Les affres existentiels d'une starchitecte en BD

Si l'architecture, en tant qu'objet fictionnel ou simple décor, constitue une matière d'élection dans l'art de la bande dessinée, le choix de recourir à la figure de l'architecte pour en faire un sujet à part entière, un "héros", est plus rare. Dans la BD "Kitsune", les auteurs, Stéphane Presle et Thibaut Chimier, mettent en scène les déboires d'un starchitecte rongé par la culpabilité suite à un terrible accident sur l’un de ses chantiers. Sur fond de décor japonais, il s'agit d'une véritable plongée dans les affres de la création: quand  les doutes architecturaux deviennent existentiels.

- © Editions Boîte à bulles,
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Les affres existentiels d'une starchitecte en BD

Articles Liés

Un tour du monde des gratte-ciel - Livre

Heidegger expliqué aux architectes - Livre

Rococo de François Chaslin, lauréat du prix du livre d'architecture de l'Académie

Dans la bande dessinée "Kitsune", le rôle titre est endossé par Franck Olmet, célébrissime architecte qui conduit des projets pharaoniques aux quatre coins du monde. Sa vie s'effondre en même temps qu'un bâtiment en construction au Moyen-Orient qui provoque la mort d'ouvriers sur le chantier. Il rêve de tout plaquer mais devant l’insistance de ses partenaires et commanditaires, il accepte néanmoins de se rendre au Japon pour participer à un important concours dont il se sait déjà le vainqueur programmé. A peine a-t-il posé le pied au Pays du soleil levant que le voici pris en charge, dorloté voire manipulé… Franck ne croit plus en ce projet pour lequel on l’a fait venir ni à plus rien de ce qu’il a fait jusqu’ici.

Onirisme et réalité du métier

Dans un Japon qu’il découvre pas à pas, s'ensuit une sorte de voyage initiatique qui, au-delà de la signification de la réussite professionnelle, interroge sur le sens du métier d'architecte avec ce qu'il comporte de responsabilités, de parts commerciale et artistique, de reconnaissance. "Un projet repose sur un accord quadripartite, entre la maîtrise d'œuvre, nous même, la maîtrise d'ouvrage et les financiers, sans parler des différents sous-traitants intervenant sur le chantier", explique-t-il ainsi à une interlocutrice néophyte quand lui même ajoute croire "à la transformation des âmes, où qu'elles se trouvent à la surface du globe à travers l'œuvre architecturale." C'est le grand écart entre la faisabilité d'un projet, les enjeux financiers soulevés parfois au détriment des droits de l'homme et l'investissement sans limite de l'architecte, habité corps et âme par son projet, qui est ici retranscrit dans toute sa complexité. Servi par des couleurs numériques aux tonalités glacées et un graphisme d'une belle élégance, le récit n'a de cesse d'osciller entre le plus grand onirisme et le réalisme parfois acerbe d'un monde contemporain sur-urbanisé.

 

 

  • Kitsune, Stéphane Presle (Scénario) Thibault Chimier (Dessinateur), Editions Boîte à bulles, 128 p. , 2019, 22 euros.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Exposition

Fernand Pouillon en son royaume de Belcastel

30/10/2020

300 Dans l’Aveyron, au château de Belcastel, qui fut la dernière demeure de Fernand Pouillon, deux expositions célébraient en octobre 2020, l’architecte visionnaire disparu en 1986 et longtemps décrié de son vivant. Avec « Architecture vivante », le photographe et cinéaste Stéphane Couturier s'est […]

Pascal Chombart de Lauwe et Etienne Chevreul-Demas, architectes. agence Tectone

Tectone - Portrait

30/10/2020

300 L’architecte urbaniste Pascal Chombart de Lauwe fonde Tectone en 1986 avec Jean Lamude (décédé en 1996). Etienne Chevreul-Demas devient associé en 2017. Bien que les normes complexifient la production des logements, l’agence Tectone, forte d’une expérience de trente ans dans le domaine, défend qu’il […]

Abonnés AMC

PHOTO - 22932_1370558_k3_k1_3176913.jpg

Référence: Maurice Blanc, moderne Grenoblois

29/10/2020

300 Le Grenoblois Maurice Blanc (1924-1988) consacre sa vie à l'architecture et à l'urbanisme avec une contribution originale qui se déploie entre 1950 et 1980. Maître d'œuvre engagé, il est l'un des initiateurs locaux de la formation permanente des architectes et un acteur politique municipal. Pour cet […]

Rendez-vous à suivre

5 rendez-vous d'architecture, à ne pas manquer ce […]

29/10/2020

300 Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. 1. Conquêtes spatiales, à Annecy Au tournant des années 1960, Jean-Louis Chanéac, Claude Costy et Pascal Häusermann imaginent un nouveau langage architectural aux formes organiques, exprimant une vision […]

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital