Les balcons sur la mer de Pseudonyme

Sur la côte d’Opale, la jeune agence parisienne Pseudonyme vient de livrer au mois de juillet trois balcons surplombant la plage du Portel, petite commune limitrophe de Boulogne-sur-Mer.

Les balcons sur la mer, Pseudonyme, Le Portel, 2019 - © Edouard Sanville
photo n° 1/11
Zoom sur l'image Les balcons sur la mer de Pseudonyme

Le projet de l’agence Pseudonyme Architecture, fondée par Jeremy Germe et Chloé Thomazo en 2017, forme des belvédères suspendus au-dessus du vide offrant des vues inédites sur la mer.

Prendre de la hauteur

Un dénivelé de plus de 15 mètres sépare la promenade haute, le quai Duguay-Trouin côté ville, de la plage en contrebas. Seuls d’étroits escaliers escarpés construits le long de la digue relient les deux niveaux. Les trois micro-espaces publics ont pour objectif de recréer un lien, surtout visuel, entre le haut et le bas du site tout en jouant sur le relief présent.

Défi technique

La structure s’implante sur un ouvrage fonctionnel et défensif ce qui a complexifié le chantier. « Le plus important défi de ce projet a été technique. Pour créer cette sensation de projection vers la Manche et le grand paysage, nous avons mis en œuvre des porte-à-faux importants sur un perré fragilisé en certains points. Ainsi chaque balcon repose sur un système de 8 micropieux. Il a fallu aller chercher le bon sol sous la falaise à parfois plus de 12 mètres de profondeur pour les ancrer ! » explique Jeremy Germe.

Balcons avec vue

Les balcons à la structure métallique sont recouverts de bois pour aboutir à un garde-corps vitré qui projette le visiteur vers le vide, tel un plongeoir au-dessus de l’eau. La forme effilée des balcons renforce cette sensation de perspective. Un tracé volontaire des deux architectes dont les trois interventions, situées dans le prolongement des rues de la vieille ville, sont également orientées vers le fort de l’Heurt, construit par Napoléon en 1803 et aujourd’hui partiellement englouti. Un projet intégré au paysage maritime qui marque le coup d’envoi d’un vaste projet de réaménagement littoral, destiné à renforcer le caractère balnéaire du Portel.

 

  • Lieu : Quai Duguay Trouin, Le Portel, Pas-de-Calais
  • Maîtrise d’ouvrage : Mairie du Portel
  • Maîtrise d'œuvre : Pseudonyme
  • Programme : valorisation du front de mer
  • Calendrier : livraison juillet 2019
  • Coût : 300 000 € HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

PHOTO - 27054_1596036_k8_k1_3684085.jpg

La recherche en agence (5/5) : offrir un cadre […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Immeuble tertiaire, Babin+Renaud, Lille

Sur les rives de la Deûle, Babin+Renaud utilise la […]

27/10/2021

300 Au sein de l'écoquartier des Rives de la Haute Deûle, à Lille, l'îlot conçu par Babin+Renaud accueille trois volumes de bureaux et d'activité de 5 700 m2, identifiables par l'unité des façades en briques qui font écho aux usines voisines. Réparti en un R+4 et deux R+2, le programme d'espaces de […]

PHOTO - 27054_1596048_k2_k1_3684118.jpg

Composition re-composition, un centre pédagogique […]

26/10/2021

300 Située à Gooik, à l'ouest de Bruxelles, cette ancienne ferme a fait l'objet d'une restructuration par l'architecte flamand Jo Taillieu avec l'ajout d'une structure de verre inspirée des serres agricoles. Elle abrite désormais un pôle pédagogique, résolument tourné vers le paysage. Avec un contenu […]

Christian de Portzamparc

Équerre d'argent 2021: Christian de Portzamparc, […]

26/10/2021

300 Les vingt réalisations en lice pour le prix de l'Équerre d'argent 2021 et les cinq pour celui de la Première Œuvre 2021 seront dévoilées dans quelques jours. Les nommés présenteront leurs projets devant un jury présidé par le lauréat du prix Pritzker, Christian de Portzamparc. Annonce du palmarès le […]

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital