Metek - Logements sociaux et ateliers d’artistes - Paris

Dans cet ensemble immobilier, conçu et réalisé par l’agence d’architecture Metek, l’intention architecturale est avant tout sociale : réinventer une cour urbaine partagée par tous les habitants tout en individualisant chaque pas de porte. La création de circulations favorise les rencontres entre voisins, reliant - à l’image des habitants - des bâtiments d’origines et de natures différentes : un immeuble faubourien et une ancienne halle industrielle (du 19e siècle) ainsi que trois bâtiments nouvellement érigés. Ces derniers revêtus de cuivre gold reprennent la pose traditionnelle du zinc parisien tout en inscrivant l’opération dans la modernité.

Metek – logements sociaux et ateliers d’artistes – Paris 19e - © Metek
photo n° 1/17
Zoom sur l'image Metek - Logements sociaux et ateliers d’artistes - Paris

L’implantation des bâtiments, la fragmentation du plan masse permet des percées visuelles avec les cours des parcelles voisines. Les habitants bénéficient ainsi des deux cours réunies qui viennent former un ensemble continu avec une troisième cour, celle-ci couverte par une verrière, dans l’ancienne imprimerie. Les habitants des deux parcelles partagent également les locaux communs (vélos-poussettes, tri sélectif). Les bâtiments neufs sont adossés scrupuleusement aux héberges mitoyennes à l’exception d’une partie de l'édifice central, pivot qui se retourne sur la cour voisine.

Des toitures cuivre gold

Les toitures ont un lien de parenté à la fois formel et technique avec les toitures voisines. Le matériau « cuivre gold » (alliage de cuivre et d’aluminium) en version pleine et perforée ainsi que les grandes tropéziennes inscrivent ces nouveaux bâtiments dans leur époque. Les couvertures en cuivre gold sont libres de tout édicule donnant une drôle impression de maquette : toute la ventilation du projet est enterrée et les panneaux photovoltaïques et les panneaux solaires sont installés sur les toitures des bâtiments réhabilités. La pose de la couverture à joints debout reprend la pose traditionnelle du zinc parisien.

Une succession de seuils

La cour centrale est pensée comme une petite rue piétonne qui se prolonge à l’intérieur de l’ancienne imprimerie par les grandes portes d’entrée. Cette petite rue pavée, qui reprend la typologie des villas parisiennes, dessert l’ensemble des bâtiments à rez-de-chaussée. Entre les bâtiments on trouve un système de terrasses, loggias, coursives, balcons en platelage bois. Le changement de matériau marque un premier seuil : un premier pas avant de rentrer chez soi. Les entrées des appartements sont en binôme : deux entrées par palier. Les occasions de s’assoir à l'extérieur ne manquent pas : deux bancs intégrés aux escaliers sont également ouverts à tous.

 

  • Lieu : Paris 19e
  • Maîtrise d’ouvrage : Elogie-Siemp
  • Maîtrise d'oeuvre : Metek
  • Programme : 31 logements sociaux dont 7 ateliers d’artistes 
  • Surface : 1060 m² restructuration + 1100 m²  bâtiments neufs
  • Coût : 5,2 M€

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596048_k2_k1_3684118.jpg

Composition re-composition, un centre pédagogique […]

26/10/2021

300 Située à Gooik, à l'ouest de Bruxelles, cette ancienne ferme a fait l'objet d'une restructuration par l'architecte flamand Jo Taillieu avec l'ajout d'une structure de verre inspirée des serres agricoles. Elle abrite désormais un pôle pédagogique, résolument tourné vers le paysage. Avec un contenu […]

Rénovation de maison, côté jardin, Joinville, Ramses Salazar Architecte

Bain de soleil pour ex-maison des sixties, par […]

25/10/2021

300 À Joinville, à l’est de Paris, le soleil a réinvesti une maison des années 1960 pour proposer à un foyer de quatre personnes un écrin moderne, hautement fonctionnel. Un renouvellement des lieux par Ramsès Salazar. L’intervention de Ramsès Salazar élargit et anoblit par l’ouverture à la lumière […]

Abonnés AMC

PHOTO - 27054_1596036_k9_k1_3684086.jpg

La recherche en agence (4/5) : faire évoluer la […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

PHOTO - 27054_1596130_k6_k1_3684371.jpg

Dossier détails : escaliers scénographiques

22/10/2021

300 On descend un escalier, on le monte, on s'y croise, on s'y arrête peut-être. Alors que les grands halls deviennent atriums, les escaliers se métamorphosent en plateformes d'échanges. Prolongement de l'espace public au cœur d'un immeuble de logements ou interface dynamique entre l'accueil, les […]

Objet-abri conçu par Benjamin Tovo pour le cycle des veilleurs de WLDN/Joanne Leighton, à la Maison du parc départemental Jean-Moulin - Les Guilands

Veiller sur le Grand Paris depuis la structure […]

22/10/2021

300 Jusqu’au 2 octobre 2022, la maison du parc départemental Jean-Moulin-Les Guilands, située entre Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) accueille sur son toit un « objet-abri », conçu par le designer Benjamin Tovo, dans le cadre de la performance « Le cycle des veilleurs » crée par la chorégraphe […]

Abonnés AMC

Stadium Square. Configuration de base : un quartier autour d’une place publique »

La recherche en agence (3/5) : s'ouvrir au marché […]

19/10/2021

300 L'édition, la création d'expositions ou les explorations constructives occupent de plus en plus d'agences, notamment à la faveur d'une fiscalité incitative qui favorise la recherche et l'innovation dans le secteur privé. Les motivations des architectes sont plurielles : remettre un pied dans la […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital