Nomade architectes – Centres social et commercial - Creil

Le nouveau centre social Georges-Brassens de Creil est une pierre angulaire du projet de rénovation urbaine du quartier sensible du plateau Rouher. En créant deux bâtiments miroirs, l’agence Nomade a développé un projet ouvert sur son environnement et activement connecté à l’espace public requalifié de l’esplanade de la Fraternité. Une architecture légère et sereine dont la qualité constructive participe à donner une nouvelle identité au lieu.

Nomade architectes, centre social Georges-Brassens, Creil - © mathieu ducros / Opictures
photo n° 1/17
Zoom sur l'image Nomade architectes – Centres social et commercial - Creil

Situé sur la rive gauche de l’Oise, sur le plateau qui surplombe la ville, le plateau Rouher est typique des grands ensembles construits dans les années 1960, avec son urbanisme orthogonal de barres et de tours. En 2010, la Ville de Creil a lancé deux marchés de démolition-reconstruction du centre commercial Dunant et du centre social Georges-Brassens afin de désenclaver le quartier. Dans cette optique, les architectes Nomades ont choisi de construire deux bâtiments, séparés par une voie de desserte piétonne. Une organisation qui favorise une identification claire des deux équipements ainsi qu’un fonctionnement autonome. Le centre commercial occupe une position charnière de tête-de-pont de l’esplanade requalifiée ; le centre social s’inscrit en continuité du centre commercial et anime le boulevard. Les deux bâtiments s’implantent en L, de manière à consolider une façade urbaine sur le mail tout en dégageant un cœur d’îlot plus intime, d’usage privé. Leur gabarit de type R+1 garantit leur insertion harmonieuse, transition entre les barres et les petits collectifs, dans une démarche de couture urbaine.

Luminosité et modularité

Les couleurs et les matériaux ont ainsi été choisis pour leur qualité et leur pérennité : structure en béton et façades en béton matricé blanc lasuré. L’application d’une matrice en bardage bois et d’une lasure d’un blanc laiteux, doux et lumineux, participe activement de cette qualité. Le centre social est caractérisé par sa transparence, générée par l’emploi de murs-rideaux en saillie, rehaussés par des menuiseries en aluminium anodisé. L’alternance de verre dépoli et transparent génère le rythme de la façade. Sur les menuiseries, le motif est souligné par la mise en œuvre de panneaux fixes en aluminium perforé, aux propriétés à la fois esthétiques et techniques. Ils remplacent le recours à des garde-corps pour ventiler les locaux et alléger la façade, créant un jeu de reflets métalliques. La fine perforation des panneaux en aluminium enrichit la perception architecturale, changeante selon l’heure, la distance et le mouvement. Le bâtiment est coiffé par une couvertine en aluminium qui couronne le bâtiment. L’entrée est plus particulièrement signalée par un mur-rideau de toute hauteur. Le centre commercial est marqué par la mise en œuvre de panneaux coulissants sur rails en façade. En cohérence avec l’écriture architecturale du centre social, un mur-rideau vient s’accrocher en façade à l’angle de la rue intérieure. Le linéaire de façade, légèrement de biais sur le mail, dégage une place publique qui fonctionne comme un appel urbain. Luminosité et modularité qualifient les aménagements intérieurs. Le centre social se compose de plusieurs sous-espaces pouvant fonctionner en autonomie : une halte-garderie, marquée en façade par un léger décroché et son jardin pédagogique clos sur l’arrière ; une salle polyvalente modulable avec une paroi amovible, ouverte sur la rue intérieure. Le centre social, donne sur le mail et se déploie sur un niveau, autour d’un vaste hall et son jardin paysager. Les espaces d’accueil du public et de convivialité sont positionnés sur le mail et la rue intérieure, tandis que les bureaux du personnel et les locaux techniques sont localisés sur le cœur d’îlot. Au premier niveau se déploient les ateliers de travail partagés généreusement éclairés. Quant au centre commercial de proximité, il abrite six locaux commerciaux complètement indépendants.

 

  • Lieu : Creil (Oise)
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Creil
  • Maîtrise d'œuvre : Nomade architectes.
  • Programme : démolition-reconstruction d’un centre commercial et reconstruction d’un centre social
  • Surface : centre social : 1 110 m² Shon, centre commercial : 780 m² Shon
  • Calendrier : livraison 2015
  • Coût : centre social, 1,2 M€ HT ; centre commercial,1,8 M€ HT

 

 

 

 

 

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code

*Informations obligatoires

Rénovation Ecole Ingénieurs d’Yverdon-les-Bains HEIGVD. Nouveaux aménagements par inroom Geneviève Héritier (2014-2019)

Couleurs et spatialités différenciées, pour la […]

29/05/2020

300 En Suisse, l’école d’ingénieurs d’Yverdon-les-bains a bénéficié d’une rénovation complète qui se démarque par la qualité de ses aménagements intérieurs. L’utilisation de la couleur devient un support d’attractivité et de différenciation des espaces. Tout en valorisant l’architecture de béton du […]

Geneviève Héritier, fondatrice d'inroom,concepteur d'espace et coloriste

"La couleur est un allié essentiel pour faire le […]

29/05/2020

300 Spécialisée dans l’aménagement d’espaces collectifs publics et professionnels, l'agence suisse Inroom fait le lien entre l’architecture et les utilisateurs pour augmenter le bien-être et valoriser l’espace. Depuis quinze ans, elle crée des intérieurs pour des lieux sensibles tels qu’hôpitaux, […]

Nommée à l'Équerre d'argent 2019, catégorie Habitat, résidence La Quadrata à Dijon (Côte d’Or), Sophie Delhay (architecte), Grand Dijon Habitat (maître d’ouvrage)

A Dijon, Sophie Delhay milite pour l'art d'habiter

28/05/2020

300 Le confinement imposé à tous pour lutter contre l'épidémie de coronavirus a mis en lumière les maux de l'habitat, trop étroit, peu ouvert sur l'extérieur, surtout trop figé donc inadapté aux évolutions des modes de vie. Pourtant, des architectes explorent depuis longtemps des alternatives à la […]

Equerre d'argent 2020, les candidatures sont ouvertes

Equerre d'argent 2020: les candidatures sont […]

28/05/2020

300 Décernée depuis 1983, le prix de l'Équerre d’Argent a pour objectif de faire connaître le meilleur de la production architecturale réalisée sur le territoire français. Participez à la 38e édition en proposant votre réalisation avant le 11 septembre 2020 à minuit. Qui succèdera à la résidence […]

La reconstruction du pont de Gênes (Italie)

Le nouveau pont de Gênes signé Piano, mis en […]

27/05/2020

300 La crise sanitaire n'aura pas eu raison d'un des plus grands projets menés en Italie. La reconstruction du pont de Gênes touche à sa fin. Inauguration prévue cet été. Moins de deux ans seulement après l’effondrement du pont autoroutier Morandi à Gênes, qui a coûté la vie à 43 personnes le 14 août […]

Morandi à Gênes, Autopsie d’un pont

Déconstruire un pont à Gênes, de Morandi à Piano - […]

27/05/2020

300 Peut-être ce livre se serait-il appelé Naissance d’un pont, si le titre n’avait pas déjà été pris par Maylis de Kerangal pour son roman. Quoi qu’il en soit, "Autopsie d’un pont" retrace parfaitement l’aventure de la construction du pont de Gênes, dont on connaît la fin tragique, le 14 août 2018, son […]

Une marque

Groupe Moniteur Infopro Digital