Marjan Hessamfar et Joe Vérons – Centre de formation des apprentis – Mont-de-Marsan

Centre de formation des apprentis, Marjan Hessamfar et Joe Vérons, Mont-de-Marsan - © Arthur PÉQUIN
photo n° 1/9
Zoom sur l'image Marjan Hessamfar et Joe Vérons – Centre de formation des apprentis – Mont-de-Marsan

Le nouveau Centre de formation des apprentis de Mont-de-Marsan, dédié aux métiers de l’alimentation, de l’esthétique, de la fleuristerie, de la vente et de la tapisserie, est situé au nord-est de la ville, en bordure d’une forêt de chênes centenaires et de pins classée Natura 2000. Le bâtiment de 128 m de long cherche à se fondre dans le paysage: huit boîtes bardées de bois sont posées sur un talus végétal. Ce parti pris paysagé, censé adoucir l’impact visuel de cet équipement d’envergure dans une zone protégée, a également pour effet de diminuer son impact environnemental. Ainsi, le talus participe au confort thermique en été tandis que ses pentes organiques assurent la rétention des eaux de pluie. La structure poteaux-poutres-plancher béton de la construction a offert la flexibilité nécessaire pour répondre aux exigences fonctionnelles de chaque entité programmatique et la disposition au dernier niveau des équipements techniques a permis de jouer sur les hauteurs pour que les intérieurs bénéficient d’un éclairage naturel optimal. Ainsi, la salle des professeurs, le CDI ou encore les bureaux administratifs disposent d’une double hauteur permettant d’y démultiplier l’apport en lumière naturelle. Deux patios et des nombreux percements dissimulés par la peau complètent le dispositif d’éclairage d’ensemble. Les volumes sont habillés d’une double-peau fixée sur ossature bois: un bardage métallique assure l’étanchéité sous l’habillage en tasseaux de pin des Landes. Attentifs à l’impact de l’acte de construire, les architectes ont préconisé l’utilisation d’une essence locale pour raccourcir la chaîne de production/dis­tribution. Le pin des Landes a nécessité un traitement particulier: les tasseaux ont été autoclavés et collés sur bois vert selon la technique Above, puis brossés et saturés en brun par les scieries locales.

 

  • Lieu: Mont-de-Marsan, Landes
  • Maîtrise d’ouvrage: Chambre des métiers et de l’artisanat des Landes; SATEL, MOA mandataire
  • Maîtrise d’œuvre: Marjan Hessamfar & Joe Vérons Architectes associés; Sabine Haristoy, paysagiste ; OTCE, BET; Inddigo, BET HQE; Cuisinorme, cuisiniste
  • Programme: bâtiment d’enseignement secondaire pour 600 élèves; pôles d’apprentissage formant aux métiers de l’alimentation (boucherie, charcuterie, pâtisserie, boulangerie, chocolaterie, glacier), de l’esthétique (coiffure, onglerie, maquillage), de la fleuristerie, de la vente et de la tapisserie
  • Surface: 5 764 m² SP
  • Coût: 9,9 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

Crèche multiaccueil et familiale, BFV Architectes, Paris (XXe)

Le réemploi s'affiche en façade, une crèche […]

20/10/2021

300 Le foncier disponible se faisant rare à Paris, la crèche est édifiée par BFV architectes au sein d'une parcelle grignotée sur un espace vert protégé (EVP) appartenant à une barre de logements sociaux de Paris Habitat, dans le XXe arrondissement. Le projet de crèche conçu par l'agence BFV compense la […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k3_k1_3684074.jpg

La recherche en agence, une production de savoirs […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k4_k1_3684077.jpg

La recherche en agence (1/5) : alimenter le […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

PHOTO - 27054_1596044_k2_k1_3684109.jpg

La villa française de Gio Ponti s'ouvre au public

18/10/2021

300 Conçue pour la famille Bouilhet, alors propriétaire de la maison d'orfèvrerie Christofle, la villa L'Ange volant de Gio Ponti constitue un prototype parfait de casa all'italiana, pensée par l'architecte et designer autour de la notion de joie d'habiter, de théâtralité et de vide. Seule œuvre […]

Concours scolaire d’architecture, mars 1968.Coll. privée. R. Jost (élève ERA Strasbourg)

Remonter l'histoire de l'enseignement de […]

18/10/2021

300 Soutenu par le Comité d’histoire du ministère de la Culture et le service de l’architecture de la direction générale des patrimoines, le programme de recherche "Histoire de l'enseignement de l'architecture au XXe siècle" se clôture les jeudi 21 et vendredi 22 octobre 2021, par deux journées de […]

Habiter, ville et architecture, Jacques Lucan, Editions EPFL Press, 2021

Quand Jacques Lucan confronte le logement à […]

18/10/2021

300 De Jacques Lucan, on attend des ouvrages denses, précis et rigoureux, qui, tout en revêtant une dimension historique, restent en prise avec la façon contemporaine de faire de l'architecture, ici et maintenant. C'était le cas en 2015 avec son dernier opus, Précisions sur un état présent de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital