Les lauréats du prix W 2020 en images

Consacré depuis 14 ans au travail sur l'existant et à la "greffe architecturale", le prix W organisé par la Fondation Wilmotte tient une place de choix parmi la kyrielle de concours d'idées censés stimuler l'inventivité des étudiants en architecture et des jeunes diplômés. L'édition 2020 de la compétition invitait à redonner vie au château de La Tour-d'Aigues, dans le Luberon, à travers un programme dédié au vin et à la gastronomie. Découverte des projets lauréats en images.

 

Lauréat ex-aequo du prix W 2020, Julien Picard et Julien Desbat, École nationale supérieure d'architecture de Nantes, France, avec le projet - © Julien Picard et Julien Desbat
photo n° 1/10
Zoom sur l'image Les lauréats du prix W 2020 en images

Articles Liés

Concours Acier 2020, un palmarès sous «Turbulences»

Trophée béton Écoles: les lauréats de la huitième édition en vidéo

Depuis 14 ans, la Fondation Wilmotte favorise la rencontre du patrimoine et de la création contemporaine à travers l’organisation du Prix W. Pour sa neuvième édition, les étudiants en architecture et les jeunes diplômés d'Europe, de Suisse et de Russie étaient invités à redonner vie au château de La Tour-d’Aigues, dans le Lubéron, à travers la création d'un lieu dédié aux vins et à la gastronomie. Bâti sur les fondations d’un édifice médiéval, le monument constitue un précieux témoignage de l’architecture privée de la Renaissance. Marché, école culinaire, vinothèque, espaces de dégustation et de restauration, espaces de co-working, musée, jardins pédagogiques, potagers, etc. Autant de nouveaux usages possibles pour les candidats, qui devaient également anticiper l'accueil de festivals et de manifestations éphémères. L'objectif étant de révéler le patrimoine matériel et immatériel du lieu. Les abords paysagers et les accès au site devaient également être intégrés à la réflexion, tandis que la greffe architecturale, de toute nature et de toutes échelles, devait mettre en valeur les pièces architecturales originelles. Sélectionnés par un jury composé d'architectes français et internationaux, de spécialistes du patrimoine, d'ingénieurs et de journalistes, et présidé par Jean-François Lovisolo, le maire de La Tour-d’Aigues, trois projets ont été désignés lauréats ex-aequo -il se partageront la dotation du pix, pour un total de 17000 euros- et neuf autres ont reçu une mention. Au total, 139 projets avaient été soumis. Les lauréats ainsi que les projets mentionnés seront exposés à Venise à la galerie de la Fondation Wilmotte, lors de la prochaine biennale internationale d'architecture.

Les trois lauréats ex-aequo du prix W 2020

Julien Picard et Julien Desbat, École nationale supérieure d'architecture de Nantes, France, avec le projet "Grammaire d’une nouvelle Cité"

Lambert Gabillet, École nationale supérieure d'architecture de Montpellier, France, avec le projet "Cultures des Sols, Sols des Cultures"

Alvaro Olivares et Esther Sanchis, Escuela Tecnica Superior de Arquitectura de Valencia, Espagne, avec le projet "Horizon"

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Projet pour l'Arena Porte de la Chapelle, Paris, SCAU et NP2F architectes

JO Paris 2024 : Grands équipements, petit souffle

28/10/2020

300 Les grands équipements qui seront bâtis à l'occasion des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, le centre aquatique à Saint-Denis et l'Arena porte de la Chapelle, offrent des traductions sans ostentation aux injonctions légitimes à la modération environnementale. Au risque de manquer le […]

« Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel »,

Déconstruire la mythologie du bonheur - Livre

28/10/2020

300 Publié par le prestigieux Centre canadien d’architecture à l’occasion de l’exposition du même nom organisée dans ses murs l’an dernier, « Nos jours heureux, Architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel » est un collage réflexif, richement illustré et nourri d’une belle variété de […]

Enzo Mari portrait

Enzo Mari s'en est allé, son œuvre vit à la […]

27/10/2020

300 Le décès d'Enzo Mari, père fondateur d'un design pour un homme de la sobriété, sonne comme un lever de rideau, alors que son œuvre brille actuellement -autant que son œil était vif- dans les salles du musée milanais de La Triennale. A 88 ans, le grand Enzo Mari, créatif insatiable, défenseur avant […]

Appel aux étudiants, pour réfléchir aux lieux du […]

27/10/2020

300 Derniers jours pour participer à "Traversées", le concours d'écriture en français et en portugais, ouvert aux étudiants en architecture et en urbanisme, pour réfléchir de façon créative au contexte que nous traversons, à l'heure de la pandémie, des confinements et couvre-feu. Lancé par l’Ambassade […]

RCR Arquitectes au Centre Pompidou à Paris

RCR Arquitectes et MiAS font leur entrée au musée

26/10/2020

300 Le Centre Pompidou à Paris présente, jusqu'en mai 2020, les 73 croquis et 10 maquettes de l'agence catalane RCR Arquitectes, lauréate du prix Pritzker en 2017 qui intègrent la collection d’architecture du Musée national d'art moderne. Le studio MiAS Arquitectes expose quant à lui 42 maquettes, 14 […]

LiquenLAV. Valentin Sanz, architecte

LiquenLAV, architecture, design et graphisme - […]

26/10/2020

300 Basée en Espagne, à Almenar de Soria, l'agence d'architecture, de design et de graphisme ­LiquenLAV a été fondée par Valentin Sanz. Valentin Sanz est d’abord architecte, mais il développe au cours de réalisations un intérêt particulier pour le design d’objet et de mobilier. Diplômé de l’université […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital