Les maquettes blanches de Sou Fujimoto, l'inspiration chez RBC Paris

Nature, People, Architecture est le titre de l’exposition autour de l’œuvre de Sou Fujimoto accueillie chez RBC à Paris jusqu’au 4 octobre. Inscrite dans la Paris Design Week, elle éveille dans le parcours l’attention du public sur l’architecture.

L’architecte Sou Fujimoto, exposition Nature, People, Architecture, chez RBC - © L. CARSALADE
photo n° 1/7
Zoom sur l'image Les maquettes blanches de Sou Fujimoto, l'inspiration chez RBC Paris

Au centre, sous la verrière du showroom RBC, un mobile aérien et poétique fait de blanc et de transparence – conçu spécialement pour l’occasion – reflète la mise en scène d’un paysage dédié au bonheur des hommes, figurés par des miniatures qui évoluent dans l’œuvre. Il y exprime sa vision, nous confie-t-il, « la conception d’une architecture qui disparaît », une situation qui crée la place pour le vivant. Autour, sont disposées des pièces choisies où le blanc règne, et le vert ponctue.

Maquettes grand angle et zoom

L’ensemble des projets présentés – réalisés ou en cours – rayonne d’abord d’une abstraction caractéristique de sa signature. Mais chacun existe à deux niveaux étant formalisé par deux maquettes : l’une en vue large qui donne une idée du volume général et l’autre en plan rapproché, ramenant le focus à une échelle humaine. Car l’usage est l’essentiel et l'étude est poussée pour chaque nouveau concept. La Compagnie de Phalsbourg, porteur de plusieurs des projets, précise que Sou Fujimoto est arrivé avec une proposition de plus de 20 formes de bâtiments avant que le choix ne s’affine sur l’un d’entre eux pour le concours « 1000 arbres ». Un programme urbain qui ose percher des maisons individuelles sur un toit, à 37 mètres de hauteur aux portes de Paris. L’architecte reconnaît que le concept est fort, voire fondamental et l’envisage « comme une vision de la vie dans le futur ». Mixité des fonctions, autonomie d’une île dans une périphérie urbaine dense qui ouvre un dialogue avec ses entours, une intégration de la vie qui s’annonce précurseur d'une autre façon de voir le bâtiment.

Un Japonais à Paris

A la question du choix des projets exposés, le Village vertical (Rosny-sous-Bois) et L’Arbre blanc (Montpellier) notamment, il répond qu’il a souhaité mettre en valeur la France ou jouer la proximité (voir l’article sur L’Arbre blanc, Réalisation, AMC n°280). Depuis qu’il a ouvert son agence parisienne, il navigue entre Paris et Tokyo chaque mois, regrettant que pour l’heure, ses deux équipes ne travaillent pas de concert. Au sujet de leurs différences, il évoque la réalisation des modèles, entièrement à la main au Japon à partir de sandwich mousse et papier, quand les processus en France utilisent les techniques de la découpe laser de bois ou de la 3D. Ici, la commande est une production tridimensionnelle pure. Un trait fort de l’architecture à Paris réside selon lui dans l’accent porté sur le contexte, un équilibre particulier entre la préservation et l’apport du nouveau. Au final, glisse avec respect ce fin observateur, même le laid et le beau confrontés sont générateurs d’un environnement. Hommage est rendu à Sou Fujimoto qui croit à la capacité des idées à changer la vie, à l’influence même d’une idée basique. Un détour mérité sur l'itinéraire de la Paris Design Week.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Europan 15, Rochefort Océan

Europan 15: Let the river in, projet lauréat à […]

02/04/2020

300 Concours d’idées biennal ouvert aux architectes, paysagistes et urbanistes européens âgés de moins de 40 ans, Europan a dévoilé sa 15e cuvée, lancée sur le thème “La ville productive”. C'est la seconde édition consacrée à cette thématique, cruciale dans la transformation des villes aujourd’hui. Avec […]

Ecole d’économie de Toulouse, Grafton architects

L'école d'économie de Toulouse, signée Grafton

01/04/2020

300 Pour accompagner cette période de confinement, AMC offre en accès libre une partie du contenu de ses derniers numéros. L'école d'économie de Toulouse, conçue par l'agence Grafton, est publié dans AMC n°285-mars 2020. Première livraison en France du duo irlandais Grafton, lauréat du prix Pritzker […]

Bureaux de l'agence d'architecture MVRDV à Rotterdam, projet d'aménagement réalisé par MVRDV

Architectes, qui êtes-vous?

31/03/2020

300 Le Conseil national de l'Ordre des architectes annonce le lancement, dès le 1er avril 2020, de la récolte de données pour nourrir la prochaine Archigraphie, l'éclairante étude démographique et économique menée sur tous les deux ans sur la population ordinale. C'est le miroir de la profession. […]

THE ARCHES PROJECT, Arches nomades pour lieux abandonnés, Boano Prismontas

Arches en kit pour start-uper en manque de fonds

30/03/2020

300 L’architecte basé à Londres, Boano Prismontas, a créé un dispositif léger d'arches modulaires pour installer des bureaux temporaires. Ces arches s’assemblent manuellement sans joint et se démantèlent rapidement, pour investir des lieux non utilisés sans toucher aux murs. C’est un concours autour de […]

Ricardo Bofill, Visions d’architecture

Ricardo Bofill, génial outsider - Livre

27/03/2020

300 Ricardo Bofill est un personnage de roman, déjà une légende tant son œuvre semble enrobée d'un filtre fictionnel qui identifie ses réalisations comme des univers autonomes et singuliers. A l'heure où frémit le retour en grâce du postmodernisme et que circulent de nouveau des images des colonnes de […]

Vue extérieure : Le Grand Louvre, Ieoh Ming Pei, Paris 1er, Équerre d’argent 1989 / prix spécial du jury

Confinés et cultivés: 4 podcasts sur […]

26/03/2020

300 Hormis la série estivale animée par David Abittan sur France Inter, Les choses de la ville, l'architecture est devenue trop rare à la radio. Pour s'en consoler, le confinement offre l'occasion de réécouter Métropolitains, l'émission culte du critique d'architecture François Chaslin, ou de découvrir […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital