Link architectes – Centre de loisirs et de services – Plage de Saint-Victor-sur-Loire (Loire)

Centre de loisirs et de services, Link architectes, plage de Saint-Victor-sur-Loire, Loire - © Link architectes
photo n° 1/12
Zoom sur l'image Link architectes – Centre de loisirs et de services – Plage de Saint-Victor-sur-Loire (Loire)

Ce site remarquable, second lieu le plus touristique du département de la Loire, offre de nombreuses activités de loisirs en lien avec les abords du fleuve. Le bâtiment a pour but de compléter le réaménagement récent de l'ensemble du site. En 2013, la ville de Saint-Étienne lance la consultation pour construire un bâtiment de services et de loisirs pour héberger des fonctions de restauration et d’animation, mais aussi pour servir d’accueil et de lieu de rencontres au cœur d’un site refait à neuf. La parcelle du projet fait face à l’actuelle capitainerie et marque le début de la longue promenade de la plage. Entre la capitainerie et la parcelle, une vaste esplanade support d’évènements prend place. À l’arrière, un talus donne sur une grande prairie. Le projet doit faire face au fleuve, orienté principalement à l'ouest.


 

Simplicité

Les qualités paysagères et l'appartenance du lieu à une zone protégée Natura 2000 impose une attention particulière au site et exige une grande qualité d'exécution pour la réalisation de ce nouveau bâtiment. La simplicité du volume et la rigueur des proportions entre les parties pleines et vides cherche à répondre aux exigences fonctionnelles du programme. Dans un souci de justesse et de discrétion, l’intégration paysagère se traduit par l’encastrement du bâtiment dans le talus végétal. Cette disposition assure une continuité avec la prairie par la toiture accessible et offre une façade ouverte s’étirant le long de l’esplanade. Chaque pièce du programme y est disposée en enfilade. Seuls les locaux techniques de stockage sont en retrait. Les deux snacks, avec leurs terrasses couvertes, se placent aux extrémités du bâtiment. Au centre du bâtiment, un abri couvert dessert des sanitaires publics ansi que le bureau d'accueil du site, qui manifeste sa présence par un grand chassis vitré en saillie de la façade et au centre de la composition. La moitié des espaces du programme étant extérieurs, la conception spatiale cherche délibérément un équilibre entre les masses bâties et les vides afin de proposer une volumétrie qui répond exactement aux fonctions qu’elle abrite.

 

Dialogue

Plutôt que construire un bâtiment sur le site, l'intention est de construire le site avec le bâtiment. La présence de volumes massifs sans percements et de piliers aux angles évoque un rapport puissant avec le sol. La mise en retrait des poutres et l'expression d'une fine corniche pour terminer le bâtiment produit un rapport léger avec le ciel. Le choix de la couleur blanche découle de la volonté d'instaurer un dialogue entre le nouveau bâtiment, le parvis et la capitainerie – elle-même blanche – afin d'organiser un tout. La nouvelle construction faisant office de seuil du site. Les éléments en bois encastrés ponctuellement sous le bâtiment constituent les interfaces entre les fonctions de services (meubles comptoirs des snacks, billetterie et bureau) et les usagers de la plage.

 

  • Lieu : plage de Saint-Victor-sur-Loire, Loire
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Saint-Étienne
  • Maîtrise d’œuvre : Link architectes, Guillaume Benier, Romain Chazalon, Jérôme Glairoux, architectes associés ; CM, économiste ; Rabeisen, BET structure ; BEBC, BET fluides
  • Programme : 2 snacks/restaurants, 1 billetterie-bureau, dépôts, abri couvert, sanitaires automatiques
  • Surface : 210 m2
  • Calendrier : lauréat de la consultation, février 2013 ; études, février 2013 – avril 2014 ; chantier, avril 2014 – février 2015 ; livraison, mars 2015
  • Coût : 314 000 € HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence La Quadrata à Dijon (Côte d’Or), Sophie Delhay (architecte), Grand Dijon Habitat (maître d’ouvrage)

A Dijon, Sophie Delhay milite pour l'art d'habiter

28/05/2020

300 Le confinement imposé à tous pour lutter contre l'épidémie de coronavirus a mis en lumière les maux de l'habitat, trop étroit, peu ouvert sur l'extérieur, surtout trop figé donc inadapté aux évolutions des modes de vie. Pourtant, des architectes explorent depuis longtemps des alternatives à la […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

La reconstruction du pont de Gênes (Italie)

Le nouveau pont de Gênes signé Piano, mis en […]

27/05/2020

300 La crise sanitaire n'aura pas eu raison d'un des plus grands projets menés en Italie. La reconstruction du pont de Gênes touche à sa fin. Inauguration prévue cet été. Moins de deux ans seulement après l’effondrement du pont autoroutier Morandi à Gênes, qui a coûté la vie à 43 personnes le 14 août […]

Morandi à Gênes, Autopsie d’un pont

Déconstruire un pont à Gênes, de Morandi à Piano - […]

27/05/2020

300 Peut-être ce livre se serait-il appelé Naissance d’un pont, si le titre n’avait pas déjà été pris par Maylis de Kerangal pour son roman. Quoi qu’il en soit, "Autopsie d’un pont" retrace parfaitement l’aventure de la construction du pont de Gênes, dont on connaît la fin tragique, le 14 août 2018, son […]

La bibliothèque du campus de Saint-Aignan à Rouen, 1964-1969. Architectes Pierre Noël et André Guerrier.

A Rouen, le campus de Mont-Saint-Aignan promis à […]

26/05/2020

300 Fin janvier 2020, un permis de démolir a été délivré par la Préfecture de Seine-Maritime, malgré l’avis défavorable de la municipalité de Mont-Saint-Aignan, pour l’un des premiers bâtiments du campus rouennais, le Bâtiment des sciences, édifié à partir de 1959 par l’architecte Pierre Noël et son […]

Carré Sénart, vue aérienne nord-ouest, OIN Sénart

L'EPA Sénart recrute urbanistes et paysagistes

26/05/2020

300 L’établissement public d’aménagement de Sénart (EPA Sénart) recrute cinq équipes pluridisciplinaires d’urbanistes et de paysagistes afin de coordonner 23 projets urbains, répartis sur l'ensemble du territoire de l’opération d’intérêt national de Sénart et au-delà, en Seine-et-Marne et en Essonne. A […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital