Les moucharabiehs de l'IMA reprennent leur danse

Pour célébrer ses trente ans, et dans le cadre des importants travaux de rénovation dirigés par l'agence d'architecture DVVD, l’Institut du monde arabe célèbre, ce 29 septembre 2017, la remise en marche des ses iconiques moucharabiehs mobiles, ceux qui font la renommée du bâtiment conçu par Jean Nouvel et Architecture Studio.

Les moucharabiehs de l'Institut du monde arabe, Paris - © Fabrice Cateloy - IMA
photo n° 1/14
Zoom sur l'image Les moucharabiehs de l'IMA reprennent leur danse

Articles Liés

Équerre d'argent 1987 / Jean Nouvel Architecture Studio – Institut du monde arabe – Paris[...]

Le mécanisme enrayé, ils étaient à l'arrêt depuis lontemps. Les trente ans de l'institution sont l'occasion de les relancer en grande pompe: les 240 moucharabiehs mobiles qui habillent la façade sud de l'Institut du monde arabe, à Paris, reprennent leur danse ce 29 septembre 2017. Et ils offriront désormais, chaque soir, un show électronique et lumineux scénographié par le producteur Romain Pissenem. Reproduisant des motifs traditionnels de la géométrie arabe, le dispositif a la délicatesse et la sophistication d’un mécanisme d’horlogerie. Emblèmes du bâtiment dessiné par Jean Nouvel et Architecture Studio, inauguré en 1987 et lauréat de l'Equerre d'argent cette année-là, les moucharabiehs ont été conçus pour s’ouvrir et se fermer toutes les heures, en fonction des variations de la lumière. Mais certaines pièces endommagées ont entraîné le blocage de plusieurs diaphragmes. "Après 30 ans, il était normal d’intégrer au projet de rénovation de l’IMA une remise en service des moucharabiehs, en trouvant les moyens d’améliorer la fiabilité de ce prototype unique au monde, mais aussi d’utiliser les avancées techniques pour les piloter de manière innovante, explique Daniel Vaniche, cofondateur de DVVD, l'agence d'architecture en charge des travaux. Pour cela, nous avons fait analyser en laboratoire le fonctionnement de deux moucharabiehs pour étudier les points de faiblesses, les frottements néfastes à un usage régulier et identifier les pistes d’amélioration."

Solo

Chacun des 240 moucharabiehs comporte des milliers de pièces en alliages d’aluminium aéronautique, en acier et en bronze. Un grand moucharabieh central est entouré de 40 petits et de 16 moyens en périphérie. Enfin, 16 autres complètent la composition. La réparation a consisté en la reprise des galets en bronze et pièces de tringlerie trop sollicitées, en l’utilisation d’éléments autolubrifiés et en la reprise des pilotages électroniques pour y ajouter des systèmes de sécurité. La rénovation du dispositif s’accompagne de l'installation d'un pilotage automatisé individuel de chaque élément, pour le corréler à l’usage de l’espace dont il constitue la fenêtre. Un bureau n'ayant pas les mêmes besoins en lumière qu’un espace d’exposition ou une bibliothèque.

Extension

Le projet de rénovation de l'IMA ne s'arrête pas à la remise en service de son emblématique façade. La bibliothèque, totalement réaménagée, a réouvert en mars dernier et un nouvel accrochage des collections du musée est également inauguré ce 29 septembre. Côté travaux à venir, un pavillon en verre va bientôt se poser sur le parvi pour offrir un meilleur accès aux installations extérieures et aux sous-sol de l'IMA. Il intégrera une boutique et un espace de restauration. L’accueil et la librairie vont également faire l'objet d'une rénovation pour améliorer les conditions de réception du public. Une nouvelle salle d'exposition de 500 m2, donnant directement sur la fameuse salle hypostyle, sera également aménagée à côté de l'auditorium. Elle a vocation à acceuillir des expositions de photographies ou d'arts visuels consacrées à la scène arabe contemporaine. Les travaux devrait durer jusqu'en 2019.

 

  • Architecture, maîtrise d’œuvre et ingénierie : DVVD - Architectes, Ingénieurs et Designers
  • BET mécanique moucharabiehs : Alto et Spectat

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Lieux infinis, pavillon français pour la biennale internationale d'architecture de Venise 2018

Biennale de Venise 2018: les lieux infinis […]

23/02/2018

Le projet du futur pavillon français de la 16e Biennale internationale d’architecture de Venise a été dévoilé le 22 février par les architectes de l'agence Encore Heureux. La conférence de presse s’est déroulée, une fois […]

Grand Palais, la Rue des Palais, simulation 2018

Une rue dans le Grand Palais

22/02/2018

L’agence LAN et François Chatillon vont restructurer le Grand Palais à Paris. La création d’une rue intérieure, la reconfiguration et l’optimisation des espaces disponibles (70 000 m2) doivent en faire d’ici 2023 l’un des hauts lieux […]

Trams du ciel. Atlas mondial des téléphériques et autres transports urbains à câble, Jean Robert Mazaud

L'urbanité vue d'en haut - Livre

23/01/2018

Si le dessous des villes est déjà largement investi comme espace de transit et de services, le dessus fait également l’objet de nombreuses appropriations. La création de chemins dans les airs est en passe de devenir une utopie concrète, ce que montre ce […]

Série d’assises BW#, Sebastien Wierinck, édition Cyria, Place Thiers Nancy (54)

Vers le renouveau des bancs publics ?

22/02/2018

L’art de poser son postérieur en extérieur fait partie des recherches récurrentes des concepteurs de mobilier. Quatre projets au banc d’essai, à destination des terrasses, des jardins et des espaces publics.  Le mobilier urbain est le moyen de faire vivre […]

Rendez-vous à suivre

Six rendez-vous d'architecture, du 23 février au […]

22/02/2018

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. Portes ouvertes de l’Ensa Strasbourg Le 24 février, de 10h à 17h Informations Poésie de la lumière Jusqu’au 24 […]

Mélodie - Panicale - Résidence étudiante - La Verrière - ITAR - 2016

Gaëla Blandy: photographe sur la corde sensible […]

22/02/2018

Chaque semaine, AMC donne la parole à un photographe d'architecture pour commenter l'une de ses prises de vues. Invitée de cette série: Gaëla Blandy «  J’errais comme un fantôme dans la résidence étudiante, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus