Maison d'hôtes à Casamaccioli, signée Orma

Tantôt vernaculaire, tantôt minimaliste, la nouvelle maison d'hôtes de Casamaccioli, en Corse, s'insert avec délicatesse dans son environnement. Retour sur un projet, entièrement basé sur le local : de l'écriture architecturale aux matériaux de construction.

Orma - Maison d'hôtes, à Casamaccioli - © David Giancatarina & Julien Kerdraon
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Maison d'hôtes à Casamaccioli, signée Orma

Lauréats des Ajap 2018, les architectes d’Orma ont conçu une extension de maison de 85 m2 ancrée dans le paysage de la région montagneuse de Niolo, au cœur de la Corse sauvage. Détachée du casone – la maison de famille traditionnelle faite de granit et de schiste –, la construction s’inscrit dans le site en révélant ses particularités. En fléchissant, elle dessine des lignes brisées pour se rapprocher de la restanque qui borde la parcelle. Tandis que la bâtisse principale comprend désormais l’habitation des propriétaires et les cinq chambres du gîte, les trois nouveaux blocs, de plain-pied et en enfilade, accueillent des pièces communes indépendantes : salon, salle à manger et cuisine destinés aux visiteurs. L’implantation en zigzag souligne la topographie et offre, à travers de larges baies vitrées, trois orientations vers les monts qui entourent le domaine. La matérialité et la radicalité des contrastes expriment la contemporanéité de l’intervention et la réinterprétation de l’architecture vernaculaire. La pierre provient d’une carrière locale, le béton est composé d’agrégats corses et les menuiseries en pin laricio parachèvent l’ancrage régional de l’enveloppe. Il ne semble pas y avoir de limite franche entre l’intérieur et l’extérieur, dans la mesure où les matériaux dialoguent en biais à travers les fenêtres. Enfin, la perception du bâtiment évolue à mesure que l’on s’en approche : il se fond dans le décor minéral apparaissant d’abord comme un arrière-plan massif du casone, puis dévoile son ouverture sur le paysage. L’entrée de l’extension, voulue secondaire, n’est ni directe ni frontale mais plutôt dérobée. Lorsque l’on pénètre le séjour, on perçoit presque simultanément les trois fenêtres. Le regard est alors happé par le panorama de l’abrupte chaîne de montagnes.

 

  • Lieu : Casamaccioli (Corse)
  • Maîtrise d’ouvrage : privé
  • Maîtrise d'oeuvre : Orma architettura
  • Programme : chambres d'hôtes
  • Surface : 85 m2
  • Calendrier : Livraison en 2016
  • Coût : 150 000 € HT
  • Produits : béton ciré, béton, pin laricio

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Rising Talent Awards, Chen Hingyu, Pin Wall Light, Bentu

Jeune design made in China, aux Galeries Lafayette

18/02/2019

Le jeune design chinois a fait l’objet d’un double focus en ce début d’année. Lors du salon Maison&Objet au mois de janvier 2019, au cœur des Rising Talent Awards, et en écho, dans l'exposition de la sélection aux Galeries Lafayette […]

Bjarke Ingels, architecte, agence BIG

Bjarke Ingels, agence BIG - portrait

18/02/2019

Fondée en 2006 par l’architecte danois Bjarke Ingels –ancien collaborateur de Rem Koolhaas et ancien associé de Julien de Smedt (Plot)–, l’agence BIG regroupe architectes, designers, urbanistes, paysagistes et chercheurs, à Copenhague, New York et […]

Exposition «Pablo Valbuena. Si le temps est un lieu » au CENTQUATRE à Paris

Pablo Valbuena s’installe au CENTQUATRE, à Paris

15/02/2019

Sculptures éphémères et immersives, les œuvres de l’artiste espagnol Pablo Valbuena soulignent l'architecture du lieu qui les accueille tout en la prolongeant. Avec «Si le temps est un lieu», l’artiste espagnol signe sa première […]

MVRDV, Les archives ouvertes du Musée Boijmans van Beuningen à Rotterdam en construction

A Rotterdam, le Depot Boijmans, signé MVRDV, prend […]

15/02/2019

Ce sont des archives d’un nouveau genre que l’agence néerlandaise MVRDV est en train d’édifier à Rotterdam, à quelques encablures du Musée Boijmans van Beuningen dont elles abriteront les réserves ainsi que des œuvres de […]

Atelier Lavit - Écosite, à Sorgues

Double peau ajourée pour observatoires hôteliers, […]

14/02/2019

Après la réalisation des suites du domaine du château de Raray, l'architecte italien Marco Lavit a conçu un nouveau complexe hôtelier sur l'étang de la Lionne, dans le Vaucluse. A quelques kilomètres d’Avignon, cette réserve de […]

Rendez-vous à suivre

Huit rendez-vous d'architecture du 14 au 20 […]

14/02/2019

Expos, conférences, visites… les rendez-vous sélectionnés cette semaine par la rédaction d'AMC. La crèche, des plans-types aux nouvelles pratiques éducatives Le 14 février, à 19h, au pavillon de l’Arsenal, à Paris L' […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus