Le Préhistomuseum de Ramioul, en Belgique, par l'atelier d’architecture AIUD

Objet d’une importante restructuration conduite par l’atelier d’architecture AIUD, le Préhistosite de Ramioul, en Belgique, rebaptisé "Préhistomuseum", a rouvert ses portes cette année sur la base d'un nouveau projet muséa : faire de la "pop archéologie".

Préhistomuseum de Ramioul, Belgique, atelier d'architecture AIUD - © www.alainjanssens.be
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Le Préhistomuseum de Ramioul, en Belgique, par l'atelier d’architecture AIUD

"La pop archéologie, c’est chercher à rendre le patrimoine accessible, compréhensible et utile à tout le monde", résume Fernand Collin, le directeur du Préhistomuseum, musée archéologique implanté sur le site de la grotte de Ramioul, témoin du passage des hommes de Néandertal.

Sur la base de ce projet muséal, le Préhistosite a été entièrement refondé. Le nouveau bâtiment, baptisé "Préhistomuseum", a absorbé l’ancien, un hall de distribution et d’accueil articulant le neuf et l’existant. Il se développe parallèlement au chemin qui mène à la grotte, un axe paysager structurant. L’accueil s'effectue par le foyer, volume indépendant ouvert sur le site par de grandes baies vitrées, et coiffé par les importants porte-à-faux de la toiture. Le musée lui-même est un écrin protecteur, qui assume dans son expression les fonctions qui lui sont assignées: la grande salle d’expositions temporaires, et le centre de conservation, d’études et de documentation archéologique dont on peut observer le fonctionnement de la chaîne opératoire à travers une paroi de verre.

 

Paille et terre crue

 

Par ses modes constructifs et ses matériaux, ce projet vise également à minimiser l’énergie grise et favoriser les cycles courts de consommation. Le hors-sol du bâtiment est entièrement réalisé en ossature bois remplie de paille, avec une finition des murs en terre crue côté intérieur et un bardage en Corten à l’extérieur. La terre crue participe naturellement à la stabilisation hydrique de l’ambiance et permet ainsi, avec l’inertie thermique et l’isolation, de réduire les besoins en climatisation. Le musée deviendra autonome en énergie de chauffage en utilisant une chaudière à broyat alimentée par le bois d’éclaircissement du site. Broyat que l’on retrouve dans tous les cheminements, pour l’économie de sa mise en œuvre et la facilité d’entretien.

 

 

  • Maîtrise d’ouvrage: commune de Flémalle et Préhistomuseum Asbl
  • Maîtrise d’œuvre: Atelier d’architecture AIUD, Gil Honoré architecte; Florence Grégoire, Johanne Hubin, iris Reuter, Gael Witoorski, collaborateurs; Greisch, BET structure et techniques spéciales; Mathilde Sauvillers, paysagiste; Pascal Payeur, scénographie; Jacques Fryns, scénographie; Werner Moron, artisite; Marie Martinez, chorégraphe
  • Surface: 3800 m2, dont 600 m2 existants
  • Calendrier: 2011, concours; 2015, réception; février 2016, ouverture au public

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

BÉTON NATURE, 35 RÉALISATIONS CONTEMPORAINES

Les vertus paysagères du béton - Livre

03/04/2020

300 Dans le langage commun, associer béton et nature relève presque de l’oxymore, comme si, fondamentalement, il ne pouvait pas y avoir de dialogue entre les deux. A l’heure du développement durable et du green washing, quand certains architectes en arrivent à pourfendre l’usage même du béton, cet […]

Europan 15, Rochefort Océan

Europan 15: Let the river in, projet lauréat à […]

02/04/2020

300 Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition consacrée à cette thématique, cruciale dans la transformation des villes aujourd’hui. Avec […]

Ecole d’économie de Toulouse, Grafton architects

L'école d'économie de Toulouse, signée Grafton

01/04/2020

300 Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. L'école d'économie de Toulouse, conçue par l'agence Grafton, est publié dans AMC n°285-mars 2020. Première livraison en France du duo irlandais Grafton, lauréat du prix Pritzker […]

Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Architectes, qui êtes-vous?

31/03/2020

300 Le Conseil national de l'Ordre des architectes annonce le lancement, dès le 1er avril 2020, de la récolte de données pour nourrir la prochaine Archigraphie, l'éclairante étude démographique et économique menée sur tous les deux ans sur la population ordinale. C'est le miroir de la profession. […]

THE ARCHES PROJECT, Arches nomades pour lieux abandonnés, Boano Prismontas

Arches en kit pour start-uper en manque de fonds

30/03/2020

300 L’architecte basé à Londres, Boano Prismontas, a créé un dispositif léger d'arches modulaires pour installer des bureaux temporaires. Ces arches s’assemblent manuellement sans joint et se démantèlent rapidement, pour investir des lieux non utilisés sans toucher aux murs. C’est un concours autour de […]

Ricardo Bofill, Visions d’architecture

Ricardo Bofill, génial outsider - Livre

27/03/2020

300 Ricardo Bofill est un personnage de roman, déjà une légende tant son œuvre semble enrobée d'un filtre fictionnel qui identifie ses réalisations comme des univers autonomes et singuliers. A l'heure où frémit le retour en grâce du postmodernisme et que circulent de nouveau des images des colonnes de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital