Le Pont Rouge du futur à Saint-Pétersbourg, par Cheungvogl

Alors que l'enveloppe extérieure du grand magasin Au Pont Rouge retrouve sa beauté d'antan, les intérieurs conçus par le studio Cheungvogl transforme l'icône commerciale en une pièce maîtresse de la vie sociale et culturelle de Saint-Pétersbourg.

Cheungvogl - Centre commercial Au Pont Rouge, à Saint-Pétersbourg (Russie) - © Cheungvogl
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Le Pont Rouge du futur à Saint-Pétersbourg, par Cheungvogl

Articles Liés

Logo habité, par OHLAB architects

Béton gris et jaune vif pour une pâtisserie à Hô-Chi-Minh-Ville (Vietnam)

Tandem - Flagship - Melbourne

Comparable aux Galeries Lafayette, Au Pont Rouge incarnait, en 1907, le grand magasin moderne de Saint-Pétersbourg. Aujourd’hui, c’est en s’inspirant des technologies et en s’éloignant des typologies classiques –zones de présentation, de stockage, ou d’emballage– que ce lieu de commerce innove sous le crayon du studio Cheungvogl. Un système robotique qui jouxte l’atrium prend en charge toutes les opérations après la mise d’un produit dans un panier virtuel. Il déleste les employés des démarches logistiques afin qu’ils puissent conseiller la clientèle, laquelle peut explorer le bâtiment les mains libres, en toute sérénité, avant de récupérer son achat en mains propres ou de se le faire livrer.

Peau de verre et tunnel de lumière

Les panneaux de verre translucide qui longent la façade sans toucher à l’enveloppe historique forment une galerie de 100 m de long. S’étirant sur tout le périmètre du bâtiment, ces salons de vente ou d’exposition diffusent la lumière naturelle jusqu’à l’atrium, tandis que des parois successives définissent des espaces spécifiques. Le plafond de métal expansé révèle les éléments structurels et les équipements techniques. Les espaces s’interconnectent avec une grande fluidité, grâce aux différents degrés de transparence des parois que des dispositifs lumineux accentuent. Le spa est aménagé avec des vitrages translucides fixes ou coulissants, sol en résine blanche et plafond de résille métallique. Plus inattendue, la selfie room est un tunnel de lumière. Son long mur-miroir réfléchit une résille métallique courbe diffusant un éclairage indirect étudié afin de ne produire aucune ombre sur les visages. De quoi réussir son autoportrait et le transmettre sur les réseaux sociaux, assurant ainsi la publicité de ce temple 2.0 de la consommation.

  • Lieu : Saint-Pétersbourg (Russie)
  • Maîtrise d’ouvrage : Au Pont Rouge
  • Maîtrise d'oeuvre : Cheungvogl, Jud Cheung et Christoph Vogl, architectes
  • Programme : centre commercial
  • Surface : 15 864 m2
  • Calendrier : Livraison en 2016
  • Fabricants : Erco, Artemide, luminaires
  • Produits : verre translucide, métal expansé, résine

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Tod Williams et Billie Tsien à leur agence à New York, 2019

Tod Williams et Billie Tsien sont les lauréats du […]

17/09/2019

Depuis 1988, la Japan Art Association, plus ancienne fondation culturelle du Japon, décerne chaque année le Praemium Imperiale. Un prix qui récompense des disciplines aussi variées que l’architecture, la peinture, la sculpture, la musique et le […]

Vue intérieure de la bibliothèque l'Heure Joyeuse, Ellena Mehl architectes, Paris, 2018

L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

17/09/2019

Dans le 5e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la place Saint-Michel, le bâtiment datant de 1975 et abritant la bibliothèque l’Heure Joyeuse devenait vétuste et non conforme à l’accueil du public. La mission de l’agence Ellena Mehl […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus