Médiathèque à Bourg-la-Reine - Pascale Guédot

La double fonction de la médiathèque, culturelle et sociale, est affirmée ici par une certaine noblesse de l’édifice public mais qui évite tout effet intimidant. Une apparente contradiction, résolue par un jeu d’opposition entre ouverture et opacité.

Médiathèque à Bourg-la-Reine - Pascale Guédot - © Hervé Abbadie
photo n° 1/4
Zoom sur l'image Médiathèque à Bourg-la-Reine - Pascale Guédot

Côté ouverture, la façade de verre toute hauteur offre à voir, par transparence, la profondeur des espaces de lecture. De même, l’édifice, ne ceinturant pas la parcelle, laisse la vue pénétrer en cœur d’îlot, révélant un jardin où il est possible de s’installer sous les auspices d’un noyer centenaire. A l’inverse, la dignité, voire l’austérité, qui sied au statut public du bâtiment est donnée par l’utilisation d’un seul matériau de revêtement, en façade comme en toiture: la fameuse pierre de Vals, un gneiss à grain fin. En façade, il s’agit d’un double-mur où la pierre, d’une épaisseur de 8 cm, est maçonnée devant un isolant et un voile béton auquel elle est fixée par des attaches inox. En toiture, la pierre, d’une épaisseur moindre (3 cm) est maintenue par une ossature métallique à un bac acier. Ainsi enrobé de pierre grise, le bâtiment présente un aspect monolithique qui affirme son ancrage à l’angle du boulevard et de la rue. Façades et toitures agissent comme les différentes facettes pliées d’un même volume, évidé en son centre pour laisser place au jardin de lecture.

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Walden Raft, par Elise Morin et Florent Albinet installé sur le lac d'Annecy / Annecy paysages 2019

Bel été

29/07/2019

La rédaction d’AMC vous souhaite un bel été et vous donne rendez-vous en septembre pour de nouvelles actualités. D’ici là, inscrivez-vous pour recevoir les newsletters thématisées du mois d’août (les expositions et […]

L'exposition Superstudio, la vie après l'architecture au Frac Centre-Val de Loire, 2019

Superstudio, fossoyeur du modernisme

26/07/2019

Entre 1966 et 1982, les architectes florentins de Superstudio ont engagé une réflexion théorique et critique sur la société de consommation. Par une surenchère de récits et d’images iconoclastes, le groupe se pose en fossoyeur de […]

Michel Buffet Guillemette Delaporte, préface d’Alain Fleischer

Michel Buffet, entre art et industrie

26/07/2019

Né en 1931, Michel Buffet fait partie de la première génération de designers industriels. Son travail incarne les formes et les couleurs des Trente Glorieuses, période durant laquelle les modes de vie changent, les transports se développent, les exigences de […]

k-studio Dexamenes Hotel, Plan large

En Grèce, K-studio transforme une exploitation […]

25/07/2019

K-studio redonne vie à une station viticole abandonnée, pour monter un hôtel de rêve sur plage privée, ton sur ton. Là, tout n’est que luxe, calme et volupté. Dans le Péloponèse à Kourouta, Nikos Karaflos a fait transformer […]

PULSE, immeuble de bureaux à Saint-Denis pas BFV Architectes

Un immeuble de bureaux en structure mixte qui […]

24/07/2019

Cet immeuble de bureaux de sept étages, conçu avec une structure mixte bois-béton, renferme un atrium surgissant telle une clairière dans une forêt dense. Par sa rigueur constructive, il transforme des espaces de travail en véritables lieux de vie. A la […]

BFV Architectes. Jean-Brice Viaud, Olivier Fassio et Jean Bocabeille

BFV Architectes - Portrait

24/07/2019

Créée en 2018, BFV Architectes réunit les architectes Jean Bocabeille, Olivier Fassio et Jean-Brice Viaud. BFV Architectes est une jeune agence. Créée en 2018, elle réunit trois "fringants quinquagénaires" souhaitant élargir leur […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus