Nicole Concordet, lauréate 2018 du prix de la Femme architecte

Depuis sa création en 2013, le "prix des Femmes architectes" créé par l'ARVHA, Association pour la recherche sur la ville et l’habitat, met en valeur les œuvres et les carrières de femmes architectes, sources d'inspiration pour les plus jeunes, afin d’encourager la parité au sein de la profession. Cette année, 300 femmes architectes s'étaient portées candidates et 840 projets ont été étudiés par le jury, présidé par Anna Schabel (Women in Architecture UK). C'est finalement l'architecte bordelaise Nicole Concordet qui remporte le prix de la Femme architecte 2018.

 

Nicole Concordet, architecte - © Nicole Concordet
photo n° 1/5
Zoom sur l'image Nicole Concordet, lauréate 2018 du prix de la Femme architecte

Articles Liés

Nicole Concordet réinvente le Confort Moderne, à Poitiers

Nicole Concordet

International et exclusivement féminin, le jury 2018 du prix des Femmes architectes était composé de 12 architectes, sous la présidence d'Anna Schabel: les lauréates du Prix 2017, Sophie Berthelier, Dominique Marrec, Cécile Mescam, Linda Gilardone, Marie Blanckaert et Carin Smuts; Béatrice Auxent présidente d’Architectuelles; Sibylle Schenk, architecte allemande, membre de Women in Architecture DE; Veronika Selig et Martina Hauser, architectes suisses; et Catherine Guyot directrice de l’ARVHA. Ce jury a désigné les cinq architectes récompensées de cette nouvelle édition.

 

Le prix de la Femme architecte est décerné à Nicole Concordet, saluant cinq de ses réalisations, toutes ayant trait à la réhabilitation ou la création d'équipements culturels: La Machine et Le Manège des mondes marins à Nantes, Le Confort moderne à Poitiers (publié dans AMC n°266-février 2018), Le théâtre Gérard-Philippe à Saint-Denis et la résidence d'artistes Le Campement à Saint-Jacques-de-la-Lande.

 

Le prix de l'œuvre originale est remis à Bathilde Millet pour la conception d'une résidence étudiante à Roubaix, incluant 217 logements et une cafétéria.

 

Le prix de la jeune femme architecte (de moins de 40 ans) est octroyé à Sandra de Giorgio, de l'agence NZI Architectures, sur la base de trois projets à caractère sociétal ou environnemental: 26 logements participatifs à Montreuil, projet nommé au prix de la Première Œuvre en 2017, 13 maisons biosourcées à Nogent-Le-Rotrou, ainsi que la réhabilitation de 145 chambres étudiantes à Paris, rue du colonel Pierre-Avia.

   

Quant au prix international, il est remporté par l'architecte britannique Amanda Levete, fondatrice de la société AL_A. Cinq de ses projets ont été mis en lumière: Lord's Media Centre et Victoria and Albert Museum à Londres; Selfridges à Birmingham; Museu de Arte, Arquitetura e Tecnologia à Lisbonne; Central Embassy à Bangkok.

  

Notons enfin que Marie Zawistowski, cofondatrice de l'agence onSITE, reçoit une mention spéciale récompensant la réalisation de deux résidences privées, Foley Ridge Cabin et Arrit Farm House, en Virginie (Etats-Unis), ainsi que son implication dans des projets éducatifs, de recherche et de service à la communauté comme The design/buildLAB.

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

24 logements sociaux, Augustin faucheur architecte, Montreuil

24 logements sociaux à Montreuil, par Augustin […]

05/06/2020

300 L'architecte Augustin Faucheur a conçu cette opération de 24 logements sociaux comme un ensemble composite de volumes, unifiés par les matériaux. Sur une parcelle pentue d’un quartier pavillonnaire de Montreuil (Seine-Saint-Denis), ces 24 logements sociausx conçus par l'architecte Augustin Faucheur […]

Chemin des carrières, point d'observation, Alsace, Reiulf Ramstad Arkitekter

Un ruban de corten, en hommage aux carrières […]

04/06/2020

300 Le Chemin des Carrières est un hommage rendu aux chemins de fer alsaciens, au travail des hommes dans l’extraction des carrières. Le ruban de corten imaginé par Reiulf Ramstad Arkitekter se fraye un parcours sur 11km dans un terrain redevenu sauvage. Le Chemin des Carrières, à Rosheim en Alsace, […]

DENSIFIER / DÉDENSIFIER, PENSER LES CAMPAGNES URBAINES, dir. Jean-Michel Léger et Béatrice Mariolle. Photographies de Denis Gabbardo. Préface de Paola Vigano.

La consommation des campagnes urbaines - Livre

04/06/2020

300 La densification des constructions et la diversité des formes urbaines qui en découlent soulèvent de nombreuses questions. Comme le souligne Paola Vigano dans la préface de cet ouvrage consacré aux campagnes urbaines françaises, il faudrait d'abord définir l'objet fondamental qu'est la consommation […]

Christo, The Pont-Neuf Wrapped 2, Paris, 1975-1985

Christo à Paris, du Pont-Neuf à l'Arc de Triomphe

03/06/2020

300 L'automne 2021 s'annonce emballant. Christo, l'artiste bulgare qui empaqueta le Pont-Neuf à Paris à l'automne 1985, doit récidiver sur l'Arc de Triomphe; le Centre Pompidou inaugurant au même moment une grande rétrospective du travail de l'artiste et de sa femme Jeanne-Claude. Son décès le 31 mai […]

Christo (1935–2020) - Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-72

Hommage à Christo: voyage à la redécouverte de ses […]

03/06/2020

300 Décédé le 31 mai 2020 à New-York, l'artiste Christo, célèbre emballeur du Pont-Neuf à Paris, travailla toute sa vie avec sa femme Jeanne-Claude Denat de Guillebon, décédée en 2009. Des premiers objets empaquetés par l'artiste né en 1935 en Bulgarie, aux monumentales installations de plein-air […]

Christo (1935–2020) - Christo at The Floating Piers, June 2016

Christo, l'emballeur du Pont-Neuf, est décédé

03/06/2020

300 Les Parisiens retiendront de lui le Pont-Neuf enveloppé d'un drapé à l'automne 1985. L'artiste Christo s'est éteint le 31 mai 2020 à New-York, à l'âge de 84 ans. Il préparait une nouvelle intervention manifeste dans la capitale, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe. Il aura fallu 13 km de corde, 450 […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital