Metek - Logements sociaux et ateliers d’artistes - Paris

Dans cet ensemble immobilier, conçu et réalisé par l’agence d’architecture Metek, l’intention architecturale est avant tout sociale : réinventer une cour urbaine partagée par tous les habitants tout en individualisant chaque pas de porte. La création de circulations favorise les rencontres entre voisins, reliant - à l’image des habitants - des bâtiments d’origines et de natures différentes : un immeuble faubourien et une ancienne halle industrielle (du 19e siècle) ainsi que trois bâtiments nouvellement érigés. Ces derniers revêtus de cuivre gold reprennent la pose traditionnelle du zinc parisien tout en inscrivant l’opération dans la modernité.

Metek – logements sociaux et ateliers d’artistes – Paris 19e - © Metek
photo n° 1/17
Zoom sur l'image Metek - Logements sociaux et ateliers d’artistes - Paris

L’implantation des bâtiments, la fragmentation du plan masse permet des percées visuelles avec les cours des parcelles voisines. Les habitants bénéficient ainsi des deux cours réunies qui viennent former un ensemble continu avec une troisième cour, celle-ci couverte par une verrière, dans l’ancienne imprimerie. Les habitants des deux parcelles partagent également les locaux communs (vélos-poussettes, tri sélectif). Les bâtiments neufs sont adossés scrupuleusement aux héberges mitoyennes à l’exception d’une partie de l'édifice central, pivot qui se retourne sur la cour voisine.

Des toitures cuivre gold

Les toitures ont un lien de parenté à la fois formel et technique avec les toitures voisines. Le matériau « cuivre gold » (alliage de cuivre et d’aluminium) en version pleine et perforée ainsi que les grandes tropéziennes inscrivent ces nouveaux bâtiments dans leur époque. Les couvertures en cuivre gold sont libres de tout édicule donnant une drôle impression de maquette : toute la ventilation du projet est enterrée et les panneaux photovoltaïques et les panneaux solaires sont installés sur les toitures des bâtiments réhabilités. La pose de la couverture à joints debout reprend la pose traditionnelle du zinc parisien.

Une succession de seuils

La cour centrale est pensée comme une petite rue piétonne qui se prolonge à l’intérieur de l’ancienne imprimerie par les grandes portes d’entrée. Cette petite rue pavée, qui reprend la typologie des villas parisiennes, dessert l’ensemble des bâtiments à rez-de-chaussée. Entre les bâtiments on trouve un système de terrasses, loggias, coursives, balcons en platelage bois. Le changement de matériau marque un premier seuil : un premier pas avant de rentrer chez soi. Les entrées des appartements sont en binôme : deux entrées par palier. Les occasions de s’assoir à l'extérieur ne manquent pas : deux bancs intégrés aux escaliers sont également ouverts à tous.

 

  • Lieu : Paris 19e
  • Maîtrise d’ouvrage : Elogie-Siemp
  • Maîtrise d'oeuvre : Metek
  • Programme : 31 logements sociaux dont 7 ateliers d’artistes 
  • Surface : 1060 m² restructuration + 1100 m²  bâtiments neufs
  • Coût : 5,2 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Transformation d’un IGH de bureaux en 60 logements, Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architecture, Paris

Des bureaux transformés en logements, par […]

21/01/2019

L'agence Lobjoy-Bouvier-Boisseau a transformé cet IGH de bureaux parisien (XIXe arr.), inoccupé depuis 2007, en un ensemble de 60 logements flexibles. Sur le boulevard Macdonald (Paris XIXe), à proximité des célèbres entrepôts, l’immeuble […]

Jean Guervilly et Françoise Mauffret, architectes

Guervilly et Mauffret architectes - Portrait

21/01/2019

Les architectes Jean Guervilly (né en 1946) et Françoise Mauffret (née en 1960), dont l’agence est basée à Saint-Brieuc, sont associés depuis 1999. Rejetant la focalisation sur la forme, Jean Guervilly et Françoise Mauffret développent […]

Qui a dit?

Qui a dit: "Évitez de regarder votre associé comme […]

21/01/2019

Une citation, trois possibilités. Qui a dit: "Évitez de regarder votre associé comme un Bisounours. C’est un prédateur et vous l’avez choisi pour cela"? Édouard François, Rudy Ricciotti ou Stéphane Maupin? La réponse, en […]

Il est libre, détail. Exposition

Les obsessions érotiques de l'architecte […]

18/01/2019

Avec l’exposition «Jean-Jacques Lequeu, Bâtisseur de fantasmes», le Petit Palais présente pour la première fois au public un ensemble inédit de 150 dessins de Jean-Jacques Lequeu (1757-1826), artiste hors du commun et resté méconnu. […]

Centre de lumière Zumtobel, Paris

Un laboratoire de lumière parisien, signé Zumtobel

18/01/2019

Revisité, le Centre de lumière Zumtobel a réouvert en fin d’année 2018 à Paris. L'opportunité pour les professionnels de tester des situations, au sein d’un véritable laboratoire. Il s’agit d’explorer les possibles de cette […]

Structures praticables sur le campus de Belval, Université des Sciences, Esch-sur-Alzette, Luxembourg, Inessa Hansch architecte

Praticables métalliques pour hauts-fourneaux, par […]

17/01/2019

L’architecte Inessa Hansch a imaginé huit structures habitables pour animer les espaces publics du campus de l’université des sciences du Luxembourg, installé dans une ancienne fonderie. D’étonnants praticables opalins ont poussé sur le campus de […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus