifice hors de toute neutralité. Et c’est en cela que l’invitation faite à Leonor Antunes prend indéfectiblement sens, de par cette fascinante et prodigieuse volonté de mettre en relief l’histoire du lieu. Son examen des différents témoignages de l’histoire du site – les systèmes de levage, la mise en circulation des marchandises, les traces mémorielles laissées dans la pierre – aura permis à l’artiste de produire une installation grandiose, à l’échelle de l’espace. Des sculptures autonomes viennent ainsi se greffer à des éléments préexistants, s’appuyant sur les traces et les témoignages patrimoniaux de cet édifice du XIXe siècle.

  • Leonor Antunes "Le plan flexible" , CAPC, Musée d'art contemporain de Bordeaux. Jusqu'au 17 avril 2016.
  • http://www.capc-bordeaux.fr

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 25877_1528004_k6_k1_3530899.jpg

Plongée au cœur de Memphis, un showroom par Pig […]

17/09/2021

300 Créé par Pig Design, le showroom Ya SPace à Hangzhou (Chine) célèbre le mouvement Memphis au cœur d'une scénographie librement inspirée de son esthétique archétypale et ludique à la fois. Situé dans la métropole chinoise de Hangzhou, le showroom Ya SPace célèbre la renaissance du groupe Memphis, […]

Portrait de Glenn Murcutt, 2021

L'architecte australien Glenn Murcutt reçoit le […]

17/09/2021

300 L’architecte australien Glenn Murcutt est lauréat de l’édition 2021 du Praemium Imperiale, décerné chaque année par la Japan Art Association. Il succède au duo new-yorkais Tod Williams et Billie Tsien et est le premier australien, toutes catégories confondues, à recevoir ce prix. Tous les ans depuis […]

Abonnés AMC

Bibliothèque, musée et centre d'archives La Contemporaine, Atelier Bruno Gaudin Architectes, Nanterre (Hauts-de-Seine)

À Nanterre, la monumentalité tranquille de Bruno […]

16/09/2021

300 Au pied de la gare de Nanterre, le bâtiment conçu par Bruno Gaudin abritant la Contemporaine réunit une bibliothèque, un musée et un centre d'archives. Ses volumes de briques aux découpes ciselées marquent les différents programmes et ancrent fortement la construction dans la ville. La Contemporaine […]

Remise du prix de l’Équerre d’argent 2020 - Philippe O’Sullivan, co-directeur (Grafton Architects) ; Bruno Sire, président honoraire de l’Université Toulouse 1 Capitole ; Gerard Carty, co-directeur (Grafton Architects) ; Donal O’Herlihy, architecte (Graft

Équerre d’argent 2020 : La remise des prix en […]

16/09/2021

300 Pour cause de crise sanitaire, la cérémonie de remise des prix de l’Équerre d’argent 2020 n’a pas pu avoir lieu en novembre dernier, dans la suite de la proclamation du palmarès. L’événement s'est finalement tenu lundi 13 septembre 2021 au Pavillon des princes à Paris, avec les maîtres d’œuvre et […]

Abonnés AMC

Pôle médical, Maaj, Taverny (Val-d’Oise)

Cloître protecteur pour pôle médical, par Maaj

15/09/2021

300 Au cœur de Taverny (Val-d'Oise), ce pôle médical en bois d'allure sereine réalisé par Maaj se signale par la symétrie et la puissance de ses toitures à quatre pans. Implanté à l'intersection de l'A115 et d'une départementale, le pôle médical de Taverny (Val-d'Oise) s'organise à la manière d'un […]

PHOTO - 26720_1577284_k3_k1_3640106.jpg

Atelier Construire - portrait

15/09/2021

300 Construire est un atelier d'architecture fondé à Paris en 1986 par Patrick Bouchain et Loïc Julienne, lesquels ont conçu de nombreux lieux culturels dans des friches industrielles, dont le Lieu unique à Nantes ou la Belle-de-Mai à Marseille. Anticonformiste, l'atelier Construire explore le champ des […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital