NoAarchitecten, EM2N et Sergison Bates réaliseront l'antenne du centre Pompidou à Bruxelles

Un trinôme international d’architectes réalisera l’antenne bruxelloise du centre Pompidou. Le projet des agences noAarchitecten (Bruxelles), EM2N (Zurich) et Sergison Bates (Londres) a été choisi pour mener la reconversion d’un ancien garage Citroën en nouveau pôle culturel qui, sous le nom Kanal–centre Pompidou, réunira un musée d’art moderne et contemporain, le centre d’architecture Civa et des espaces publics dévolus à la culture.

Projet lauréat pour le KANAL–Centre Pompidou à Bruxelles, noAarchitecten, EM2N, Sergison Bates, architectes - © NOA – EM2N – SBA
photo n° 1/11
Zoom sur l'image NoAarchitecten, EM2N et Sergison Bates réaliseront l'antenne du centre Pompidou à Bruxelles

Articles Liés

L’agence Bruther réalisera la maison des médias de Bruxelles

L’hôtel Yadoya à Bruxelles : l'art du détail japonais

C’est le projet conçu par noAarchitecten, EM2N et Sergison Bates qui a finalement convaincu le jury de l’un des plus importants concours organisés à Bruxelles par son budget (125 M€ HTVA), celui pour la reconversion du garage Citroën Yser en Kanal–centre Pompidou, antenne locale du musée français. Après une première sélection parmi les 92 candidatures reçues, la société d’aménagement urbain de la région de Bruxelles-Capitale, propriétaire de l’ancien garage, a invité 7 équipes (comprenant notamment 51N4E et Caruso St John, Office et Christ&Gantenbein, OMA et ADVVT) à soumettre une proposition au jury international présidé par l’architecte suisse Roger Diener et le Français Patrick Berger. Les travaux seront lancés à l’automne 2019 et s'échelonneront jusqu’à l’ouverture officielle du site, fin 2022. Une organisation par étapes successives devant permettre à Kanal–centre Pompidou d'entamer une phase de préfiguration, en organisant des activités culturelles temporaires pendant le chantier.

Le plus grand garage d'Europe s'ouvre à la culture

«Exceptionnellement bien intégré à son contexte» d’après le jury, le projet imaginé par NOA, EM2N et Sergison Bates met en valeur les éléments iconiques du bâtiment de 47 000 m2, construit en 1934 par Maurice-­Jacques Ravazé. Cathédrale de verre, d’acier et de béton, reflet de l’esprit moderniste de l’époque, il s’agit du dernier ouvrage commandé par André Citroën lui-même. Dans ce qui fut le plus grand garage d’Europe, les architectes évident l’ancien showroom pour en faire la vitrine du futur complexe culturel, accueillant installations, performances et concerts au rez-de-chaussée, ainsi qu'un restaurant au dernier niveau. La grande frise extérieure blanche est prolongée pour encercler tout l’édifice sous la forme d’un ruban lumineux interactif. A l’intérieur, une «rue» publique traversera le site, donnant accès à trois grandes boîtes insérées dans les anciens ateliers. Elles accueilleront le musée d’art moderne et contemporain, le centre d’architecture Civa et un auditorium de 400 places. Le musée disposera ainsi d’espaces d’exposition répartis sur quatre niveaux de hauteurs différentes, permettant de nombreuses configurations. Cette organisation garantit la maîtrise des conditions climatiques des différents espaces, tout en reflétant la volonté d’animer toutes les façades du gigantesque bâtiment.

  • Surface totale : 39 100 m2 (+2 500 m2 de parkings)
  • Espaces publics intérieurs : 12 500 m2
  • Musée d’art moderne et contemporain : 12 200 m2 d’espaces d’exposition
  • Civa : 7 000 m2 (dont exposition : 1 800 m2)
  • Espaces partagés : 7 400 m2
  • Budget des travaux : 125 M€ HTVA

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Chai à barriques, Château de Camensac, Saint-Laurent-Médoc, Fabre de Marien, 2018

Chai du Château de Camensac de Fabre de Marien

19/09/2019

Après avoir réalisé le pôle agricole en 2016 sur le domaine du château de Camensac, à Saint-Laurent-Médoc, au nord de Bordeaux, l’agence Fabre de Marien revient sur place pour réhabiliter le chai et le cuvier existant – cellier […]

Immeuble de bureaux Anis, Dimitri Roussel et Nicolas Laisné, Nice, 2018

Des terrasses de travail imaginées par Nicolas […]

18/09/2019

Pour concevoir un immeuble de bureaux au sein de la ZAC Méridia à Nice, conçue et pilotée par l’agence Devillers et Associés, les architectes Nicolas Laisné et Dimitri Roussel se sont demandé ce qu’est un lieu de travail aujourd’hui. […]

Notre nid par Maxence Grangeot, Festival des Architectures Vives, Montpellier, 2019

Appel à candidatures pour le Festival des […]

18/09/2019

Avec pour objectif de faire découvrir le travail de jeunes architectes, paysagistes et urbanistes, le Festival des Architectures Vives (FAV) ouvre les portes de cours d'hôtels particuliers dans le centre historique de Montpellier, où sont exposées des installations […]

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel

Nicolas Laisné et Dimitri Roussel - Portrait

18/09/2019

Fondée en 2003 par Nicolas Laisné (diplômé de Marne-la-Vallée la même année) et rejointe en 2010 par Dimitri Roussel (diplômé de La Villette en 2007), l’agence d’architecture Laisné-Roussel est à l'origine de […]

Tod Williams et Billie Tsien à leur agence à New York, 2019

Tod Williams et Billie Tsien sont les lauréats du […]

17/09/2019

Depuis 1988, la Japan Art Association, plus ancienne fondation culturelle du Japon, décerne chaque année le Praemium Imperiale. Un prix qui récompense des disciplines aussi variées que l’architecture, la peinture, la sculpture, la musique et le […]

Vue intérieure de la bibliothèque l'Heure Joyeuse, Ellena Mehl architectes, Paris, 2018

L'Heure Joyeuse d'Ellena Mehl architectes

17/09/2019

Dans le 5e arrondissement de Paris, à quelques encablures de la place Saint-Michel, le bâtiment datant de 1975 et abritant la bibliothèque l’Heure Joyeuse devenait vétuste et non conforme à l’accueil du public. La mission de l’agence Ellena Mehl […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus