Maison d'hôtes à Casamaccioli, signée Orma

Tantôt vernaculaire, tantôt minimaliste, la nouvelle maison d'hôtes de Casamaccioli, en Corse, s'insert avec délicatesse dans son environnement. Retour sur un projet, entièrement basé sur le local : de l'écriture architecturale aux matériaux de construction.

Orma - Maison d'hôtes, à Casamaccioli - © David Giancatarina & Julien Kerdraon
photo n° 1/6
Zoom sur l'image Maison d'hôtes à Casamaccioli, signée Orma

Lauréats des Ajap 2018, les architectes d’Orma ont conçu une extension de maison de 85 m2 ancrée dans le paysage de la région montagneuse de Niolo, au cœur de la Corse sauvage. Détachée du casone – la maison de famille traditionnelle faite de granit et de schiste –, la construction s’inscrit dans le site en révélant ses particularités. En fléchissant, elle dessine des lignes brisées pour se rapprocher de la restanque qui borde la parcelle. Tandis que la bâtisse principale comprend désormais l’habitation des propriétaires et les cinq chambres du gîte, les trois nouveaux blocs, de plain-pied et en enfilade, accueillent des pièces communes indépendantes : salon, salle à manger et cuisine destinés aux visiteurs. L’implantation en zigzag souligne la topographie et offre, à travers de larges baies vitrées, trois orientations vers les monts qui entourent le domaine. La matérialité et la radicalité des contrastes expriment la contemporanéité de l’intervention et la réinterprétation de l’architecture vernaculaire. La pierre provient d’une carrière locale, le béton est composé d’agrégats corses et les menuiseries en pin laricio parachèvent l’ancrage régional de l’enveloppe. Il ne semble pas y avoir de limite franche entre l’intérieur et l’extérieur, dans la mesure où les matériaux dialoguent en biais à travers les fenêtres. Enfin, la perception du bâtiment évolue à mesure que l’on s’en approche : il se fond dans le décor minéral apparaissant d’abord comme un arrière-plan massif du casone, puis dévoile son ouverture sur le paysage. L’entrée de l’extension, voulue secondaire, n’est ni directe ni frontale mais plutôt dérobée. Lorsque l’on pénètre le séjour, on perçoit presque simultanément les trois fenêtres. Le regard est alors happé par le panorama de l’abrupte chaîne de montagnes.

 

  • Lieu : Casamaccioli (Corse)
  • Maîtrise d’ouvrage : privé
  • Maîtrise d'oeuvre : Orma architettura
  • Programme : chambres d'hôtes
  • Surface : 85 m2
  • Calendrier : Livraison en 2016
  • Coût : 150 000 € HT
  • Produits : béton ciré, béton, pin laricio

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

L'ISMO, Institut des sciences moléculaires d’Orsay, par KAAN Architecten

KAAN et FRES réalisent le nouvel écrin de […]

16/10/2018

Dès la rentrée universitaire de 2018, l’ISMO, Institut des sciences moléculaires d’Orsay, s’est installé sur le plateau de Saclay, dans ses nouveaux locaux, signés KAAN Architecten. Derrière son apparence massive et stricte, le […]

L'artiste Brusk s'invite sur le chantier des Ateliers Gaité, de l'agence MVRDV

Arrêt sur chantier : Brusk s'invite aux Ateliers […]

16/10/2018

En attendant le lancement des Ateliers Gaité dans le quartier Montparnasse à Paris, l'opérateur Unibail-Rodamco-Westfield invite des artistes contemporains à investir le chantier en cours. La fresque du street-artiste Brusk est à découvrir sur la […]

Exemple de mobilier développé lors la première édition de Forme publique, 2012

Et si vous dessiniez le futur mobilier urbain de […]

16/10/2018

Jusqu’au 19 novembre 2018, La Défense de Paris invite des équipes de créateurs et d’industriels pour imaginer le mobilier urbain de demain. Pour la quatrième édition de la manifestation biannuelle Forme publique, architectes et designers devront […]

Le musée des Beaux-Arts des Grisons livré en 2016 à Chur, par Barozzi Veiga

Le monolithe du musée des Beaux-Arts de Coire, […]

15/10/2018

Après un premier travail de restauration dirigé par Peter Zumthor, le musée des Beaux-Arts a chargé les architectes barcelonais Fabrizio Barozzi et Alberto Veiga de réaliser son extension. Depuis, l'historique Villa Planta du XIXe siècle est […]

Paul Andreu

Paul Andreu, spécialiste de l'architecture […]

15/10/2018

Ingénieur et architecte, Paul Andreu s'est éteint à l'âge de 80 ans, le jeudi 11 octobre 2018 à Paris. Entre autres distinctions, Grand Prix national d'architecture de 1977, il restera célèbre pour ses nombreuses réalisations […]

Trophée béton

Conférence de lancement du 2e Trophée béton Pro

15/10/2018

Organisé par Bétocib, CIMbéton, le Trophée béton Pro est une distinction biennale qui récompense plusieurs constructions architecturales réalisées en béton. A l'occasion du lancement de la 2e édition, l'architecte Philippe […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus