Les moucharabiehs de l'IMA reprennent leur danse

Pour célébrer ses trente ans, et dans le cadre des importants travaux de rénovation dirigés par l'agence d'architecture DVVD, l’Institut du monde arabe célèbre, ce 29 septembre 2017, la remise en marche des ses iconiques moucharabiehs mobiles, ceux qui font la renommée du bâtiment conçu par Jean Nouvel et Architecture Studio.

Les moucharabiehs de l'Institut du monde arabe, Paris - © Fabrice Cateloy - IMA
photo n° 1/14
Zoom sur l'image Les moucharabiehs de l'IMA reprennent leur danse

Articles Liés

Équerre d'argent 1987 / Jean Nouvel Architecture Studio – Institut du monde arabe – Paris[...]

Le mécanisme enrayé, ils étaient à l'arrêt depuis lontemps. Les trente ans de l'institution sont l'occasion de les relancer en grande pompe: les 240 moucharabiehs mobiles qui habillent la façade sud de l'Institut du monde arabe, à Paris, reprennent leur danse ce 29 septembre 2017. Et ils offriront désormais, chaque soir, un show électronique et lumineux scénographié par le producteur Romain Pissenem. Reproduisant des motifs traditionnels de la géométrie arabe, le dispositif a la délicatesse et la sophistication d’un mécanisme d’horlogerie. Emblèmes du bâtiment dessiné par Jean Nouvel et Architecture Studio, inauguré en 1987 et lauréat de l'Equerre d'argent cette année-là, les moucharabiehs ont été conçus pour s’ouvrir et se fermer toutes les heures, en fonction des variations de la lumière. Mais certaines pièces endommagées ont entraîné le blocage de plusieurs diaphragmes. "Après 30 ans, il était normal d’intégrer au projet de rénovation de l’IMA une remise en service des moucharabiehs, en trouvant les moyens d’améliorer la fiabilité de ce prototype unique au monde, mais aussi d’utiliser les avancées techniques pour les piloter de manière innovante, explique Daniel Vaniche, cofondateur de DVVD, l'agence d'architecture en charge des travaux. Pour cela, nous avons fait analyser en laboratoire le fonctionnement de deux moucharabiehs pour étudier les points de faiblesses, les frottements néfastes à un usage régulier et identifier les pistes d’amélioration."

Solo

Chacun des 240 moucharabiehs comporte des milliers de pièces en alliages d’aluminium aéronautique, en acier et en bronze. Un grand moucharabieh central est entouré de 40 petits et de 16 moyens en périphérie. Enfin, 16 autres complètent la composition. La réparation a consisté en la reprise des galets en bronze et pièces de tringlerie trop sollicitées, en l’utilisation d’éléments autolubrifiés et en la reprise des pilotages électroniques pour y ajouter des systèmes de sécurité. La rénovation du dispositif s’accompagne de l'installation d'un pilotage automatisé individuel de chaque élément, pour le corréler à l’usage de l’espace dont il constitue la fenêtre. Un bureau n'ayant pas les mêmes besoins en lumière qu’un espace d’exposition ou une bibliothèque.

Extension

Le projet de rénovation de l'IMA ne s'arrête pas à la remise en service de son emblématique façade. La bibliothèque, totalement réaménagée, a réouvert en mars dernier et un nouvel accrochage des collections du musée est également inauguré ce 29 septembre. Côté travaux à venir, un pavillon en verre va bientôt se poser sur le parvi pour offrir un meilleur accès aux installations extérieures et aux sous-sol de l'IMA. Il intégrera une boutique et un espace de restauration. L’accueil et la librairie vont également faire l'objet d'une rénovation pour améliorer les conditions de réception du public. Une nouvelle salle d'exposition de 500 m2, donnant directement sur la fameuse salle hypostyle, sera également aménagée à côté de l'auditorium. Elle a vocation à acceuillir des expositions de photographies ou d'arts visuels consacrées à la scène arabe contemporaine. Les travaux devrait durer jusqu'en 2019.

 

  • Architecture, maîtrise d’œuvre et ingénierie : DVVD - Architectes, Ingénieurs et Designers
  • BET mécanique moucharabiehs : Alto et Spectat

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Roselyne Bachelot, nouvelle ministre de la Culture et de la Communication

Roselyne Bachelot, nouvelle ministre des […]

08/07/2020

300 La femme politique et chroniqueuse médiatique Roselyne Bachelot succède à Franck Riester à la tête du ministère de la Culture et de la Communication. Elle s'installe rue de Valois au moment où le monde de la Culture, dont les architectes, subit durement le contrecoup de la crise sanitaire. Mis à mal […]

Lettre ouverte des enseignants contractuels et vacataires des écoles d'architecture

Lettre ouverte: quand l'Etat entretient la […]

08/07/2020

300 Quelques heures seulement après sa nomination, la nouvelle ministre de la Culture Roselyne Bachelot a pu découvrir une lettre ouverte signée des enseignants des écoles d'architecture et dénonçant la précarité de leurs confrères contractuels et vacataires. Une action lancée le 4 mars 2020, qui […]

Restructuratin de la caserne Lourcine (Paris XIIe) pour accueillir la faculté de droit de Paris 1, Chartier Dalix architectes

Un théâtre de verdure pour une université, […]

07/07/2020

300 Pascale Dalix et Frédéric Chartier installent la faculté de droit de l'université Paris 1 dans l’enceinte de la caserne Lourcine (Paris XIIIe arr.). Place d'Armes transformée en théâtre verdure, hauteurs de plancher retrouvées et matériaux ancestraux révélés, les architectes ont adapté le lieu à ses […]

Lauréat ex-aequo du prix W 2020, Julien Picard et Julien Desbat, École nationale supérieure d'architecture de Nantes, France, avec le projet

Les lauréats du prix W 2020 en images

07/07/2020

300 Consacré depuis 14 ans au travail sur l'existant et à la "greffe architecturale", le prix W organisé par la Fondation Wilmotte tient une place de choix parmi la kyrielle de concours d'idées censés stimuler l'inventivité des étudiants en architecture et des jeunes diplômés. L'édition 2020 de la […]

CONCOURS ACIER 2020.PREMIER PRIX EX AEQUO Machine à paysage (réécriture d’un site abandonné à Montpellier) Caroline Desplan, ENSA Paris-Belleville

Concours Acier 2020, un palmarès sous […]

06/07/2020

300 Ils étaient 12 finalistes à se présenter devant le grand jury du concours Acier 2020 organisé par ConstruirAcier. Le sujet: "Turbulences, l’architecture face aux mutations climatiques et aux risques naturels». Zoom sur les quatre lauréats distingués qui, selon le président du jury, l’architecte […]

Prix Architecture Résiliente Innovante des Pays de la Loire 2020

Les candidatures au PARI 2020, le prix […]

06/07/2020

300 Avec la création du PARI, le prix Architecture Résiliente Innovante de la région des Pays de la Loire, la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire souhaite mettre en valeur la créativité, la responsabilité sociale et environnementale qui s’expriment sur son territoire, à travers des […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital