Médiathèque et centre de loisirs à Bréal-sous-Vitré, par l'Atelier 56S

Les architectes Fanny Landeau et José Prieto, fondateurs de l'Atelier 56S, profitent de la construction d'une médiathèque et d'un centre de loisirs pour doter le petit bourg de Bréal-sous-Vitré (Ille-et-Vilaine), d'un espace public fédérateur.

Nommé à la Première Œuvre 2019, équipement culturel et éducatif à Bréal-sous-Vitré (Ille-et-Vilaine), Atelier 56S (architecte), Mairie de Bréal-sous-Vitré (maître d’ouvrage) - © Jeremias Gonzalez
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Médiathèque et centre de loisirs à Bréal-sous-Vitré, par l'Atelier 56S

Articles Liés

LAN - mairie - Saint-Jacques-de-la-Lande

Xavier Leplaë – mairie et place publique, nominé au prix de la Première Œuvre 2015

Atelier 56S - École primaire - La Couyère

A Bréal-sous-Vitré, petit bourg breton en mal d’attractivité bordant la nationale reliant Rennes à Laval, la construction d’une médiathèque et d’un centre de loisirs doit redynamiser l’image de la commune. L’Atelier 56S propose d’extrapoler la question pour que le projet -rare à l’échelle d’un village de 650 habitants- participe à recomposer le centre-bourg. Plutôt que de bâtir l’équipement au milieu d’un parc comme le souhaite la maîtrise d’ouvrage, les architectes préfèrent créer un peu de densité dans cet environnement diffus. Mêlant considérations architecturales et urbaines, ils investissent le programme de nouvelles ambitions pour offrir un espace public fédérateur. Enserrant la mairie et la salle polyvalente attenante, le nouveau bâtiment se déploie le long des limites de sa parcelle, tenant l’alignement sur rue pour la cadrer fermement. L’îlot y gagne une épaisseur qui accentue sa présence dans le bourg.

A l'échelle du bourg

Décollé de l’existant, le nouvel équipement définit un entre-deux, espace extérieur en cœur d’îlot protégé des nuisances de la voirie. Moins place que passage piétonnier à l’échelle des ruelles du bourg, c’est l’espace public qui manquait à la commune, générant des flux nouveaux, autres que ceux liés aux usagers de la médiathèque et du centre de loisirs. On y accède par trois porches; les baies qui ponctuent le bâti reprenant l’envergure de ces percements. Déployées sur toute la hauteur du bâtiment, celles-ci sont les vitrines des équipements, exposant sur la rue la chaleur domestique des intérieurs habillés de bois. L’altimétrie du nouveau bâti, de plain-pied, contraste volontairement avec celle de la mairie, dotée d’un étage. Un moyen, d’après les architectes, d’accentuer le rôle symbolique de l’institution. La même logique guide les choix matériels : la brique anthracite utilisée en parement du nouveau bâtiment évoque la pierre de schiste et le granite dont sont faites les constructions du village. Un fond de plan minéral qui rehausse l’enduit blanc de la mairie.

 

  • Lieu : Bréal-sous-Vitré (Ille-et-Vilaine)
  • Maîtrise d’ouvrage : mairie de Bréal-sous-Vitré
  • Maîtrise d'œuvre : Atelier 56S architectes, Fanny Landeau, José Prieto ; La Plage paysage, Guillaume Derrien, paysagiste ; BECB, BET TCE
  • Programme : médiathèque, centre de loisirs, rénovation d’une salle polyvalente pour accueillir un restaurant scolaire
  • Surface : 700 m2 SP
  • Coût : 1,45 M€ HT, aménagements extérieurs compris

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital