L'agence Moatti - Rivière, lauréate du prix de la transformation de bureaux en logements

Jeudi dernier, le duo maîtrise d’œuvre - maitrise d’ouvrage composé de l'agence Moatti-Rivière et de l'Immobilière 3F a été proclamé lauréat du prix de la transformation de bureaux en logements, grâce à leur réalisation de 90 logements et bureaux à Charenton-le-Pont en 2016. Mise en œuvre par Paris Ile de France Capitale Économique en partenariat avec la Maison de l'architecture d'Ile-de-France, cette distinction avait pour objectif de récompenser la meilleure opération de métamorphose de bureaux en logements, tant d’un point de vue architectural que technique et environnemental.

Transformation d'un immeuble de bureaux en logements, à Charenton-le-Pont, par Moatti & Rivière en 2016 - © Michel Denancé
photo n° 1/6
Zoom sur l'image L'agence Moatti - Rivière, lauréate du prix de la transformation de bureaux en logements

55 bolivar

Articles Liés

ÉQUERRE D'ARGENT 2007 / NOMINÉ – MOATTI ET RIVIÈRE - MUSÉE CHAMPOLLION

ÉQUERRE D'ARGENT 2004 / NOMINÉ – ALAIN MOATTI ET HENRI RIVIÈRE – SIÈGE D’UNE MAISON DE[...]

Parmi les huit équipes nommées pour le prix de la transformation de bureaux en logements auditionnées en avril dernier, le jury a retenu le projet de reconversion d’un immeuble tertiaire en 90 logements intergénérationnels réalisés par l’agence Moatti-Rivière à Charenton-le-Pont pour le compte de l'Immobilière 3F. Un coup de cœur du jury a également été décerné à deux étudiants de l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles, Thomas Larnicol et Christopher Gares, pour leur projet d'aménagement temporaire sans bureau fixe de bureaux vacants.

Moatti-Rivière et I3F, lauréats

Réalisée à partir de 8 000 m2 de bureaux existants, la résidence intergénérationnelle, mise en œuvre en 2016 par les architectes Moatti-Rivière à Charenton-le-Pont est composée de 90 logements et 2 500 m2 de tertiaire optimisés. Cette opération avait soulevée plusieurs enjeux majeurs de la réhabilitation contemporaine : un contexte urbain contraint, un changement d’affectation prônant le vivre ensemble, tout en rendant le bâtiment initial fonctionnel et exemplaire en matière de développement durable. Le principe architectural développé ici repose sur la création d’une nouvelle peau en retrait de la façade existante. Des jardinières et des loggias ont été ajoutées entre l'ancien et le nouvel alignement. En dehors du tampon qu'elles créent entre espace public et espace privé, elles procurent au bâtiment un caractère plus domestique, en instaurant de l'intimité dans la monumentalité.

Le jury

  • Dominique Boré, présidente de la Maison de l’architecture IDF
  • Benjamin Delaux, président fondateur d’HABX
  • Emmanuel de Lanversin, Adjoint du Directeur de l’habitat de l’urbanisme et des paysages
  • Martin Duplantier, architecte, président d’AMO / Architecture et Maîtres d’ouvrage
  • Valentine Guichardaz-Versini, Atelier RITA, lauréate 2018 des Albums des jeunes architectes & paysagistes et Prix de la première oeuvre 2017
  • Xavier Lépine, Président du directoire de La Française AM
  • Bernard Michel, président de Viparis
  • Léa Mosconi, vice-présidente de la Maison de l’architecture IDF
  • Christian Nibourel, président de Paris Ile de France Capitale économique
  • Damien Robert, directeur général délégué au développement, Grand Paris Aménagement
  • Francis Soler, architecte, Grand prix national de l’architecture
  • David Trottin, architecte, agence d’architecture Périphérique

 

Une exposition reprenant les différents projets lauréats et nommés est à découvrir à la Maison de l’architecture Ile-de-France jusqu’au 7 juin 2019.

 

  • Lieu : Quai des Carrières à Charenton le Pont (94220)
  • Maîtrise d’ouvrage : Immobilière 3F
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence Moatti – Rivière, architecte mandataire
  • Programme : 90 logements et bureaux
  • Surface : 8 000 m²
  • Calendrier : 2016
  • Coût : 5,35 M€ HT

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Abonnés AMC

PHOTO - 25413_1500560_k7_k1_3471957.jpg

Offrir la science au regard, l'Imredd par Marc […]

15/06/2021

300 Au cœur de la ZAC Méridia, le bâtiment compact de l'Institut méditerranéen du risque, de l'environnement et du développement durable (Imredd) conçu par Marc Barani apparaît dans la blancheur opalescente des lames de verre qui habillent ses façades. A l'intérieur, de grands volumes creusés mettent en […]

PHOTO - 25413_1500781_k2_k1_3472544.jpg

Les lieux mémoriels d'aujourd'hui - Livre

15/06/2021

300 Dans une société globalisée où même la mémoire s'assimile à un bien de consommation et que la patrimonialisation des catastrophes est devenue systématique et presque banale, on peut s'interroger sur la pertinence de construire un mémorial au XXIe siècle. Pour l'architecte anglo-ghanéen David Adjaye, […]

Abonnés AMC

Grand Palais éphémère, Wilmotte & Associés, Paris (VIIe)

Signé Wilmotte, le Grand Palais éphémère déploie […]

14/06/2021

300 Ils étaient nombreux à s’étonner ce jour-là de découvrir un bâtiment… entièrement vide ! Le Grand Palais éphémère, conçu par l’architecte Jean-Michel Wilmotte à l’entrée du Champ-de-Mars à Paris, a ouvert ses portes la semaine dernière à quelques privilégiés. Le projet, porté par la Réunion des […]

Abonnés AMC

PHOTO - 24961_1478036_k5_k1_3420501.jpg

Hommage: Gottfried Böhm, déconstructiviste avant […]

04/05/2021

300 Emblématique du renouveau architectural en Allemagne de l'Ouest dans l'après-guerre, l'architecte Gottfried Böhm s'est éteint à 101 ans. Son œuvre était influencée par l'esthétique brutaliste des années 1960, puis par le courant postmoderne. Premier lauréat germanique du prix Pritzker en 1986, […]

Abonnés AMC

PHOTO - 25413_1500555_k2_k1_3471932.jpg

Piétons en suspension au Portugal

11/06/2021

300 La commune d'Arouca, à l'est de Porto (Portugal), peut désormais se targuer de posséder le pont suspendu pédestre le plus long du monde. Culminant à 175 m de la terre ferme, prise entre deux escarpes granitiques, cette structure métallique propose une promenade sur gorges de 516 m de long au-dessus […]

Point de vue de Mathias Rollot, enseignant-chercheur

"Il faut ouvrir une école tournée vers […]

11/06/2021

300 "Aujourd’hui, le cœur des savoirs n’est plus la séparabilité, mais à l’inverse, les liens, les interdépendances, les cohabitations." La thèse défendue dans de multiples disciplines (économie, médecine, anthropologie, etc.) par l'ouvrage collectif Relions-nous ! La construction des liens, l'an 1, […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital