MEMPHIS sur le devant de la scène à Bordeaux – Exposition

Le musée des arts décoratifs et du design de Bordeaux ne pouvait pas mieux choisir que la figure tutélaire d'Ettore Sottsass, fondateur du groupe Memphis, pour illustrer la liberté, thème de la saison culturelle de la ville cette année. Déjà présentée à la fondation Berengo en marge de la dernière Biennale d'architecture de Venise, l'exposition « Memphis, Plastic Field » réunit plus de 160 œuvres iconiques de 20 designers –dont un très bel ensemble de vases réalisés à Murano– conçues entre 1981 et 1988 par l'un des collectifs les plus subversifs de l'histoire du design.

« Memphis, Plastic Field », exposition au MADD de Bordeaux - © Studio Azzurro/Courtesy Memphis Srl
photo n° 1/5
Zoom sur l'image MEMPHIS sur le devant de la scène à Bordeaux – Exposition

Si ces jeunes architectes et designers se sont plu à dynamiter les certitudes du fonctionnalisme et à faire éclater les codes de la modernité pour orienter le design vers une communication visuelle, c'est avec une joie et un humour qui, au vu de la production présentée, restent palpables aujourd'hui. On y reconnaît nombre de best-sellers, comme la bibliothèque Carlton, la chaise First, de Michele De Lucchi, ou la lampe Super, de Martine Bedin, dont le succès ne se dément pas.

Un élan de liberté

Mais surtout se dévoile un univers régi par la radicalité d'un langage de formes et de couleurs qui ouvre le champ de tous les possibles, le sens et la présence de chaque objet l'emportant sur sa fonction.  A noter que parmi les artistes de toutes nationalités réunis autour d'Ettore Sottsass figurent deux Bordelaises, Martine Bedin et Nathalie Du Pasquier. Remettre Memphis sur le devant de la scène, c'est aujourd'hui l'occasion de s'interroger sur l'actualité de cet élan de liberté qui a placé la culture démocratique au cœur des enjeux. Car ce que prônait d'abord le groupe, c'était bien la décoration pour elle-même, avec un retour à la spontanéité. Comme aimait à le dire Ettore Sottsass, « faire du design, ce n'est pas donner forme à un produit plus ou moins stupide pour une industrie plus ou moins luxueuse. [C'est] une façon de débattre de la vie. »

 

  • « MEMPHIS, PLASTIC FIELD » Jusqu’au 5 janvier 2020, au musée des arts décoratifs et du design de Bordeaux, commissariat de Jean Blanchaert et Constance Rubini. 

  • Le catalogue éponyme », publié par les éditions Norma en coédition avec le madd-Bordeaux, revient sur la genèse de ce mouvement qui a remis la culture démocratique au coeur du design et a réintégré avec un humour irrévérencieux dans ses codes l’ornement et la décoration. Auteurs : Constance Rubini , Jean Blanchaert. 216 p, 450 ill. 39 euros. 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Tour Opale, Lacaton & Vassal, Chêne-Bourg (Suisse)

La Tour Opale à Genève, dernier projet livré par […]

07/05/2021

300 Appartements traversants ou à double orientation, baies vitrées coulissantes du sol au plafond, prolongement des logements par des jardins d'hiver et des balcons, rideaux thermiques : à Chêne-Bourg, dans la banlieue de Genève, les lauréats du Pritzker 2021, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal ont […]

Cour Bareuzai, Chapman Taylor, Dijon (Côte d'Or)

Un passage commerçant pour valoriser le patrimoine […]

07/05/2021

300 À Dijon près du Palais des Ducs de Bourgogne, l’agence parisienne Chapman Taylor a réalisé la reconversion-extension de deux hôtels particuliers en surfaces commerciales. Le projet, en reliant deux rues du centre-ville, permet au public d’accéder à un site patrimonial méconnu mais néanmoins […]

Abonnés AMC

Palais de Justice à Lisieux par Leonard & Weissmann

À Lisieux, le Palais de Justice s'installe dans […]

06/05/2021

300 Pour l'implantation du palais de justice de Lisieux dans l'ancienne usine Wonder, l'enjeu pour les architectes de Leonard & Weissmann est sans aucun doute de conserver la singularité de l'édifice tout en exploitant les qualités de son enveloppe architecturale. De larges dimensions investies par de […]

Appel à candidatures pour les Trophées Eiffel 2021

Architectes, proposez vos réalisations aux […]

06/05/2021

300 ConstruirAcier, association de promotion de la filière Acier française, organise chaque année depuis 2015 les Trophées Eiffel, récompensant des projets utilisant ce matériau pour tout ou partie. Pour participer à l’édition 2021 dont le jury sera présidé par Marc Mimram, les dossiers sont à envoyer […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478011_k3_k1_3420452.jpg

L'épaisseur de la vie communale, un pôle municipal […]

05/05/2021

300 Tirant parti de sa mixité programmatique - une mairie, une médiathèque, un bureau de police, une salle des mariages et une antenne sociale -, ce projet d'extension-réhabilitation mené par l'agence Oh!Som à Saint-Savournin (Bouches-du-Rhône) dynamise le déjà-là pour créer un lieu de vie communal […]

Industries en héritage, Auvergne-Rhône-alpes.Service Patrimoine et inventaire, région Auvergne- Rhône-Alpes, Nadine Halitim-Dubois.

Généalogie du bâti industriel - Livre

05/05/2021

300 Depuis la fin du XVIIIe siècle, les industries métallurgiques et textiles ont laissé des traces profondes dans le paysage bâti de la région Auvergne-Rhône-Alpes. En témoignent les sites présentés dans cet ouvrage, en activité, en attente de réaffectation ou reconvertis, qui illustrent la richesse […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital